Des chercheurs suggèrent que le cancer actuel est une épidémie causée par l’homme

 épidémie causée par l'homme
Photo de Ramsès II qui serait mort noyé

Des chercheurs suggèrent que le cancer actuel est une épidémie causée par l’homme

Des chercheurs de l’Université de Manchester, Royaume-Uni, ont conclu que le cancer  est une épidémie créée par l’homme purement moderne .

En France 149.000 personnes, dont 85 000 hommes et 63.000 femmes, meurent du cancer par an, soit 411 personnes qui meurent chaque jour. Ce sont les cancers du sein et de la prostate les plus meurtriers. Chaque année, on détecte environ 350.000 nouveaux cas de cancers en France.

Au Canada, le cancer est la principale cause de décès et il est responsable d’environ 30 % de tous les décès.

Dans le Royaume-Uni seul , le Cancer emporte plus de 150.000 vies chaque année. Les statistiques montrent également que près d’une personne sur trois au Royaume-Uni est susceptible d’avoir un cancer.

Les chercheurs ont passé beaucoup de temps à étudier les momies, les fossiles et la littérature classique avant d’en arriver à leur conclusion.

Les chercheurs ont déclaré que le cancer est une maladie artificielle alimentée par les excès de la vie moderne. En effet, les tumeurs étaient rares jusqu’à une époque récente, lorsque la pollution et la mauvaise alimentation sont devenus un problème.

Dans l’étude des momies égyptiennes, par exemple, les chercheurs ont constaté aucun signe de cancer chez beaucoup d’entre eux, à l’exception d’un cas isolé. Des mèches de cheveux et des tissus provenant de centaines de momies égyptiennes ont été réhydratés et placés sous le microscope. Les chercheurs ont constaté un seul cas de cancer chez les momies examinées.

Dans le passé, certains chercheurs ont fait valoir que les anciens Egyptiens ne vivaient pas assez longtemps pour développer le cancer. Pour écarter ce faible argument, les chercheurs ont fait remarquer que d’autres maladies liées à l’âge, comme le durcissement des artères et des os fragiles, existait à cette époque.

La revue  Nature Reviews Cancer  rapporte que les preuves fossiles de cancer ne sont pas solides, avec la littérature scientifique qui  en fournit quelques dizaines, principalement contestées, des exemples de fossiles d’animaux. Même l’étude de milliers d’os de Neandertal a fourni un seul exemple d’un éventuel cancer.

Les preuves de cancer dans les anciens textes égyptiens sont également minces, avec des problèmes de cancer plus susceptibles d’être provoqués par la lèpre ou même des veines variqueuses. On dit que les Grecs anciens ont été les premiers à définir le cancer comme une maladie spécifique, et à faire la distinction entre les tumeurs bénignes et malignes.

Le 17 ème siècle fournit les premières descriptions des opérations du cancer du sein et d’autres cancers. Cependant, les premiers rapports dans la littérature scientifique des tumeurs ne se sont produites qu’au cours des 200 dernières années. Le cancer du nez chez les utilisateurs de tabac à priser est apparu en 1761. Le cancer du scrotum chez les ramoneurs a également été découvert en 1775.

Le chercheur principal de cette étude, Michael Zimmerman a dit qu’il y aurait dû y avoir beaucoup de preuves sur le cancer disponibles dans les sociétés anciennes parce qu’ils manquaient de soins de santé efficaces.

« Dans une société archaïque qui manquait d’interventions chirurgicales, l’évidence du cancer devrait demeurer dans tous les cas. La quasi – absence de tumeurs malignes chez les momies doit être interprétée comme indiquant leur rareté dans l’ antiquité, ce qui indique que les facteurs qui causent le cancer sont limités aux sociétés touchées par l’industrialisation moderne »,  dit Zimmerman.

Le professeur Rosalie David
Le professeur Rosalie David

Le professeur Rosalie David, qui a également joué un rôle clé dans l’analyse de la référence possible de la maladie dans la littérature classique, des fossiles et des corps momifiés, a déclaré:

« Dans les sociétés industrialisées, le cancer est la deuxième cause de décès après les maladies cardiovasculaires .Mais dans les temps anciens, le cancer était extrêmement rare. Il n’y a rien dans l’environnement naturel qui peut causer le cancer. Cela doit donc être une maladie de l’homme, due à la pollution et des changements de notre régime alimentaire et de mode de vie. La chose importante à propos de notre étude est qu’elle donne une perspective historique à cette maladie. Nous pouvons faire des déclarations très claires sur les taux de cancer dans les sociétés parce que nous avons un aperçu complet. Nous avons examiné des millénaires, pas cent ans, et de nombreuses données. Encore une fois, de nombreuses données égyptiennes anciennes, ainsi que d’autres données de l’ensemble des millénaires, ont donné un message clair à la société – le cancer est créé par l’homme et c’est quelque chose que nous pouvons et devons régler. »

Les chercheurs ont recommandé une alimentation saine, de l’activité physique régulière et le maintien d’un poids santé. Ces trois choix de vie seraient capables d’empêcher environ un tiers des cancers les plus courants connus des chercheurs.

Selon l’OMS, pas moins de 15 millions de décès sont dus au cancer dans le monde chaque année soit presque 1 décès toutes les 2 secondes. Si rien n’est fait, le cancer tuera 84 millions de personnes entre 2005 et 2015 et tuerait 19 millions de personnes par an en 2025.

Une copie du document ‘Cancer: une maladie ancienne, une nouvelle maladie ou quelque chose entre les deux?’ est disponible : https://www.nature.com/nrc/journal/v10/n10/full/nrc2914.html

Pour plus d’ informations ou une entrevue avec le professeur Rosalie David , communiquer avec l’ agent de ses relations avec les médias Mikaela Sitford sur 0161 275 2111, 07768 980942 ou Mikaela.Sitford@manchester.ac.uk .

Source:  www.manchester.ac.uk et anonhq.com

Interview du professeur Rosalie David  archive.archaeology.org

18 commentaires à propos de “Des chercheurs suggèrent que le cancer actuel est une épidémie causée par l’homme”

  1. Le mode de vie dont l’environnement, l’alimentation, activités plein air, capacité d’être heureux sont à mon avis tous des facteurs essentiels pour éviter cette maladie qui fait tant de ravage présentement, dans tous ces pays industrialisés, ‘Fast Food’ surtout..

    • Entre les hormones synthetiques prescrites aux femmes (pillules anticonceptionnelles, hormones de croissance, hormones pour les bouffees de chaleur et consolider les os soit disant, et celles donnees aux animaux que nous mangeons, et dont les dechets se retrouvent dans la nappe phreatique et dont nous buvons l’eau et arrosons les plantes et fruits et legumes que nous mangeons, les insecticides et pesticides pour les productions hatives et en grand nombre, quoi de plus pour provoquer le cancer. On change la nature de notre systeme et les cellules cancereuses se developpent..
      Arreter de trop manger pour ne pas trop produire et ne pas chercher la perfection dans nos fruits et legumes pour ne pas denaturer leur croissances, Nous en payons le prix. Science sans conscience n’est que ruine de l’ame (et du corps).L’education l’ethique dans tous les domaines n y est pas …

  2. A mon avis la mauvaise alimentation est la première cause de pas mal de maladies moderne. Mieux chercher sur internet comment manger que ecouter les pubs à la télé avec leurs trois laitages par jour et autres conneries. Depuis 2012 je vie sans sucre, cereals et lait et je vie mieux. Il faut un peu de sport aussi comme la marche par example. Voici un très bon site pour s’informer : https://www.lanutrition.fr/

  3. A cette époque les gens mourraient avant 30 ans de pneumonie ou d’infection aux dents ou d’autres chose de banal. Normal qu’on y trouve peu de cancer!

    • Commentaire idiot:

      De nombreux enfants développent un cancer et en meurent.

      De nombreux jeunes adultes développent un cancer et en meurent.

      De nombreux cancers se développent à cause de notre environment hyper pollué et notre alimentation hyper-chimique et dénutrie, l’alcool, le tabac, bref de nombreux facteurs qui contribuent à la naissance d’un ou plusieurs cancers.

      De nombreuses maladies onté été décrites dès le début de l’antiquité, le cancer n’en fait pas ou très peu partie.

      Autre idiotie, les gens ne mourraient pas à trente ans comme vous le suggérez d’une manière un peu trop rapide, de nombreux personnages historiques ont largement dépassé les 70 ans, dont des pharaons tels que Ramsès II qui est mort à 90 ans, l’empereur Justinien 82 ans, le pharaon Ménès 101 an, Djoser 75 ans etc…

      Lorsqu’ils mourraient jeunes, et celà vaut également pour la « populace » c’est surtout à cause des guerres, des épidémies, des désastres naturels, de la violence, d’une pauvre hygiène de vie…

  4. L’espérance de vie n’a jamais été aussi élevée que dans nos pays modernes
    je préfère crever d’un cancer à 90 ans que d’une peste bubonique à 25

    • L’espérance de vie commence à baisser dans de nombreux pays occidentaux.

      Votre propos sur le cancer est non seulement stupide mais également insultant pour les malades dont certains savent que leur vie est en jeux.

      De toutes les personnes qui ont eu un cancer, deux en sont mortes et ont terriblement souffert.

      Vous mériteriez un bon coup de pied au cul.

  5. Pour prouver cette théorie, peut-être pourrait-on étudier les tribus vivant encore naturellement, loin des société industrielles ? Si, là aussi on ne trouve pas de cancers, cela confirmerait la chose ?

    • EXACT ! et en mm temps, ces gens-là n ont pas forcément envie d être emmerdé par notre civilisation dite « évoluée » (tu parles)

  6. Le cancer a toujours existé mais la science était moins avancé qu’aujourd’hui et les causes changent avec le style de vie. Il y aura toujours des maladies génétiques qui n’ont pas rapport avec l’environnement et notre manière de consommer. Soyons prudents et mettons les chances de notre côté pour vivre plus longtemps et en santé et laissons à l’Égypte ses pharaons et ses pyramides qui ne font pas partis des recherches actuelles sur le cancer. L’archéologie est une chose et la science en est une autre…

  7. Pour étayer cette thèse, n’y a -t-il jamais eu d’étude chez des peuplades qui ont conservé leur mode de vie ancestral, loin de notre société de sur consommation polluée ?

  8. Je pense que les différentes pollutions, la mauvaise nourriture industrielle avec de nombreux composants chimiques, nocifs pour beaucoup, le manque d’activité (beaucoup de personnes ne marchent même pas), une sédentarité sont la cause des cancers, sans parler du stress, véritable fléau de notre société. Lorsque je vois les gens qui ne prennent plus le temps de se parler, qui veulent toujours aller vite, ne veulent plus attendre, je ne suis pas étonnée.

  9. Malheureusement c’est un grand article avec beaucoup de faits pas forcément utiles et pas forcément véridiques, à grands coups de « chercheurs » jamais cités, pour en arriver à une conclusion bateau qui explique que le cancer vient de nos mauvaises habitudes de vie, pour en finir sur un très classique « mangez sainement et faites du sport ». Il n’y avait pas besoin d’en faire autant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*