5 éléphants sont morts en essayant de sauver un bébé qui avait glissé par-dessus le bord d’une cascade

Cinq éléphants adultes sont morts alors qu’ils essayaient de sauver un de leurs petits qui était tombé au pied d’une cascade. La scène s’est passée dans le parc national de Khao Yai, au sud de la Thaïlande, la cascade est appelée par les gens de la région Haew Narok qui signifie gouffre de l’enfer.

Les responsables thaïlandais des parcs nationaux, de la faune et de la flore (DNP) ont indiqué qu’ils avaient été appelés à venir sur les lieux du drame tôt un samedi matin par ce qu’un groupe d’éléphants bloquait une route près de la cascade.

Environ trois heures plus tard, un éléphanteau a été aperçu au pied de la cascade, tandis que cinq autres éléphants décès se trouvaient à proximité, a relayé BBC News. Deux autres éléphants vivants auraient également été aperçus au bord d’une falaise et les responsables thaïlandais ont tenté de les évacuer.

L’endroit Haew Narok se compose de trois chutes totalisant plus de 150 m de hauteur. C’est un lieu touristique connu et fréquenté, mais après le décès des éléphants, les lieux ont été fermés.

Thanya Netithamkul, chef du DNP, a expliqué au xinhuanews, que samedi matin, des gardes du parc avaient entendu les éléphants pleurer dans le ruisseau qui mène à la cascade. Elle a ensuite expliqué : « Les responsables du parc se sont précipités sur les lieux et ont découvert un bébé éléphant d’environ trois ans qui s’était noyé sur le dessus de la cascade.

Ils ont aussi remarqué deux éléphants adultes qui essayaient frénétiquement de s’avancer dans l’eau pour sauver leur bébé, extrêmement épuisés. J’ai ordonné au parc national de fermer la zone aux touristes et je vais trouver des moyens d’empêcher que de tels accidents ne se reproduisent dans le futur ».

Les éléphants s’appuient les uns sur les autres pour se protéger et se nourrir. À la suite de cet accident bouleversant, Edwin Wiek, fondateur de Wildlife Friends Foundation Thailand, a indiqué que tout éléphant laissé sans troupeau aurait des difficultés à survivre. L’incident pourrait aussi avoir un impact émotionnel sur les animaux, car ils sont connus pour avoir du chagrin et pleurer.

Lire aussi : 12 faits peu connus sur les éléphants qui pourraient changer votre façon de les voir

Cet accident n’est pas le premier à se produire à Haew Narok. En 1992, un troupeau de 8 éléphants est mort après être tombé de la falaise. Le parc national de Khao Yai, où il y a la cascade, est le troisième plus grand parc national du pays. Il est connu pour ses animaux sauvages vivant librement dans la région.

Cet incident montre encore une fois que les animaux ont des sentiments et que les éléphants font preuve d’une grande solidarité.

Voir également : Des photos préoccupantes : les touristes ne devraient pas monter sur les éléphants en Thaïlande

Antoine Mercier

Comme de nombreuses personnes, cela fait des années que j’essaie de limiter mon empreinte carbone en triant mes déchets, en empruntant le plus possible les transports en commun et en limitant au maximum le plastique. C’est un bon début, mais je pense que tout ceci n’est pas suffisant car nous ne réglerons pas le problème en nous contentant de faire cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *