personne intuitive
Portrait of a beautiful woman in the field.

10 choses que vous faites différemment parce que vous êtes une personne intuitive

Le Myers Briggs Type Indicator (MBTI ) classe les intuitifs comme étant ceux qui accordent plus d’intérêt (et souvent plus de valeur) aux théories, aux abstractions et à l’exploration des possibilités, plutôt qu’aux réalités concrètes du monde qui les entoure.

Par Louise Meunier. Le 26/02/2019

Mais comme nous vivons dans un monde dominé par les capteurs, le comportement intuitif a tendance à faire tache. Presque toutes les personnalités intuitives pourront se souvenir de nombreuses expériences au cours desquelles leurs proches ont été profondément déconcertés par leur raisonnement ou leur comportement.

Voici dix choses que vous faites différemment parce que vous êtes une personne intuitive.

1. Lancer des débats.

Les intuitifs ne comprennent pas vraiment un problème tant qu’ils ne l’ont pas étudié sous tous les angles possibles. Ils ne débattent pas parce qu’ils veulent être impolis. Ils débattent parce qu’ils doivent tester la validité du sujet en l’étudiant de tous les côtés. Car, ils veulent voir s’il y a des trous dans leur raisonnement au fur et à mesure, et une partie de leur meilleur apprentissage se situe dans le débat.

2. Planifier de manière obsessionnelle pour l’avenir.

Les intuitifs vivent presque exclusivement dans le futur. Ils aiment déterminer quelles options peuvent leur être offertes, quels objectifs ils devraient se fixer, à quoi leur vie pourrait ressembler dans vingt ou trente ans, etc.

Évidemment, il est impossible de planifier chaque détail de la vie… alors le plan est sujet à un réajustement. Pour les intuitifs extravertis (xNFP et xNTP), le réajustement est effectué presque quotidiennement. Pour les intuitifs introvertis (xNFJs et xNTJs), un réajustement a lieu selon le besoin, mais le besoin a tendance à survenir régulièrement.

3. Voir les règles comme des suggestions.

Ils ne sont pas rebelles pour le plaisir de le faire, c’est simplement qu’ils analysent pourquoi une règle existe avant de décider de la suivre ou non. Ils méprisent les mesures arbitraires. Par conséquent, s’ils perçoivent une règle comme étant obsolète ou inefficace, ils n’ont aucun problème à la laisser de côté et à faire les choses à leur façon.

4. Tout sur-analyser .

Pour les intuitifs, il ne suffit pas de comprendre comment un problème donné s’applique à eux. Ils doivent également comprendre les implications globales du problème ou la théorie sous-jacente qui les lie. Les intuitifs veulent connaître l’explication intangible de chaque problème concret, ce qui peut rendre leur entourage un peu fou.

5. Mettre du temps à faire confiance à l’autorité.

Les intuitifs font confiance à la compétence par rapport à la qualification et ils veulent décider eux-mêmes de la compétence qu’ils trouvent chez les autres. Les intuitifs sont très conscients de la tendance humaine à privilégier la commodité et le prestige au-dessus de l’analyse. Ils ne font pas rapidement confiance à un système établi simplement parce qu’il est en place depuis longtemps.

6. Chercher sans cesse de la variété.

Les personnalités intuitives sont naturellement attirées par l’anormal et le non conventionnel. Ces individus passent toute leur vie à essayer de reconstituer une vision du monde globale, ce qui signifie qu’ils cherchent à comprendre autant de bizarreries que possible. Qu’ils recherchent la nouveauté dans leurs études, leur style de vie ou les deux, ils recherchent constamment de nouvelles lentilles à travers lesquelles ils peuvent voir le monde.

7. Développer des intérêts obscurs.

Beaucoup d’intuitifs aiment explorer les méthodes de raisonnement «non fondées», tout en appréciant l’aspect «gymnastique mentale» consistant à relier des choses apparemment sans lien entre elles (même si souvent elles ne croient pas aux théories elles-mêmes à la fin de la journée ).

8. Socialiser de façon sélective.

Les intuitifs extravertis (principalement les ENFP et ENTP) sont considérés comme les plus introvertis des types extravertis. Et les intuitifs introvertis (principalement les INFJ et les INTJ) peuvent être de nature plus introvertie, mais rassemblez-les dans une même pièce et la conversation risque de durer des heures.

Les intuitifs sont souvent vite épuisés par leur environnement physique, mais ils sont constamment stimulés par une conversation de qualité. Ils ont tendance à se considérer comme «sélectivement sociaux» – ils préfèrent être seuls plutôt qu’avec des personnes avec qui ils n’ont rien à dire.

9. Jouer l’avocat du diable.

S’il existe un moyen infaillible de se mettre dans la peau d’un intuitif, c’est d’insister sur le fait que tout problème est essentiellement noir ou blanc. Ces individus sont prompts à assumer le rôle d’avocat du diable dès qu’ils ont l’impression que la partie adverse se fait une opinion sans tenir compte du point de vue alternatif. Ils sont enclins à argumenter avec véhémence sur des points avec lesquels ils ne sont pas d’accord, simplement pour prouver qu’un problème est plus complexe qu’on ne le croit.

10. Suivre un parcours de vie non conventionnel.

Les intuitifs sont naturellement attirés par l’étrange, le provocateur et le non conventionnel. Ils sont peut-être plus enclins que les individus sensibles à avoir une tendance entrepreneuriale, à s’engager dans des structures relationnelles non traditionnelles ou à expérimenter des choix de mode de vie qui sont en dehors de la norme de la société.

Comme les intuitifs adoptent une approche «pourquoi pas» dans leur vie, ils se retrouvent souvent involontairement en train de se rebeller du reste de la société. Ce n’est pas qu’ils veulent tout faire différemment, c’est simplement que le style de vie d’un intuitif a tendance à refléter son état d’esprit.