se retrouver

Si deux personnes sont faites pour être ensemble, elles finiront par se retrouver

Image crédit : source 

Si deux personnes sont faites pour être ensemble, elles finiront par se retrouver

C’est vraiment difficile à décrire. Mais pendant longtemps j’ai eu l’impression qu’il me manquait une pièce essentielle en moi pour être celle que j’étais . Je me réveillais et je me retournais dans mon lit après avoir rêvé de toi. Je restais là pendant un certain moment à penser à tout ce que j’avais fait de mal.

Je n’ai jamais touché au sweat-shirt que tu m’as donné qui est dans le placard. Ton livre préféré prenait la poussière sur l’étagère. Et la photo du photomaton qui a vieilli avec le temps commençait à se ternir comme nous au fil des ans.

Au fil des ans, j’ai amené beaucoup d’autres garçons à l’endroit qui était autrefois le nôtre. Mais je demandais toujours à ne pas m’asseoir là où nous nous sommes assis la première fois.

Il y avait toujours des aliments qui me faisaient penser à toi parce que tu étais le seul à me les faire essayer.

Il y avait toujours de la bière, je la buvais en pensant à toi car c’était ta préférée.

Les gens ont arrêté de mentionner ton nom dans les conversations. Les gens ont arrêté de me demander où tu étais ou ce que tu faisais. Tout le monde sauf moi.

Et à chaque anniversaire j’hésitais à t’envoyer des sms et à t’appeler mais j’avais peur de ce que j’allais trouver. J’avais peur de découvrir que je ne t’avais pas manqué du tout.

Notre présence sur les médias sociaux n’existait pas et tous les signes qui montraient que tu étais un élément indispensable dans ma vie n’étaient pas marqués mais ils n’étaient pas oubliés parce que je pensais toujours à toi et je me sentais vide quand j’y pensais trop.
Mais la vérité, c’est que tu avais pris un morceau de moi avec toi quand tu es parti.

Ce que tu ne savais pas, c’est que tous les dimanches j’ai toujours prié pour toi, en demandant à Dieu que tu reviennes. Chaque année , j’ai toujours envoyé une autre carte ou une autre lettre en espérant une réponse de ta part. Et les gens me demandaient pourquoi j’essayais encore et j’ai noté une citation sur mon mur et je la lisais tous les jours.

« Quand quelqu’un est dans votre cœur, il n’est jamais vraiment parti. Il peut revenir vers vous, même lorsque ça semble improbable, »(Mitch Albom)

Ils m’ont demande combien de lettres je lui avais écrites. 1 par an pendant les 5 dernières années.

5 ans. 5 ans et j’arrivais encore à voir un reflet de toi à travers moi . À voir des parties de moi qui faisaient la personne que j’étais grâce à l’amour que tu m’avais donné, les choses que tu m’avais apprises et la personne que tu étais pour moi. La vérité, c’est que j’étais moi-même et une personne que je devenais fière d’être, mais c’est en grande partie grâce à toi que je suis devenue cette personne. Et si tu me dépouillais de tout cela, tu verrais aussi un morceau de toi.

Voir également : Relations amoureuses: les meilleures sont celles que vous n’attendez pas.

Ma vie commençait à progresser comme elle l’avait fait pendant des années.

Puis ce jour arriva. Ton nom est apparu sur mon téléphone comme je l’avais toujours voulu. J’étais quelque part entre l’excitation, la peur et l’incrédulité, je ne réalisais pas que tu étais de retour.

Les petites conversations sont devenues des plans. Et je me retrouvée à me regarder dans le miroir à maintes reprise avoir de pouvoir voir ton reflet. Un million de questions ont traversé mon esprit, mais pour une raison que j’ignore, les réponses ne sont pas importantes. Tout ce qui comptait c’était que nous soyons de nouveau ensemble.

Livre conseillé cliquez sur l’image :

J’ignorais les sceptiques car je me fichais de ce qu’ils pensaient. Tu étais le seul qui comptait.

Et dans une salle bondée de gens qui chantaient et une célébration en cours, je regardai de nombreux visages autour, puis je te vis. Pour la première fois j’ai senti que rien ne manquait en moi. Depuis cinq ans mon cœur était de nouveau entier.

Car tu étais plus que quelqu’un que j’avais aimé à l’époque, tu m’as appris que l’amour ne se fane pas avec le temps. Tu m’as appris que l’amour est assez fort pour surmonter le temps, les circonstances et les déchirements. Mais malgré les doutes et les questions, je n’ai jamais abandonné. Alors que beaucoup ne pouvaient pas comprendre et moi non plus à certains moments, je n’ai jamais cessé de croire en ton retour.

Je te regarde maintenant et les gens disent que je suis plus heureuse. La vérité, c’est que je suis la plus heureuse quand tu es à mes côtés.

Se retrouver:  Source

Notez cet article