Source de l’image: Steve Zylius / UCI 

Des chercheurs ont accidentellement fait une batterie qui pourrait durer toute une vie

Tous les types d’appareils électriques que nous avons aujourd’hui sont faits pour avoir une durée de vie limitée, qui sert parfaitement les intérêts de la société de consommation dans laquelle nous vivons.

Si tous les appareils ménagers et les appareils électroniques que nous utilisons tous les jours étaient conçus pour durer, serions-nous constamment en train d’en acheter de nouveaux?

Les batteries ne font pas exception à cela. Même les piles au lithium les plus performantes peuvent fonctionner efficacement jusqu’à 500 cycles de charge , après quoi elles perdent leurs capacités et doivent être remplacées.Cependant, des chercheurs dirigés par une étudiante en doctorat Mya Le Thai de l’Université de Californie semblent avoir créé une batterie avec une durée de vie de plus de 200.000 cycles de charge, ce qui est 400 fois supérieur à celle des batteries actuellement disponibles sur le marché ! En outre, cette invention remarquable a été faite à la suite d’un accident dans le laboratoire.

« Mya était en train de jouer, puis a enrobé le tout dans une couche de gel très fine et a commencé un cycle », Reginald Penner de l’université de Californie a déclaré dans un communiqué de presse « Elle a découvert que par le simple fait d’utiliser ce gel, elle pouvait effectuer une gestion du cycle des centaines de milliers de fois sans perdre pour autant un quelconque rendement utile.»

L’objectif initial de cette recherche était de développer une batterie à l’état solide en utilisant des nanofils d’or au lieu du lithium et d’un gel d’électrolyte au lieu de liquide. En effet, les batteries au lithium ont quelques inconvénients majeurs: le liquide qu’ils contiennent les rend combustible et sensibles à toute température et le lithium se corrode inévitablement à l’ intérieur de la batterie au fil du temps. Ainsi, en utilisant des nanofils et le gel, les chercheurs ont cherché à créer une version améliorée de la batterie conventionnelle.

Les nanofils sont hautement conducteurs , mais aussi extrêmement fragiles. Cependant, quand ils sont enrobés de dioxyde de manganèse avec l’ajout d’un gel d’électrolyte, le système a été jugé beaucoup plus résistant que les autres systèmes de batteries connues.

« Cela a été fou, » dit Penner, « parce que ces choses meurent généralement de façon dramatique après 5000 ou 6000 ou 7000 cycles au maximum. »

Afficher l'image d'origine

Bien sûr, cette nouvelle batterie devrait quand même être rechargée, mais le point important est que sa durée de vie impressionnante de 200.000 cycles de charge est plus que suffisant pour couvrir la durée de vie de la plupart des appareils , y compris les ordinateurs, les téléphones intelligents et même des véhicules. Et elle ne perd pas sa capacité aussi rapidement que les batteries au lithium classiques , qui deviennent de moins en moins efficaces car vous devez rechargez de plus en plus. Les chercheurs ont testé la nouvelle batterie pendant trois mois et elle a seulement perdu  5% de sa capacité ! Imaginez votre ordinateur de 5 ans avec une batterie qui pourrait être rechargée comme si vous l’aviez acheté hier.

Le problème est que les chercheurs n’ont pas encore bien compris le mécanisme du système. En outre, la batterie n’a pas été testée avec une sorte d’appareil pour vous assurer qu’elle peut potentiellement être utilisée dans l’électronique grand public et avec la même efficacité impressionnante. Un autre défi est un coût élevé de nanofils d’or – même en dépit du fait qu’ils sont des milliers de fois plus fins qu’un cheveu humain, leur utilisation augmenterait de manière significative le prix de la batterie du marché. C’est pour cette raison, que l’équipe est en train de mener de nouvelles expériences avec le nickel pour voir si elles peuvent atteindre le même niveau d’efficacité.

Dans tous les cas, les résultats de cette recherche sont prometteurs et pourraient révolutionner le marché.Cependant, je ne sais pas si les géants de l’électronique du monde auront le même enthousiasme à l’idée qu’une batterie puisse durer toute une vie.

Si l’anglais ne vous dérange pas, regardez ce documentaire qui explique parfaitement pourquoi les produits avec lesquels nous ne pouvons pas imaginer notre vie sans aujourd’hui (comme les ampoules ou les réfrigérateurs) sont faits pour durer beaucoup moins que leurs capacités techniques réelles:

 Source de l’image: Steve Zylius / UCI 

Voir aussi : Objet jetable les enjeux / Devenez éco-citoyen

Sources en vert dans l’article et : themindunleashed.org