La célèbre chanson «Baby it’s cold outside» est considérée comme un hymne féministe

Couple charmant 

Le 13 décembre 2018  Image crédit :depositphotos.com

Par Magali Caille 

Pourquoi la célèbre chanson «Baby it’s cold outside» (Bébé il fait froid dehors )est considérée comme un hymne féministe

Le contexte historique de cette chanson est très important.


Écrite en 1944, cette célèbre chanson autrefois adorée, vient d’une époque qui ne ressemble en rien à notre société actuelle.

Elle reste car elle veut faire l’amour.
C’est vrai, elle veut rester.
Laissez-moi répéter. Elle veut rester.

Il ne faut pas beaucoup de recherches, juste quelques connaissances historiques générales sur la vie dans les années 40 pour voir qu’il ne s’agit pas d’un hymne au viol.

Le compositeur Frank Loesser, l’a écrite spécialement pour que sa femme chante avec lui lors d’une pendaison de crémaillère.

Il s’agit d’une plaisanterie entre deux amants , c’est un jeu sur l’idée taboue selon laquelle les femmes «n’étaient pas supposées le faire».

Sa fille, Susan Loesser, explique la phrase principale qui suscite une certaine indignation morale: «Qu’est-ce qu’il y a dans cette boisson?»

«Flirter était une chose totalement différente à l’époque», dit-elle. «Les gens disaient: «qu’est-ce qu’il y a dans ce verre» comme une blague. Vous savez, cette boisson me monte à la tête, qu’y a-t-il dans cette boisson? À l’époque, cela ne voulait pas dire qu’on avait mis de la drogue dedans.»

C’est pour cela que le contexte historique est important.

En croyant tout ce que nous lisons comme «la vérité» (sans prendre la peine de vérifier les informations), nous allons commencer à perdre notre perspective du passé et la manière dont il nous a façonnés.

En fait, cette chanson est aussi un moment féministe.

Elle passe en revue toutes les excuses, mais sa voix se rattrape dans le refrain et elle chante ses désirs simultanément.

Mais en 1944, le monde n’était pas aussi compréhensif et les femmes n’étaient pas supposées embrasser ouvertement leur se-xualité. Elles ne restaient certainement pas dormir après un rendez-vous , même s’il y avait probablement des femmes qui le voulaient, et que beaucoup l’ont fait. On n’en parlait pas en public, et encore moins dans une chanson.

Dans les paroles, elle brise le moule traditionnel dans lequel elle a été créée – que les répercussions soient maudites et ouvrent la voie pour que les femmes puissent vivre leur vie à leur guise.

Peu de choses ont changé avec les désirs humains, mais les temps ont vraiment changé.

D’après les recherches que nous menons aujourd’hui, nous n’avons pas peur de dire que la plupart des gens concluent au bout du troisième rendez-vous et que cela se produit de plus en plus lors des premiers rendez-vous.

De nos jours, la majorité des rendez-vous ne sont plus du tout comme avant, nous n’avons plus l’occasion de faire la cour et de faire quelque chose de spécial pour quelqu’un.

Peut-être devrions-nous infuser un peu de la «période révolue» dans lors de nos rencontres.

Lorsque vous êtes confronté à ces idées en ligne, faites une petite recherche, vérifiez les sources et creusez plus loin.

Au fil des ans, de nombreuses variantes de la chanson ont été interprétées, dont une version du film de 1948, La fille de Neptune, la chanson a remporté l’Oscar de la meilleure chanson originale.

Je suis profondément reconnaissant d’avoir le choix aujourd’hui de pouvoir souhaiter une tempête de neige pour m’asseoir près du feu et ne pas avoir à sortir dehors dans le froid.

Magali Caille

J’ai toujours su que j’écrirais un jour car c’est une de mes passions. J’ai commencé mas vie active avec un apprentissage dans l’hôtellerie et j’ai obtenu mon Cap de serveuse. Je fais encore quelque extras mais ma véritable passion est les relations humaines et la psychologie. Mais j’aime aussi beaucoup dessiner et la peinture. Je défens avec ferveur le droit des femmes dans le monde et de la place que les femmes devraient occuper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *