Quelles sont les conséquences de la négligence émotionnelle sur une personne ?

conséquences de la négligence émotionnelle

Le 07 Septembre 2018. Image crédit : Deposit Photos

Quelles sont les conséquences de la négligence émotionnelle sur une personne ?

Par Éric Fontaine

Parfois, un grand sentiment de solitude nous envahit, comme si personne ne pouvait nous comprendre.

Nous avons des difficultés à exprimer et à comprendre nos émotions. Nous ressentons même le besoin de remplir nos vies de relations, de personnes, de drogue et d’alcool.

Il pourrait y avoir une raison à cela.

J’ai lu un livre qui m’a complètement ouvert les yeux, il s’agit de « Running on Empty : Overcome Your Childhood Emotional Neglect » du Dr. Jonice Webb, dans lequel elle étudie la négligence émotionnelle durant l’enfance et tenter d’expliquer comment cette négligence conduit à un sentiment de vide intérieur à l’âge adulte.

La négligence émotionnelle est une force invisible qui se développe pendant votre enfance que vous ne pouvez pas voir, mais qui peut vous affecter profondément une fois adulte. Il s’agit de ce qui ne s’est pas passé durant votre enfance, de ce qui n’a pas été dit et des choses dont vous ne vous souvenez pas.

Être négligé sur le plan émotionnel n’est pas un trouble de la personnalité, ni un sujet tabou dont nous devrions avoir honte. Nous ne devrions même pas le reprocher à nos parents (à moins qu’ils nous aient volontairement infligé des dommages). La négligence émotionnelle arrive souvent et en général elle reste invisible.

Nous naissons dans un modèle de famille où se cachent d’anciens comportements et modèles. Ils sont souvent invisibles et certains d’entre eux ne sont pas toujours nuisibles, mais ils nous touchent en tant qu’enfants et adultes. Il n’existe aucune famille parfaite.

J’ai grandi dans un environnement familial normal avec des parents qui travaillent beaucoup, des frères et sœurs aînés responsables dans un pavillon moyen. Je suis allé dans une bonne école et j’ai eu beaucoup d’amis, j’ai participé à beaucoup de sports et de loisirs.

À l’adolescence, j’avais parfois tendance à me retirer de temps en temps. J’ai eu ma première relation, puis quelques autres, se terminant toujours par un chagrin ou des sentiments de vide. J’ai accepté qu’être adolescent n’était pas simple. Mais la décennie suivante fut un peu plus difficile, les pertes étaient plus profondes, parfois pas seulement émotionnelles mais aussi spirituelles.

Avec le temps, ce sentiment de vide a persisté.

Je me suis donc lancé dans une auto-analyse approfondie. J’attirais des gens dans ma vie pour de mauvaises raisons, c’était évident. Et c’était parce que je me sentais vide que j’attendais que l’autre personne remplisse mon état de vide et de solitude. J’ai donc essayé de remplir ce vide avec des choses qui apportaient une gratification instantanée; comme la nourriture, l’alcool, la socialisation, les rencontres transitoires et les choses matérialistes pour masquer mon insécurité, mon manque d’estime de soi et ma faible confiance en moi.

Mais d’où viennent ces problèmes? Pourquoi ai-je attiré les mauvaises personnes dans ma vie? Pas seulement des relations, mais aussi des amitiés? J’ai grandi dans une belle maison avec des parents aimants, j’avais toujours des amis et de la famille autour de moi, un toit sur la tête et un repas chaud sur la table.

Il n’y a rien dans mon enfance dont je puisse me souvenir qui aurait pu contribuer à ces sentiments de questionnement et de vide. Mais il y avait quelque chose que je ressentais, mais je ne pouvais pas le comprendre.

Et puis j’ai découvert ce qui n’était pas là, entendu ce qui ne faisait aucun bruit et vu ce qui n’était jamais devant moi: une émotion complètement invisible.

Si nous avons grandi dans une maison où nos sentiments ont été entendus et encouragés, alors nous avons tendance à développer de bonnes relations avec nous-mêmes, de sorte que lorsque nous ressentons un sentiment à l’intérieur de nous, nous ne l’ignorons pas et nous agissons dessus, peu importe si elle est embarrassante ou douloureuse. Mais si nous avons grandi dans une maison où nos sentiments n’ont pas été entendus, réprimés, ou négligés, ou si nous devions nous sentir honteux et coupables d’avoir des sentiments, alors il s’agit de la base de la négligence émotionnelle.

Découvrez aussi : La façon dont une mère traite son enfant pendant ses deux premières années est déterminante pour son développement cérébral

Nous avons peut-être été émotionnellement négligés parce que nos parents travaillaient beaucoup ou qu’ils avaient une mauvaise relation entre eux, ou qu’un parent est parti de la maison, ou était veuf ou divorcé. Peut-être qu’ils devaient s’occuper d’un enfant malade ou d’un membre de la famille. Nous avons peut-être également subi une négligence émotionnelle si nos parents ne comprenaient pas leurs propres émotions ou comment les exprimer de manière positive. Ou peut-être qu’ils étaient trop jeunes ou n’étaient pas prêts à nous avoir.

Peut-être avons-nous grandi dans une maison qui était trop autoritaire ou pas assez autoritaire. Peut-être que nos parents détestaient le conflit , donc quand il y avait une dispute entre frères et sœurs, ils envoyaient tout le monde dans leur chambre sans sans chercher à savoir pourquoi elle avait commencé.

Tous ces facteurs sont à la base de nos émotions et ils déterminent comment nous grandirons.

Voici certains facteurs à prendre en compte qui indiquent que vous pourriez avoir subi une négligence émotionnelle :

-Nous avons du mal à comprendre nos émotions ou le manque de celles-ci
-Nous avons souvent un sentiment de vide
-Nous abusons de substances ou mangeons trop
-Nous avons tendance à nous retrouver dans des relations qui nous nuisent constamment

-Nous nous sentons détachés de notre environnement
-Nous avons le sentiment que personne ne nous comprend
-Nous avons du mal à exprimer nos désirs et nos besoins
-Nous ne réussissons pas à avoir de rapport émotionnel avec notre enfant ou notre conjoint
-Nous ne nous sentons pas à notre place

Quand l’enfant négligé grandit, il se sent confus et responsable de son malheur , et se blâme pour ce vide invisible.

Nous ne voulons pas faire honte à nos parents, surtout s’ils nous ont donné tout ce qu’ils pouvaient compte tenu de leur situation, raison pour laquelle nous avons tant de mal à identifier la négligence émotionnelle. Et vous n’avez peut-être pas été dans l’une des situations que je décris ci-dessus, mais il y a une raison pour laquelle vous ressentez ce que vous ressentez, et tout vient de ce que vous avez appris de la relation avec vos propres émotions.

Nous devons apprendre à identifier la raison et la nommer, nous contrôler, accepter et croire en nos sentiments, puis les exprimer efficacement. Cela signifie que vous devez écouter vos sentiments et les canaliser de manière affirmée, ce qui nécessite à la fois de l’empathie et de la compréhension.

Découvrez également : 10 choses qui se produisent à cause d’une enfance émotionnellement négligée

Une réponse à “Quelles sont les conséquences de la négligence émotionnelle sur une personne ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*