Ceux qui sont en retard réussiraient mieux dans la vie et vivraient plus longtemps

en retard

Le 1 er Septembre 2018. Image crédit :depositphotos.com

Ceux qui sont en retard réussiraient mieux dans la vie et vivraient plus longtemps

Par Sylvain B.

Vous connaissez peut-être ces personnes : un ami, votre partenaire , un collègue qui n’est jamais là à l’heure. Mais il y a une bonne nouvelle à cela. Il est acceptable d’être en retard de parfois, mais il faut savoir qu’il y a également des traits positifs qui peuvent justement être le rayon de soleil qu’il vous faut.

Les retardataires sont plus optimistes

«Never be late again» – un livre de DeLonzor: «Beaucoup de gens en retard ont tendance à être à la fois optimistes et irréalistes, ce qui modifie leur perception du temps. Ils croient réellement qu’ils peuvent aller courir, aller chercher leur linge au pressing, faire leurs courses à l’épicerie du coin et déposer leurs enfants à l’école en une heure. »

Les retardataires sont plus enthousiastes

Évidemment ils ont des faiblesses (ils sont dispersés et indisciplinés), mais cela les rend plus positifs car ils sont extravertis, vivent dans le moment présent, ont de grands espoirs et sont ludiques.

Vous pouvez réussir davantage en étant positif

Metropolitan Life a réalisé une étude auprès de vendeurs – essentiellement des consultants qui ont obtenu un score de 10% sur l’optimisme, et qui ont vendu 88% de plus que les 10% précédents sur l’échelle de l’optimisme.

Ils voient le temps passer différemment

Jeff Conte, professeur de psychologie, a fait une étude sur le sujet . Il a effectué une expérience sur des personnes de différentes catégories. Type A (personnes compétitives, impatientes) et Type B (personnes plus détendues et créatives). Les personnes détendues ont été placées dans la catégorie B. On a demandé aux deux groupes de deviner, après une minute, combien de temps s’était écoulé. La réponse du type A était de 58 secondes alors que la réponse du type B était de 77 secondes en moyenne. Ils trouvent littéralement le temps plus long qu’il ne l’est vraiment.

Donc, s’il y a un écart de 18 secondes, cette différence peut s’accumuler avec le temps.

Les personnes multi-tâches voient également le temps passer plus lentement

181 opérateurs du métro de New York ont ​​participé à l’évaluation et il s’est avéré que ceux qui effectuent souvent des tâches multiples ont tendance à être plus en retard que les autres.

Ils n’ont pas conscience de leur environnement, ce qui leur fait perdre la notion du temps.

Source : https://www.telegraph.co.uk/

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*