Une femme casse le nez de son harceleur. La justice juge sa réaction « appropriée ».

harceleur

Une femme casse le nez de son harceleur. La justice juge sa réaction « appropriée ».

Poursuivie en justice pour avoir donné un coup de poing dans le visage d’un homme faisant la fête aux mains indélicates et baladeuses. Et c’est la bonne nouvelle de cette histoire: elle a eu un non-lieu.

Magali Caille. Le 10/04/2019

Est-ce que donner une main aux fesses est passible d’un nez cassé :

Pour le tribunal autrichien le verdict est oui.

Ce mardi 9 avril, au tribunal de Vienne, une jeune femme poursuivie pour avoir brisé l’appendice nasal de son harceleur aux mains baladeuses a en effet bénéficié d’un non lieu. Lumière sur une bonne nouvelle symptôme d’une société qui bouge dans le bon sens.

L’histoire, a été relayée par le site du HuffPost, qui date du jour de l’an. Cette nuit-là, en plein réveillon du 31 décembre, dans les rues de la capitale autrichienne à Vienne, une Suisse venue faire du tourisme après avoir reçu une main aux fesses par une personne répond en donnant un coup de poing au milieu du visage de celui-ci.

Ce qui donna lieu à un recours en justice et à un procès pour coups et blessures volontaires.

Mais fin de l’histoire, contrairement à l’accusation, la tribal Viennois a jugé que cette réplique (un coup de poing en plein milieu du visage) était appropriée, à l’égard du geste enduré, considérant que c’était une atteinte à l’intégrité physique de la jeune femme.

Les moeurs changent et espérons que certains comportements aussi.

Une femme casse le nez de son harceleur. La justice juge sa réaction « appropriée ».
5 (100%) 4 vote[s]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*