Il découvre une famille de souris vivant dans son jardin et leur construit un mini village

Le 29 novembre 2018.  Image crédit : Bored Panda

Un photographe découvre une famille de souris vivant dans son jardin et leur construit un mini village

Par Phillipe Blot

Le photographe Simon Dell est tombé il y a peu sur une famille de souris qui vivait dans son jardin. Mais au lieu de vouloir les éliminer, il a leur a construit un mini village.

« Un jour, je suis sorti pour prendre des photos d’oiseaux dans le jardin et, j’ai vu que quelque chose bougeait au sol », a déclaré Simon au site Bored Panda. « J’ai pointé mon appareil photo vers le sol et j’ai été très heureux de voir une petite souris qui se tenait debout comme un suricate dans l’herbe fraîchement coupée. »

« J’ai tout de suite réalisé que c’était une vedette, alors je suis allé chercher deux cacahuètes. C’est à cet instant que je me suis dit que je pouvais leur construire un petit abri où elle pourrait se réfugier et trouver de la nourriture. »

« J’avais aussi remarqué qu’il y en avait une autre qui vivait dans mon jardin, mais qui ne sortait que de nuit. C’était une souris des bois et je l’ai appelé Stuart. »

« La jeune souris Stuart était solitaire et elle est parti au début du printemps 2018, peut-être pour trouver une partenaire. En espérant qu’elle revienne cet hiver et qu’elle rencontre les nouvelles souris de mon jardin. »

« Nous avons aussi un renard qui nous rend visite chaque soir et des hérissons et des écureuils. »

« Au début, il n’y avait qu’une souris. Elle a une petite blessure à l’oreille et nous l’appelions George. J’ai empilé de petites branches autour d’une boîte pour la souris et l’ai recouverte de mousse et de paille pour lui faire un petit abri. »

« Je pouvais voir les chats assis à quelques mètres de l’autre côté du jardin, alors cela lui donnait aussi un peu plus de sécurité. »

« J’ai ensuite mis du grillage le long de la clôture pour empêcher les chats d’atteindre la souris. J’ai aussi un petit chien Jack Russell Terrier, alors les chats savent qu’ils ne doivent pas venir dans le jardin et le chien ne prête pas attention aux souris. »

« Plus tard, j’ai remarqué qu’il y avait plus d’une souris à l’intérieur de la petite habitation . Elles sont ensuite sorties pour manger un peu. »

« J’ai décidé de leur construire une maison, car je voulais leur donner un refuge pour qu’elles ne soient pas la proie de chats ou d’autres animaux. En tant que photographe animalier, je voulais créer un bel habitat pour toutes les photos que je prendrais. »

« La première étape de la pile de bûches a été simple et m’a pris seulement une petite heure à construire. Cependant, comme plus de souris sont arrivées par la suite, j’ai apporté quelques modifications et j’ai ajouté plus de pièces. Au fil des semaines et des mois, le min-village de bûches a connu une croissance constante. »

« J’ai ajouté plus d’espace et l’ai préparé pour un hiver froid, en leur donnant les meilleures chances de survie. J’ai compté environ plus de 6 individus et la femelle, Mildred, a l’air enceinte. J’espère donc que nous aurons une belle portée de bébés souris pour les fêtes de fin d’année. »

« Sachant que les souris peuvent avoir jusqu’à 14 petits, je pourrais construire beaucoup plus de logements. Mais j’ai de l’espace et cela ne me dérange pas de vivre à côté de petites créatures aussi mignonnes et très photogéniques. »

« Les souris semblent bien aimer les petites maisons et n’ont pas perdu de temps à y habiter. Ce sont des animaux sauvages, alors elles se sauvent si je m’approche trop ou si je bouge trop vite, mais je parviens souvent à m’asseoir à quelques mètres à peine avec un zoom. De plus, elles semblent bien heureuses de faire des allers et retours pour quelques noisettes. »

« La nourriture que je leur donne est naturelle. Je collecte des baies, des noix et des fruits qui poussent à l’état sauvage à la réserve naturelle locale de Shire Brook Valley. »

« J’ai toujours aimé la photo, mais je possède un appareil reflex numérique que depuis trois ans. »

« Un meilleur appareil et un bon objectif donnent de bons résultats, mais rien ne remplace la compréhension de la nature. »

« Elles sont toujours là et ont une vie très heureuse.»

Plus d’informations : The Photography of Simon Dell | George the Mouse in a log pile house

4 commentaires à propos de “Il découvre une famille de souris vivant dans son jardin et leur construit un mini village

  1. J’ai été émue de lire votre odyssée avec les souris. Leur construire un petit village. Ça m’a réconciliée avec les humains. Généralement, les humains détruisent tout. Ici, au Québec, j’ai un voisinage destructeur. Tout ce qui bouge dehors doit être tué. Ce n’est pas facile, car je nourris les corneilles, les écureuils, et tout ce qui veut bien passer chez-moi. Merci pour elles, Félicitations.

  2. C’est la première fois que je place un commentaire, donc ce n’est pas un doublonJ’ai été émue de lire votre odyssée avec les souris. Leur construire un petit village. Ça m’a réconciliée avec les humains. Généralement, les humains détruisent tout. Ici, au Québec, j’ai un voisinage destructeur. Tout ce qui bouge dehors doit être tué. Ce n’est pas facile, car je nourris les corneilles, les écureuils, et tout ce qui veut bien passer chez-moi. Merci pour elles, Félicitations.

  3. C’est trop mignon, je n’avais jamais regardé les souris de cette façon là, elles sont trop mimi, elles ont l’air domestiquées, et très à l’aise dans ce petit village qu’elles ne détériorent pas en le rongeant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*