faire des sacrifices
Le 20 novembre 2017. Image crédit : Pixabay

J’ai réalisé ma véritable force lorsque j’ai arrêté de faire des sacrifices pour toi

On nous répète constamment que dans les relations, il est normal de faire des sacrifices. Quand j’ai su cela, j’ai fait des sacrifices pour toi. Mais soit tu ne le savais pas, soit tu t’en fichais parce que tu n’as absolument rien sacrifié pour moi. Je pensais avoir besoin de toi, c’est pour cela que j’ai constamment laissé d’autres choses derrière moi et renoncé aux choses que je voulais pour te donner ce dont tu avais besoin.

Maintenant, je vois clair.

Maintenant, je vois que je suis une personne plus forte que tu ne me l’avais fait croire, et que je n’ai pas besoin de sacrifier autant de moi-même pour être avec quelqu’un. Maintenant, je suis avec quelqu’un qui fait autant de sacrifices pour moi que j’en fais pour lui, et nous sommes tous les deux motivés par l’amour.

Les cicatrices de mes sacrifices sont profondes et elles me touchent encore maintenant.

L’argent que je t’ai donné pour «acheter une voiture ensemble» qui devait être à mon nom parce que j’ai payé la majeure partie de cette somme aurait beaucoup aidé dans la construction de la maison sur laquelle je travaille actuellement. Cela aurait payé les fournitures pour bébés dont nous avons besoin et tout ce qui se passe dans la maison.

Mais cet argent je l’ai sacrifié pour toi. Et malgré tes promesses de me rembourser, je n’en ai rien vu revenir.

Maintenant, chaque centime que je gagne va dans ce que je construis pour ma famille, et j’en suis fier. Quand je vois les murs de notre maison se monter, je ressens la force d’une relation stable où il y a les deux qui font l’effort de faire des sacrifices, pas un seul.

J’ai longtemps gardé le sentiment que je n’étais pas assez bien, que je devais répondre à tes critères pour être aimé. Donc, j’ai sacrifié même mon sens du style et mes préférences personnelles pour me plier à tes souhaits, pour essayer de te rendre heureux.

Mais ces sentiments ont persisté. Même si je t’ai laissé loin derrière, l’idée que je ne serais peut-être pas assez bien m’a accompagné pendant très longtemps, je commence seulement à m’en défaire.

Maintenant, je suis fier de qui je suis et incroyablement heureux de ne pas avoir besoin de faire des changements pour n’importe qui, sauf si je le veux. Jusqu’à présent, je peux me consacrer davantage à être moi-même et à m’améliorer pour être la meilleure version de moi-même pour la personne qui m’aime et m’accepte pour qui je suis et qui ne me force pas à changer.

Le temps que j’ai passé dans notre relation ne me reviendra jamais. Au lieu de me faire des amis, j’ai passé chaque seconde libre à te parler et à passer du temps avec toi parce que tu «  avais besoin » de tout mon temps et de toute mon attention. Quand j’essayais de passer du temps avec un ami au lieu de t’envoyer des textos, tu t’énervais et tu menaçais de rompre avec moi, donc j’étais obligé de concentrer toute mon énergie relationnelle sur toi juste pour te garder.

Mais ce n’était pas juste. Et quand la relation a pris fin, il ne me restait absolument rien puisque tout mon temps avait été consacré à toi et à toi seul.

Maintenant, j’ai quelqu’un qui n’accapare pas tout mon temps et toute mon attention, qui est content d’avoir des amis et m’encourage à rester en contact avec les autres personnes qui me construisent.

Peut-être qu’en vérité tu étais si faible que tu avais besoin que je sacrifie tout pour toi. Si c’est le cas, je suis désolé pour toi. J’espère que tu trouveras ta force intérieure comme je l’ai fait pour que tu arrêtes de prendre tout ce dont tu as besoin des autres personnes et que tu commences à te tenir tout seul sur tes deux pieds. Et j’espère qu’un jour tu trouveras quelqu’un pour qui tu seras prêt à faire des sacrifices.

Magali C.

Notez cet article