Feuilles mortes : Surtout, ne les brûlez pas et ne les mettez pas à la déchetterie

Brûler ses Feuilles mortes
Image crédit : /fr.depositphotos.com/

Brûler les feuilles mortes de son jardin est mauvais pour la planète mais aussi pour votre jardin. Ça ne sert à rien du tout à part à faire plus joli (et encore ), c’est illégal et ça pollue.

Inutile, illégal et polluant, l’usage du feu pour éliminer ses feuilles mortes, ses résidus de tonte des gazons, broussailles, ses tailles de haies, ses résidus d’élagage, ses déchets d’entretien des massifs et autres déchets végétaux qui proviennent de votre parc ou de votre jardin. D’autant qu’il existe d’autres solutions.

Avec l’automne, les feuilles tombent et votre jardin peut en être couvert. Vous voulez peut être les brûler. Cependant c’est une mauvaise idée et une grave erreur ! Car c’est inutile, illégal et, surtout, parce c’est très polluant.

À moins que vous n’habitiez une commune privée de déchetterie ou de collecte des déchets verts, rien ne vous autorise à mettre le feu aux feuilles mortes des arbres et autres déchets végétaux qui -proviennent de votre jardin, note Le Parisien.

Ne pas respecter ce règlement, c’est être passible d’une amende de 450€. De plus, vos voisins pourraient aussi porter plainte pour « nuisances olfactives ». La loi interdit les feux de résidus végétaux , et c’est donc quelque chose quine faut pas faire.

Mais il y a encore quelque chose de plus important : la pollution. Celle par exemple qui est en partie responsable de la pollution « sévère » qui asphyxie New Delhi en Inde.

« Delhi est devenue une chambre à gaz, à cause des brûlis dans les Etats voisins », affirme, le chef de l’exécutif local Arvind Kejriwal.

Brûler ses Feuilles mortes
Image crédit : /fr.depositphotos.com/

Voici une statistique préoccupante révélée par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) :

« 50 kg de déchets verts brûlés émettent autant de particules que 9 800km parcourus par une voiture diesel récente en circulation urbaine, 37 900 km pour une voiture essence. »

Dans cet exemple 50 kg de déchets verts brûlés, cela équivaut à :
[Mais en moyenne par an, c’est 165 kg qui sont brûlés par personne)

Donc, si faire un feu rend votre jardin plus propre, c’est affreusement mauvais pour notre planète et pour la santé.

Voici des chiffres qui doivent alerter :

Source paca.developpement-durable.gouv.fr

Et écologiquement parlant et d’un point de vue pratique, il existe de bien meilleures solutions que de brûler vos feuilles mortes ou même de les mettre à la déchetterie. Vous pouvez par exemple faire un tas puis attendre qu’elles se décomposent. Ça vous donnera du bon terreau, excellent pour faire pousser des légumes.

Brûler ses Feuilles mortes
Image crédit : /fr.depositphotos.com/

On peut aussi les utiliser comme désherbant, dit la RTBF. Vous devez simplement les mettre en couches épaisses sur la terre à préparer : cela asphyxiera et tuera les mauvaise herbe en quelques semaines tout en enrichissant votre terre, et tout ça gratuitement.

Autre solution possible : en faire un paillage anti-gel. La RTBF :

« Beaucoup de fleurs à bulbes et tubercules sont sensibles au froid et ont besoins d’une bonne couverture en hiver. »

Beaucoup continus de brûler des feuilles ou des résidus végétaux. Mais vous devez absolument arrêter de le faire. Au delà de la loi, c’est surtout préserver notre environnement et notre belle planète bleue.

Frédérique dumont

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j’ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour aller observer la nature et les animaux. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche la santé et les remèdes de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mes connaissances.

2 réflexions sur « Feuilles mortes : Surtout, ne les brûlez pas et ne les mettez pas à la déchetterie »

  1. Faire un tas des feuilles mortes puis attendre qu’elles se décomposent.
    C’est ce que je fais depuis des années et j’ai toujours une avance en feuilles décomposées qui me servent à couvrir mes allées de potager, faire un paillage dans le jardin, fond de composte épais puis additionné petit à petit, … .

  2. si on nous disait ce que l on peut encore faire ca serai plus facile et on aurai pas besoin de se tracasser enfin je fait comme je veux pas besoin des cons qui subitement mettent la planete en péril bande de nazes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *