contact visuel

Image crédit : source 

Le contact visuel est la forme de langage corporel la plus intense

« Lorsqu’un contact visuel entre deux personnes est établi et maintenu, un circuit énergétique invisible est établi entre les deux participants, faisant disparaître les barrières qui les séparent habituellement l’un de l’autre, les attirant toujours plus dans une conscience commune d’union. » Will Johnson

Dès le départ, il est possible que certains d’entre nous pensent qu’il s’agit d’une pratique spirituelle. Mais je peux vous assurer que tout le monde peut regarder fixement dans les yeux, et même si les expériences ressenties peuvent différer en fonction des individus, tout le monde tirera des bénéfices d’une telle pratique.

« Quand les yeux disent une chose et la langue une autre, un homme expérimenté se base sur le langage des premiers.  » Ralph Waldo Emerson

Le contact visuel crée une connexion

Dans une étude menée par l’Université Purdue, le contact visuel direct peut créer une connexion entre les deux personnes, même lorsque celui-ci provient d’un étranger. « Les chercheurs ont constaté que les sujets ont éprouvé un effet « de sentiment d’inclusion » ou « de sentiment d’être ignorés et tenus à l’écart. »(Source) Faire que votre public « se sente inclus » lors de votre présentation peut être la différence entre ce le fait qu’ils soient intéressés par ce que vous dites ou totalement déconnectés. Pensez au contact visuel comme une manière pour attirer l’attention d’un groupe.

Image crédit : source 

Il laisse ou pas une bonne impression 

premiere bonne impressionLes effets associés à un manque de contact avec les yeux sont profondément négatifs. Il peut vous faire apparaître douteux, non confiant, indifférent et non accueillant.

Pourquoi ?

La recherche suggère que ce comportement social anxieux provient de instinct naturel de nous battre ou de fuir. Quand vous évitez de faire un contact visuel et restez de glace, cela dit à votre public que vous êtes terrifiés et pourriez à tout moment vous échapper vers la porte en poussant des cris perçants

C’est réel un dialogue

Une présentation devrait être un dialogue plutôt qu’un long monologue. Si vous vous souciez de votre interlocuteur, ses réponses comptent pour vous. Celles-là sont mesurées par des répliques non verbales, dont l’une est l’expression du visage. Quand vous regardez directement votre interlocuteur, vous traitez son retour d’information comme s’il émettait distinctement un commentaire.

Plus vous aurez de ces « dialogues » pendant une discussion, plus vous établirez le contact et mieux vous pourrez quantifier comment vous vous en sortez et comprendre l’échange que vous avez.

Fixer un partenaire du regard

Les deux personnes doivent être assises à l’aise l’une en face de l’autre. Ouvrez vos yeux après avoir apaisé votre esprit et commencez à regarder dans les yeux de votre partenaire.En général, vos yeux se concentreront davantage sur l’œil gauche ou droit.
Choisissez le côté que vous voulez. Au fil du temps vous allez peut-être remarquer un changement de couleurs ou de formes quant à votre façon de voir l’autre personne.Ne vous concentrez pas dessus, laissez les choses suivre leur cours.

L’environnement va commencer à devenir flou et les choses suivront généralement leur cours à partir de là. Encore une fois ceci est basé sur l’intention que vous énoncez. Notez qu’il est essentiel d’être ouvert à la façon dont les choses vont se dérouler car tout le monde n’aura pas forcément les mêmes résultats. Comme lorsque vous le faites seul, généralement les résultats seront meilleurs lorsque vous le ferez pendant au moins 5 minutes.

Si vous avez déjà testé l’exercice de la fixation du regard, n’hésitez pas à partager vos conseils ou vos expériences dans les commentaires ci-dessous !

Notez cet article