capsule au cannabis

capsule au cannabis

Cette capsule au cannabis est si puissante qu’elle pourrait remplacer tous les antalgiques

De plus en plus de gens commencent à se rendre compte que l’industrie pharmaceutique est en fait un gros réseau de drogue légal.

Tout comme les gens deviennent dépendants à l’héroïne et aux méthamphétamines, les compagnies pharmaceutiques vendent des médicaments avec des compositions chimiques légèrement modifiées jugées légales par le gouvernement.

La seule bonne chose que cela engendre , c’est la demande accrue de traitements naturels et alternatifs qui se situent en dehors du domaine de « Big Pharma ». Il y a une substance en particulier qui a un grand potentiel médicinal, et il s’agit du cannabis.

En fait, certaines organisations ont commencé à faire des produits à base de cannabis, pour traiter divers troubles et symptômes très pénibles.

capsule au cannabis

capsule au cannabis

La Foria Relief Company a créé des suppositoires vaginaux au cannabis en utilisant le beurre de cacao comme alternative parfaite aux pilules comme le Vicodin, le Midol et l’Ibuprofen. Le suppositoire aide à détendre les muscles, à prévenir ou apaiser les douleurs menstruelles.

La capsule de cannabis est faite à partir de l’extrait de la fleur de cannabis, qui ne contient aucun pesticide. Les ingrédients actifs sont traités sans microbiens puis emballés avec un mélange spécifique de 60 mg de THC (tétrahydrocannabinol) et 10 mg de CBD (cannabidiol) .

La combinaison crée ainsi l’effet parfait pour soulager la douleur. Le THC aide à envoyer un sentiment de bonheur au cerveau, tandis que la CDB contribue à promouvoir la relaxation des muscles. Cela aide à réduire les spasmes musculaires ainsi que l’ inflammation.

Après avoir pris le suppositoire, une femme a déclaré qu’elle avait avait l’impression que la zone de sa taille à ses cuisses « flottait dans une autre galaxie. » Il a aidé à détendre tous ses muscles et elle n’a plus ressenti aucune douleur au ventre.

Malheureusement, ce produit est seulement disponible en Californie pour le moment, et il n’a pas été approuvé par la FDA ( Food & Drug Administration ). Toutefois, si vous pensez que ce produit pourrait être pour vous, veuillez consulter un médecin avant de l’ essayer, pour ne prendre aucun risque!

La Ligue Nationale contre le Cancer dit ceci :

Le cannabis est-il un médicament ?

Le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), principale substance euphorisante du cannabis, est parfois utilisé dans le traitement du cancer pour améliorer la qualité de vie du patient (douleur, manque d’appétit, nausées…). Les recherches ont en effet montré que le THC entraîne la mort des cellules du gliome humain (une tumeur cérébrale agressive) par apoptose (mort programmée).

L’apoptose est un processus dans lequel la cellule se détruit elle-même. Les cellules saines ne sont pas affectées. Le cannabidiol (CBD), deuxième cannabinoïde du cannabis, renforce apparemment cet effet.

Le THC semble aussi exercer une action anti-invasive. Cela signifie qu’il s’oppose à la prolifération des cellules cancéreuses vers les tissus voisins. Cette action peut être utile dans le cas de cancers très invasifs.

L’effet antitumoral du THC et des autres cannabinoïdes synthétiques et naturels ne concerne pas seulement les gliomes. Il s’exerce aussi sur un grand nombre d’autres types de cancer. Des expériences sur des animaux et sur des cultures de cellules humaines l’ont montré.

Substances cancérigènes

La fumée de cannabis contient dans une large mesure les mêmes substances cancérigènes que le tabac (hydrocarbures aromatiques, nitrosamines, aldéhydes, etc.), parfois en concentration plus forte.

En fumant du cannabis, on absorbe plus de monoxyde de carbone qu’en fumant du tabac.

On a montré que le cannabinoïde méthandamide synthétique intensifiait le développement des cellules du cancer du poumon.

Source capsule au cannabis: /thescienceofeating.com

Notez cet article