Voici pourquoi vous devriez éviter l’huile de palme comme la peste

L’ huile de palme  est utilisée dans beaucoup de choses telles que les chips et les pâtisseries, le diesel, ainsi que les produits de nettoyage et l’huile de cuisson. C’est la graisse végétale la plus utilisée au monde. C’est l’huile végétale de la marque Widley qui est la plus utilisée au monde.

Elle semble plus saine parce qu’elle est différente de l’ huile végétale OGM comme le canola. Elle est issue du fruit du palmier, alors en quoi, cela pourrait être malsain, nuisible, ou insoutenable ?

Eh bien ,elle contribue à la mort de milliers d’orangs -outans et de beaucoup d’ autres animaux qui vivent dans les forêts. Sans oublier, que cela affecte aussi les populations autochtones et l’environnement.

On détruit une zone de forêt qui équivaut à 300 terrains de football toutes les heures dans le but de cultiver des palmiers à huile . 

L’ huile de palme est cultivée dans toute l’ Afrique, l’ Asie, l’ Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Cette industrie de l’ huile de palme n’est pas durable. La production de cette huile est liée à des problèmes majeurs tels que la déforestation, la dégradation des habitats, le changement climatique, et la cruauté envers les animaux.

Beaucoup d’ animaux à travers les jungles de Bornéo et de Sumatra sont blessés, tués et déplacés. Les forêts doivent être dégagées pour le développement de cette huile et cela se fait en mettant le feu à la terre qui détruit non seulement leur habitat, mais conduit, en brûlant, un grand nombre d’animaux à la mort.

Afficher l'image d'origine

La déforestation augmente également l’accès aux animaux pour les braconniers et les contrebandiers de la faune (qui capturent les animaux, pour leurs utilisations médicinales, ou des parties du corps ).

Certains orangs-outans sont même tirés à la carabine par les propriétaires de plantations ou les agriculteurs parce que les animaux sont considérés comme des «parasites».

Les Orang-outans vivent sur ces îles indonésiennes et l’industrie de l’huile de palme est l’un des principaux contributeurs à la réduction spectaculaire des populations d’orang-outan. Ces singes vivent dans les zones avec des sols fertiles de la plaine, à proximité des rivières et donc leur habitat est considéré comme idéal pour la culture du palmier à huile.

COMMENT POUVONS-NOUS AIDER

En Europe, il vous suffit de lire les ingrédients des produits que vous achetez en magasin dans d’autres pays et notamment aux Etats-Unis cela reste encore caché. La loi européenne sur l’information alimentaire aux consommateurs (FIC) signifie qu’il n’y a pas d’ingrédients cachés sous des titres génériques, tels que l’huile de palme écrite comme huile végétale. Si l’Europe peut adopter cette loi, pourquoi pas les autres pays? Nous devons faire pression pour que l’huile de palme soit mentionnée sur tous les emballages.

Voici une pétition à signer pour exiger que seule l’ huile de palme durable soit cultivée: Save Orangutans :www.gopetition.com/petitions/save-the-orangutan-demand-sustainable-palm-oil-use/sign.html

Lire aussi : Les produits qui contiennent de l’huile de palme sont nombreux, voici la liste à connaître

Credit: www.the-open-mind.com/why-you-should-avoid-palm-oil/, Real Farmacy Sources : www.saynotopalmoil.com/ et /intentious.com/ et  www.orangutan.org.au/palm-oil et  orangutan.org/rainforest/the-effects-of-palm-oil/ et www.theguardian.com/sustainable