À toi, la femme qui aura été que de passage dans ma vie mais qui m’aura marqué de la pire des façons.

passage dans ma vie

Le 9 Février 2018. Image crédit : Pixabay

À toi, la femme qui aura été que de passage dans ma vie mais qui m’aura marqué de la pire des façons.

À toi, la femme qui aura été que de passage dans ma vie mais qui m’aura marqué de la pire des façons inimaginable. L’autre jour, j’ai aperçu sur les réseaux sociaux un texte qui m’a fait vibrer les cordes sensibles au plus profond de moi. Ce texte qui s’intitulait ‘’Message à la fille qui l’a complètement détruit’’. Je l’ai lu et relu et étant moi-même auteur de billets sur mon histoire d’amour déchirante, ce texte est tellement venu me chercher que je m’en suis accaparé les émotions qui en découlaient.

En fait, il m’a fait réaliser que je n’avais jamais mis en lumières les agissements de la femme qui m’a fait souffrir le plus dans cet univers tout comme lui et j’en mourrais d’envie. Quand je mentionne souffrir, je ne fais qu’effleurer l’intensité puisqu’honnêtement, je n’ai point de mot assez puissant pour exprimer l’ampleur de cette douleur. Pour vous donner une idée de grandeur, mon frère a mis un terme à sa vie étant jeune et cette souffrance s’y apparente drôlement.

Une peine d’amour est difficile à vivre, imaginez maintenant que cette peine était pour quelqu’un pour qui vous aviez le béguin, qu’elle était votre premier coup de foudre de votre vie d’adulte, le match parfait. Là, je ne parle pas de match parfait de nos 18 ans… je parle d’un cadeau du ciel, que vous ne viviez que pour cette personne, que vous avez enduré l’inimaginable et que vous étiez prêt à y laisser votre peau pour lui sauver la vie. Vous aviez tout fait en votre pouvoir pour en prendre soin et qu’elle et son fils soient heureux. Un dévouement hors du commun si je peux le qualifier ainsi. Vous comprenez l’intensité de cet amour?

Croyez-le ou non… elle m’a administré cette même peine d’amour à 5 reprises! L’amour rend aveugle et j’en suis la preuve vivante. La fois où elle m’a décimé, je lui ai offert mon amour. La fois où elle m’a soutiré mon bonheur et mon estime, je lui ai offert mon âme et mon soutien. La fois où elle m’a détruit, je lui ai offert mon aide. La fois où elle m’a humilié, je lui ai offert mon cœur tout cicatrisé. La fois où elle m’a anéanti, je lui ai offert des possibilités. Vous me direz, comment a-t’ elle pu réussir ses coups et comment est-ce possible de réduire à néant quelqu’un qui t’as aimé éperdument et surtout qui ne t’as jamais fait de mal? La réponse… L’espoir qu’elle me laissait entrevoir, le doute qu’elle laissait planer, l’incertitude qu’elle démontrait d’un futur possible en plus d’un manque d’empathie envers la douleur qu’elle m’infligeait. Pourquoi suis-je tombé dans le panneau?

Puisque je suis une personne qui donne de tout mon cœur et sans compter, qui ne se protège point et qui souffre de sa vulnérabilité. Un homme honnête et généreux. Elle? Toxique, égoïste, égocentrique sont quelques termes qui me viennent à l’esprit. Certains de mon entourage l’on qualifiée de narcissique, tordue et méchante. Elle absorbe tout ce qu’on offre et ne redonne rien. Certes, elle s’attache aux gens mais ne les aimera jamais vraiment. Elle n’a aucune idée de ce qu’est l’investissement de soi, les compromis et les challenges qu’une vraie relation peut apporter. Dangereux comme combinaison entre moi et elle vous dites!?

Assurément et j’ai le corps, le cœur et l’âme atrophiés de douleur pour le prouver!

Toutes les fois où nous nous éloignions, elle revenait à la charge et réussissait à se faufiler dans mes pensées pour y modifier sa composition pour que je reparte sur une vague d’espérance. Des phrases du style ‘’tu me manques beaucoup’’, ‘’je ne veux pas te donner de faux espoirs mais je m’ennuie de toi’’, ‘’je tiens à toi’’ , ‘’je ne sais plus ce que je veux dans ma vie’’, ‘’ je ne te dis pas que nous reviendrons ensemble un jour, mais je ne dis pas le contraire’’, ‘’j’ai peur que tu rencontres quelqu’un et de te perdre à tout jamais’’, ‘’j’ai tellement peur de le regretter’’. Elle est même revenue une fois chez moi pour s’assurer que je craque. Elle m’a pris la main et a posé sa tête sur ma poitrine. Elle se disait si bien dans mes bras. Elle me disait vouloir se battre pour ne pas me perdre mais n’a jamais levé un seul petit doigt. Lui mentionnant à contre cœur à plusieurs reprises ‘’tu dois maintenant me laisser partir’’… un non catégorique, un ‘’je ne veux pas te laisser partir’’.

Elle refaisait surface lorsque mon cœur commençait à guérir comme si elle le sentait lorsque je décrochais. Elle aperçoit une photo sur Facebook sur laquelle je semble être heureux et boom! Même étant bloquée de mes médias sociaux, elle s’est infiltrée via une amie et ce à deux reprises. Lorsque que mon cœur battait presqu’à plein régime, elle réapparaissait et repartait aussitôt après quelques discussions en exprimant qu’elle s’excusait, qu’elle regrettait de m’avoir encore brisé le cœur mais qu’on ne pouvait être ensemble puisque cela pourrait prendre des mois voire des années avant de se brancher. Le dernier clou dans mon cercueil qu’elle a réussi?
Elle m’a mentionné que son ex désirait reprendre avec elle tout juste après m’avoir dit qu’elle avait envie de moi mais que cela ne changeait rien à la situation. Fait à noter qu’il habitait chez elle TOUT le long de ces 6 mois d’échange entre moi et elle. Elle me mentionnait durant ces mois ‘’cohabiter’’ seulement avec lui pour avoir la garde complète de son enfant. Imaginez mon estime personnelle… En fait, elle se servait de son fils comme seule excuse pour étirer le suspens puisque visiblement, elle était bien dans sa situation mais incertaine du dénouement.

Ces messages sporadiques n’étaient seulement que pour savoir si son plan B (moi) était toujours accro à ses lèvres, que mon cœur était toujours en mode attente. Pendant ce temps, elle faisait surement la même chose avec son ex conjoint, qui lui, attendait assurément une réponse de son offre. Elle ne l’aimait visiblement pas de par ses mots doux qu’elle me partageait, que j’étais un aimant, une espèce d’attraction indescriptible qui nous faisait fondre tous les deux contrairement à lui mais lui faisait croire pour garder leur maison et son enfant à temps plein.

Elle répétait sans cesse qu’elle n’était pas capable de prendre une décision, figée dans le temps, qu’elle était perdue dans son esprit et qu’elle n’y trouvait plus sa place. Imaginez-vous à qui nous faisons face? C’est d’une méchanceté hors du commun de manipuler les gens ainsi. C’est la définition même du narcissisme.

Elle voguait sur deux fronts avec deux hommes qui l’aiment et elle y trouvait son compte et gardait ses portes ouvertes. Je comprenais son déchirement dans un sens puisqu’idiot, naïf et amoureux que j’étais, je la portais dans mon cœur et voulais la croire à tout prix et elle a joué à bonne aisance avec ma faiblesse. Elle était tellement nocive et toxique pour moi qu’elle me rendait fou. Je suis père monoparental de deux enfants, j’ai une vie social, des études universitaire, un boulot que j’adore et je risquais de tout perdre puisque mon corps ne supportait plus ces coups. Le soir, lorsque mes enfants étaient à mes côtés, mon corps figeait et je n’avais même plus la force de leur offrir ne serait-ce qu’un petit rire tellement ma peine était omniprésente. J’avais du mal à me concentrer et ma santé y a gouté. J’affectais tous les gens qui m’entourent.

Mon cœur se débattait à un point tel que j’en avais des douleurs à la poitrine. J’ai été démuni de tout système de défense tel un cancer. Je ne savais plus comment m’en sortir puisque visiblement, cette femme ne voulait que m’attiser jusqu’à ce que mon corps flanche, que mon cœur cède et que mon esprit s’envole. Elle ne faisait que recharger ses batteries d’attention et d’amour et repartait avec mon essence vitale réduite à néant. J’essayais de me convaincre qu’elle n’avait aucune idée du tort qu’elle faisait à ma vie mais elle le savait plus que quiconque. Elle ressentait ma douleur intense à chacun de ces moments où je m’emballais comme un gamin et qu’elle finissait par dire ces mots tragiques : ‘’ je m’excuse de t’avoir brisé le cœur à nouveau, ce n’était pas mon intention, je vais te laisser tranquille’’…

À 5 reprises j’ai vécu cette atroce souffrance… J’ai été dépourvu de tout sens, de tous moyens et la seule façon que j’ai trouvé pour me défaire de cette hargne qui rugissait en moi et de cette complète impuissance, c’est d’exprimer ma douleur et ma peine avec le monde entier pour me l’extirper de mon système immunitaire. On ne devrait jamais souffrir en silence et j’espère qu’un jour, quelqu’un tombera sur ce message et se dira ‘’mon dieu, c’est ma situation… je dois faire quelque chose avant de voir mes lumières et ma lueur s’éteindre’’. Parce que ces femmes toxiques, malgré leur apparence angélique, nous font broyer du noir et croyez-moi, ce n’est pas un sentiment qu’une personne devrait expérimenter dans sa vie. Moi, elle a éteint ma flamme complètement…

Elle a pris un homme bien, lui a enlevé son estime, son goût de l’amour fou, son espoir d’un avenir meilleur et l’a jeté aux ordures, lui qui avait été présent et ce jours et nuits et elle a poursuivi son chemin avec cet autre homme qui est maintenant sa seul option restante. Ce même homme qui, au départ, l’avait trompé et laissé avec leur bébé naissant.

Quelle injustice… Mais à bien y penser, au fond, elle mérite ce qu’elle aura semé et aura loupé sa chance d’avoir un homme attentionné, un père dévoué, honnête et au cœur gros comme l’univers dans sa vie. Je ne méritais pas ce sort et elle ne me méritait pas. Pour l’éternité, dans mon esprit, elle sera cette dame qui m’aura fait souffrir sans aucune raison et qui sombrera dans l’oubli. Seulement la pensée que je lui manquerai profondément me fait sourire puisqu’elle aura beau se mentir à elle-même, elle connait très bien ses sentiments et son mauvais choix la hantera pour toujours. Voilà ma douce vengeance.

-D’un homme brisé mais libéré et qui pourra enfin tourner la page de ce chapitre douloureux de sa vie!

Simon Daigneault Voir sa page Facebook

Notez cet article

A propos de Simon Daigneault

Je suis le fier papa séparé de deux petits cocos qui sont ma vie. Je prends mon rôle de père au serieux et je crois relever le défi d'élever mes enfants par moi-même du mieux que je peux. Je suis un passionné de la vie, un grand romantique et je suis intense dans tout ce que j'entreprends. Je suis une personne au coeur grand comme l'univers qui veut simplement avoir un jour une petite vie de famille à nouveau.

Une réponse à “À toi, la femme qui aura été que de passage dans ma vie mais qui m’aura marqué de la pire des façons.”

  1. Bjr
    J’ai lu et relu vos textes ils étaient merveilleux d’ailleurs ils relatent une vérité que la majorité des hommes l’ont vécu.
    Apprenons de nos erreurs et laisser le destin s’achève comme tracé par le bon Dieu.
    Aimer avec amour. À priori il faut savoir choisir son partenaire on n’a pas droit à l’erreur..la vie est belle..le temps est très précieux..donc il ne faut guère le gaspiller.
    Bonne continuation….donnez nous de vos meilleurs écrits et conseils qui nous mettent sur le droit chemin.
    Merci infiniment …
    Moussa dit Moïse
    Salam (salut)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*