Dix raisons pour lesquelles les collégiens n’ont pas besoin de médias sociaux

Le 9 Août 2018. Image crédit :depositphotos.com

Dix raisons pour lesquelles les collégiens n’ont pas besoin de médias sociaux

Par Joëlle Fournier

1. Les médias sociaux n’étaient pas conçus pour les enfants.

Le cortex frontal sous-développé de l’adolescence ne peut pas gérer la distraction ni les tentations associées à l’utilisation des médias sociaux.

2. Vous ne pouvez pas enseigner la maturité requise par les médias sociaux.

J’entends les parents dire qu’ils veulent apprendre à leur enfant à utiliser les médias sociaux de manière appropriée, mais que leur cerveau moyen n’est pas encore développé. Comme si on essayait de rendre les vêtements trop grands, les enfants utiliseraient les médias sociaux de manière inappropriée jusqu’à ce qu’ils soient plus âgés et que cela leur convienne mieux.

Lire aussi : Le cri d’alarme d’un neuropsychiatre pour protéger nos enfants : « Pas d’écran du tout avant trois ans » :

3. Les médias sociaux sont une technologie de divertissement.

Cela ne rend pas votre enfant plus intelligent ou plus préparé à la vie réelle ou à un futur emploi.

4. Ils ne sont pas nécessaires et bons pour un développement social sain.

Il s’agit d’un divertissement attaché à une plate-forme de marketing qui extrait les informations personnelles et les préférences de votre enfant, sans parler des heures de leur temps et de leur attention.

5. La mentalité des « le plus est mieux » est une allumette dangereuse pour les médias sociaux.

Les médias sociaux les encouragent à exagérer leurs relations avec leurs amis, comme ils ont tendance à exagérer d’autres choses dans leur vie. Est-ce que quelqu’un a des milliers d’amis?

Voir : « Les enfants qui auront une meilleure vie sont ceux qui ont le moins accès aux écrans »

6. Les médias sociaux sont une forme addictive de divertissement à l’écran.

Tout comme la dépendance au jeu vidéo, une utilisation précoce peut mettre en place des habitudes de dépendance futures.

7. Les médias sociaux remplacent l’apprentissage du dur « travail » social nécessaire au succès et bien-être psychologique.

L’utilisation des médias sociaux réduit considérablement les possibilités d’exiger que les enfants s’exercent à faire face à leurs pairs, une compétence qu’ils doivent maîtriser pour réussir dans la vie réelle.

Lire également : L’addiction aux écrans, maladie grave chez les enfants de 0 à 4 ans

8. Les médias sociaux peuvent amener les adolescents à perdre leur lien avec la famille.

Ils considèrent les «amis» comme leur fondement et, comme le cerveau est toujours en train de se former, ils ont davantage besoin d’un attachement familial sain que de leurs pairs. C’est aussi important maintenant que lorsqu’ils étaient enfants d’âge préscolaire.

9. L’utilisation des médias sociaux représente un potentiel perdu pour les adolescents.

Le développement du cerveau de l’adolescent fonctionne à plein rendement pour apprendre de nouvelles choses. Des études montrent qu’il est presque impossible pour eux d’équilibrer le tout et que les adolescents perdent trop de temps dans un monde numérique.

Article connexe : VOICI COMMENT LA LUMIÈRE BLEUE AFFECTE LES ENFANTS ET LE SOMMEIL

10. Il est préférable d’utiliser les média sociaux plus tard

Source : : https: //www.psychologytoday.co …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*