Le Cerveau des Enfants : parler avec eux de leurs émotions est extrêmement important

Annonce
Cerveau des Enfants

Le film le Cerveau des Enfants explique comment nos expériences dans l’enfance façonnent notre cerveau.

Le film donne les clefs indispensables pour le développer correctement. Comment aider les enfants à mieux gérer leurs colères, à se relever des échecs, à apprendre efficacement, etc.

De l’émotion à l’apprentissage, le film présente tout ce qu’il est primordial de savoir, en tant que parent ou éducateur, pour accompagner les enfants dans la réalisation de leur plein potentiel, et les aider à s’épanouir et à être plus heureux.

Annonce

Catherine Gueguen :

« On sait, à l’heure actuelle, que parler des émotions est extrêmement important pour le développement du cerveau. Les enfants qui parlent de ce qu’ils ressentent ont un développement de leur cerveau beaucoup plus important que les autres. »

Pour calmer un enfant, l’empathie est surement la meilleure chose à faire.

Cerveau des Enfants
d0deea44-7263-4e7b-b96d-c3ef6ef374d1

« Quand l’enfant a des tempêtes émotionnelles, pour le calmer, le mieux qui soit, c’est d’avoir un contact affectif avec lui. De l’apaiser. C’est extrêmement important. »

Extrait de la conférence à la suite de la projection du film le 15 juin 2018 en présence de Catherine Gueguen, Pédiatre, auteure & spécialiste du soutien à la parentalité.

Voici des extraits du film la Cerveau des Enfants :

Annonce

Voir aussi la vidéo de La Maison des Maternelles :

« Le cerveau des bébés apprend plus vite et plus profondément que la plus puissante des machines actuelles. Les bébés sont des scientifiques en herbe »

Annonce

Voir tous les extraits ici et pour plus de renseignements et vous procurer le film en intégralité rendez-vous sur le site https://www.jupiter-films.com/

Antoine Mercier

Comme de nombreuses personnes, cela fait des années que j’essaie de limiter mon empreinte carbone en triant mes déchets, en empruntant le plus possible les transports en commun et en limitant au maximum le plastique. C’est un bon début, mais je pense que tout ceci n’est pas suffisant car nous ne réglerons pas le problème en nous contentant de faire cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *