10 choses qui distinguent le système éducatif japonais dont la France devrait s’inspirer

système éducatif : Les Japonais sont connus pour leur intelligence, leur santé incroyable, leur politesse et leur bien-être. S'ils sont aussi différents du reste du monde

Image crédit :© carlosbarria / reuters.com

10 choses qui distinguent le système éducatif japonais dont la France devrait s’inspirer

Les Japonais sont connus pour leur intelligence, leur santé incroyable, leur politesse et leur bien-être.

S’ils sont aussi différents du reste du monde, c’est probablement grâce à leur système éducatif dont beaucoup de pays devraient s’inspirer !

L’année scolaire commence le 1er avril

Alors que la plupart des écoles et des universités du monde entier commencent leur année scolaire en septembre ou en octobre, au Japon , c’est avril qui marque le début du calendrier universitaire et des entreprises. Le premier jour d’école coïncide souvent avec l’ un des plus beaux phénomènes naturels , les cerisiers en fleurs. L’année académique est divisée en 3 trimestres: 1er avril – 20 juillet, 1 er septembre – 26 décembre et 7 janvier – 25 mars. Les étudiants japonais ont 6 semaines de vacances pendant l’été. Ils ont aussi deux semaines de vacances en hiver et au printemps.

système éducatif

Image crédit : © novakdjokovicfoundation

Les bonnes manières avant les connaissances

Dans les écoles japonaises, les élèves ont des examens seulement à partir de 10ans. Ils ont juste des petits tests. Ils pensent que l’objectif les trois premières années de l’école est de ne pas juger les connaissances ou l’apprentissage de l’enfant, mais de lui apprendre les bonnes manières et développer son caractère. Les enfants apprennent à respecter les autres et à être doux envers les animaux et la nature. Ils apprennent aussi à être généreux, compatissants et empathiques. En outre, ils apprennent certaines qualités comme la maîtrise de soi et la justice.

Les ateliers après les cours sont très populaires au Japon

Pour entrer dans une bonne école secondaire, la plupart des étudiants japonais entrent dans une école préparatoire ou participent à des ateliers privés après les cours. Les cours dans ces écoles sont organisés en soirée. Les étudiants japonais ont une journée scolaire de 8 heures, mais à part cela ils étudient même pendant les vacances et le week – end. Pas étonnant que les étudiants dans ce pays ne redoublent presque jamais.

Image crédit : © emaze.com

Les élèves nettoient eux-mêmes leur école

Dans les écoles japonaises, les étudiants doivent nettoyer la salle de classe, les cafétérias, et même les toilettes. Lors du nettoyage, les élèves sont divisés en petits groupes qui tournent tout au long de l’année. Le système éducatif japonais estime que faire nettoyer les étudiants leur apprend à travailler en équipe et à s’aider les uns les autres.

Dans les écoles on prend le déjeuner en salle de classe

Le système japonais fait de son mieux pour veiller à ce que les élèves mangent des repas sains et équilibrés . Dans les écoles primaires et les collèges publics, le déjeuner pour les étudiants est cuit selon un menu standardisé développé non seulement par des chefs qualifiés , mais aussi par des professionnels de la santé. Tous les camarades de classe mangent dans leur salle de classe avec l’enseignant. Cela aide à créer des relations enseignants-élèves positives.

Le taux de fréquentation scolaire au Japon est d’environ 99,99%

Nous avons probablement tous fait l’ école buissonnière au moins une fois dans notre vie. Toutefois, les étudiants japonais ne ratent pas les cours, ils n’arrivent pas en retard à l’école. En outre, environ 91% des élèves du Japon ont indiqué qu’ils n’avaient jamais ignoré ce que le professeur avait enseigné. Combien d’autres pays peuvent se vanter de telles statistiques?

système éducatif

Image crédit : © midwestdojo.com

Les étudiants japonais apprennent aussi la calligraphie et la poésie japonaise

La calligraphie japonaise ou Shodo, consiste à tremper un pinceau de bambou dans l’ encre et à l’utiliser pour écrire des hiéroglyphes sur du papier de riz. Pour les Japonais, le Shodo est un art aussi populaire que la peinture traditionnelle. Le Haiku, d’autre part, est une forme de poésie qui utilise des expressions simples pour transmettre des émotions profondes aux lecteurs. Les deux cours apprennent aux enfants à respecter leur culture et leurs traditions .

Presque tous les élèves doivent porter un uniforme à l’école

Presque toutes les écoles secondaires de premier cycle imposent à leurs élèves de porter des uniformes à l’école. Alors que certaines écoles ont leur propre uniforme, l’uniforme traditionnel de l’ école japonaise se compose d’un style militaire pour les garçons et d’un ensemble marin pour les filles. La politique de l’uniforme vise à éliminer les barrières sociales entre les élèves et à les mettre dans une ambiance de travail. En outre, le port de l’ uniforme scolaire contribue à promouvoir un sentiment de communauté entre les enfants.

Un seul test décide de l’avenir des élèves

A la fin du secondaire, les étudiants japonais doivent passer un examen très important qui décide de leur avenir. Un étudiant peut choisir l’université où il aimerait aller, et cette université exige un certain score. Si un étudiant n’atteint pas ce score, il est probable qu’il n’ira pas à l’ université. La compétition est très élevée – seulement 76% des diplômés du secondaire poursuivent leurs études après le secondaire. Il n’est pas étonnant que la période de préparation pour l’ entrée aux établissements d’enseignement supérieur soit surnommée « l’enfer des examens».

Les années universitaires sont les «meilleures vacances » dans la vie d’une personne

Après avoir traversé ‘l’enfer des examens », les étudiants japonais prennent habituellement une petite pause. Dans ce pays, l’université est souvent considérée comme les meilleures années de la vie d’une personne. Parfois, les Japonais appellent cette période , les «vacances» avant le travail.

Photos credit  carlosbarria / reuters.com
Sources système éducatif japonais:  tofugu , novakdjokovicfoundation ,  examen ,  psychologosbrightside.me

5 commentaires à propos de “10 choses qui distinguent le système éducatif japonais dont la France devrait s’inspirer

  1. Au Japon, il y a un très fort taux de suicide chez les étudiants japonais, qui sont tellement sous pression, alors il vaudrait mieux éviter de les imiter…

  2. Il ya effectivement beaucoup (trop ?) de pression et du coup de suicide chez les étudiants, mais il y a quand même des bonnes idées dans le système surtout en primaire.
    Par contre appeler des hiéroglyphes les caractères japonais c’est limite honteux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*