Comment faire son propre gel hydroalcoolique pour les mains

Annonce
faire gel hydroalcoolique
Image crédit : Depositphotos

Comment faire son propre gel hydroalcoolique pour les mains ou gel désinfectant

Avec le coronavirus, les gens ont fait le plein de produits de nettoyage et de gels hydroalcooliques pour les mains.

Il devient donc très difficile d’en trouver ou les prix sont devenus exorbitants.

Lorsque le gouvernement nous dit que nous devons nous préparer à la propagation du virus , pour certains cela signifie faire le plein de médicaments et de denrées alimentaires de base pour anticiper. Mais pour tout le monde, cela signifie avoir une hygiène de base, comme se laver fréquemment les mains pour se protéger du coronavirus.

Annonce

Cependant nous n’avons pas forcément toujours accès à l’eau et à du savon. Dans ce cas, il est recommandé d’utiliser un gel hydroalcoolique pour les mains contenant au moins 60% d’alcool. Si vous n’en trouvez pas, heureusement vous pouvez fabriquer votre propre désinfectant pour les mains.

Ce qu’il faut pour faire faire son propre gel hydroalcoolique pour les mains :

Bouteille gel hydroalcoolique pour les mains avec pompe

faire gel hydroalcoolique
Image crédit : Depositphotos

Le Dr Philip Tierno, microbiologiste et expert en germes, recommande d’utiliser 90 ml d’alcool isopropylique pour 10 ml de gel d’aloe vera. Généralement l’alcool isopropylique est composé à 70% d’alcool par volume. Lisez l’étiquette pour vérifier. L’alcool désinfecte les mains mais il peut les dessécher, donc le gel d’aloe vera permet de les hydrater.

Annonce

Comment faire son propre ggel hydroalcoolique pour les mains :

Ingrédients :

6 cuillères à soupe d’alcool à friction (alcool isopropylique), avec au moins 60% Vol

2 cuillères à café de gel d’aloe vera

Un bol et une cuillère pour mélanger

Un entonnoir

Bouteille de gel hydroalcoolique pour les mains recyclée et lavée ou bouteille de savon liquide avec pompe

faire gel hydroalcoolique
Image crédit : Despositphotos

Instructions:

Il suffit de bien mélanger l’alcool et l’aloe vera et de verser le mélange dans la bouteille à l’aide de l’entonnoir. Vous pouvez doubler, tripler ou quadrupler la recette si nécessaire.

Annonce

Veillez à utiliser un gel d’aloe vera commercial car le frais ne restera pas stable pour une utilisation à long terme. Il n’est pas recommandé d’ajouter des huiles essentielles comme la lavande ou la menthe poivrée car elles peuvent irriter la peau de certaines personnes.

Selon Tierno, environ 80% des maladies infectieuses sont transmises par contact direct et indirect. Nous ramassons les germes directement quand les gens toussent, éternuent ou parlent près de nous. Nous les ramassons indirectement quand une personne malade touche une télécommande ou un chariot de supermarché, puis nous mettons nos mains à la bouche, aux yeux ou au nez.

Ainsi, pour limiter la propagation du coronavirus, il est recommandé de se laver les mains souvent et soigneusement pendant à 20 à 30 secondes minimum.

«Le lavage des mains est la chose la plus simple et la plus importante qu’une personne puisse faire pour sa santé et c’est à la portée de tous», explique Tierno. Et si vous ne pouvez pas vous laver les mains, utilisez ce désinfectant (fait maison).

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *