Une ferme-école apprend aux enfants à faire pousser leurs propres cultures

ferme-école
Un ferme-école apprend aux enfants à faire pousser leurs propres cultures

Une ferme-école apprend aux enfants à faire pousser leurs propres cultures

Non seulement les enfants de l’école , appelée « Fields Nursery Forever » apprennent l’énergie durable à partir des panneaux solaires et des éoliennes, mais l’ensemble du campus de l’ école est conçu pour apprendre à cultiver aux enfants.

Développé par des designers basés à Rome , Gabriele Capobianco, Edoardo Capuzzo Dolcetta, Jonathan Lazar, et Davide Troiani, le campus préscolaire apporte la technologie moderne et l’enseignement de la pratique de l’agriculture aux enfants.

LES FERMES PEDAGOGIQUES

L’équipe de Dolcetta a récemment remporté le concours international d’idées AWR pour cette l’idée. « Nous pensons que les enfants devraient profiter de la nature», a déclaré Edoardo Capuzzo Dolcetta à  Fast Company .«Nous avons donc conçu cette étrange école: Pas de salles de classe, mais des espaces ouverts où les légumes poussent à l’intérieur et où les animaux peuvent venir. C’est un mélange de deux choses, l’école et la nature  »

Un ferme-école apprend aux enfants à faire pousser leurs propres cultures

Aller de l’avant dans un nouveau monde, avoir la capacité de produire sa propre nourriture est inestimable. Il y a trois niveaux dans cette école:  l’apprentissage de la nature, l’apprentissage de la technique, et l’apprentissage de la pratique.

Source: Minds

17 commentaires à propos de “Une ferme-école apprend aux enfants à faire pousser leurs propres cultures”

  1. Nos enfants apprennent également la pratique de base en agriculture à l’école. Les enseignants nous ont expliqué que cela leur permet d’apprendre comment prendre soin de quelque chose et comme avoir déjà une petite responsabilité. C’est une bonne base pour le développement de nos enfants.

  2. une magnifique idée dans notre monde où les pesticides et la course a toujours plus de productivité sont rois. Aujourd’hui il faut revenir à la nature, apprendre le nom des herbes dites « mauvaises » est plus important que savoir où va s’ouvrir le nouveau Mac Do. Nos enfants doivent pourvoir se suffire à eux-mêmes dans une nature à protéger car elle peut leur apporter le nécessaire.

  3. une ferme pédagogique oui ! une ferme école où l’on fait pousser les légumes hors sol et dans une salle de classe NON !

  4. Les photos présentées (intérieur et extérieur) sont des montages…. donc, cette école existe-t-elle vraiment ?… et où ?

  5. C’est où cette école que j’y inscrive mes enfants et qui sait, ils auront peut-être un emploi pour une enseignante en fuite ! J’adhère totalement…. J’espère une contamination mondiale illico !

  6. Très beau projet..
    Il faudrait cependant le coupler avec une vision radicalement différente de l’éducation avec les apprentissages autonomes informels, sans cours ou emplois du temps imposé en donnant la liberté à l’enfant de grandir à son rythme avec ce qu’il désire et quand il le veut.
    Ce sont les écoles démocratiques et il y en a de plus en plus en France et c’est une très bonne nouvelle . Des écoles démocratiques à la campagne, en contacte direct avec la nature, avec des structures et des cultures pour être entièrement autonome et indépendant pour tous les besoins; c’est mon rêve de pourvoir la faire prendre vie.

    Il est urgent de repenser l’instruction, la France à 50 ans de retard en matière d’éducation.
    Plus d’infos: https://www.etreetdevenir.com/EED.fr.html#Accueil
    https://education3.canalblog.com/tag/apprentissage%20informel

  7. Est-ce qu’on expliquera aussi aux enfants ce que deviennent les animaux de ferme qui ne sont plus productifs ? Leur dira-t-on que c’est normal de les tuer après 1 jour de vie pour certains ou 5 années pour d’autres ? Dommage que ce ne soit pas juste une ferme maraîchère…

  8. depuit quelques annees je reve de creer avec les enfants de mon petit jardin d enfant l enfant agriculteur puisque je possede une ferme mais je n arrive pas a commencer merci de m encourager de pouvoir la faire prendre vie

  9. je suis une educatrice tunisienne depuit quelqes annees je reve de crer la ferme ecole pour apprendre aux enfants l agriculture et former l enfant agriculteur tant que jai la freme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*