Comment j’ai fait pour redresser ma posture et reprendre confiance en moi

Annonce
redresser ma posture
Depositphotos

Bien-être : Comment j’ai fait pour redresser ma posture et reprendre confiance en moi

Voici le témoignage d’une lectrice qui après des années de mauvaise posture du dos et des épaules, a décidé un jour de se redresser pour ne plus avoir mal et retrouver sa confiance en elle-même.

Annonce

Comment j’ai fait pour redresser ma posture :

« Je l’ai toujours su, la bonne posture du corps (dos droit, la poitrine et la tête haute et les épaules en arrière) est la première chose qui donne une bonne impression de soi. En plus ça donne un air plus confiant. Malheureusement, moi, j’avais le dos voûté et les épaules vers l’avant pendant des années. En plus avec des talons hauts et un sac lourd sur mon épaule, je paraissais plus voûtée. Mais le pire c’est  que un jour, en me levant de la chaise de bureau, je senti une douleur insupportable dans les reins.j’ai eu très peur de me retrouver invalide!

Confiance en moi

Ennemi numéro un :

Les talons hauts. Après cet incident, j’ai consulté un médecin.De plus en plus de personne de moins de 45 ans souffrent de leurs colonnes vertébrales. Ceci est dû à des traumatismes répétés, une prédisposition génétique le stress et la mauvaise posture. Le médecin a expliqué que la posture affecte  la colonne vertébrale. Si vous debout ou assis, le dos voûté, vous augmentez la pression sur les vertèbres, les articulations, les muscles et les ligaments qui soutiennent la colonne vertébrale.

Les talons hauts peuvent être de bons alliés pour la séduction, mais pas pour la santé.

Apres le diagnostic le physiothérapeute  a trouvé un déséquilibre entre les épaules et les hanches, mon corps était sous la forme d’un point d’interrogation! Ceci est dû à la posture que j’ai adoptée depuis l’adolescence car j’étais trop maigre avec de petits seins que j’ai essayé de cacher en me voûtant le dos.

Annonce

Le manque d’activité sportive :

Toujours par complexe par rapport à mon physique j’ai toujours refusé de faire du sport. Plus tard, quand être mince est devenu à la mode, je me suis finalement acceptée avec mon 180 cm. J’y ajoutais même des talons. Après avoir obtenu un emploi, je passais des heures et des heures en position assise.

Une jeune femme dans le corps d’une vielle :

Le thérapeute m’a dit au cours de la première consultation «Vos muscles de l’aine sont les mêmes que d’une vieille dame de quatre-vingts ans» Il a ajouté qu’une telle condition est une conséquence directe de la mauvaise posture et le manque d’activité en plus de la sédentarité.

Un nouveau régime et une nouvelle hygiène de vie pour retrouver confiance en moi :

Mon médecin m’a prescrit des étirements et du renforcement musculaire du dos, des exercices, qui sont extrêmement difficiles à réaliser. Je pensais que je ne pouvais pas résister, mais je savais que cela était inévitable. Il a ajouté que pendant que je suis au travail, je dois me lever et marcher un peu toutes les heures, et garder mes bras derrière le dossier pendant que je suis en train de lire des e-mails. J’ai abandonné mes talons hauts et me suis mise aux promenades et un peu plus d’exercice physique en plein air.

Je me suis mise aux Pilâtes c’était difficile au début mais je me suis accrochée. Depuis quelques mois je fais aussi du yoga et mon corps est totalement transformé. Je me suis redressée et j’ai la tête haute. Mon dos s’est renforcé. Quant à mes chers talons hauts je les garde pour les occasions spéciales. »

Annonce

Antoine Mercier

Comme de nombreuses personnes, cela fait des années que j’essaie de limiter mon empreinte carbone en triant mes déchets, en empruntant le plus possible les transports en commun et en limitant au maximum le plastique. C’est un bon début, mais je pense que tout ceci n’est pas suffisant car nous ne réglerons pas le problème en nous contentant de faire cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *