Des feux d’origine humaine ravagent la forêt amazonienne depuis plus d’un mois

Annonce
feux d'origine humaine ravagent la forêt amazonienne
Image. crédit : Pixabay

À cause d’importants incendies qui ravagent la forêt amazonienne depuis plus d’un mois, la ville de São Paulo a été plongée dans l’obscurité en début de semaine.

Les incendies de forêt en Amazonie auraient augmenté de 82% cette année par rapport à la même période de l’année dernière (de janvier à août), selon des données brésiliennes. Institut national de recherche spatiale (INPE) du gouvernement, tel que rapporté par El Pais . 

Selon les données brésiliennes, les feux de forêt en Amazonie ont augmenté de 82% par rapport à la même période en 2018.

La fumée des feux, combinée à des nuages et à un front froid, a plongé São Paulo dans l’obscurité a rapporté le Washington Post 

Annonce

À cause des incendies qui brûlent majoritairement dans le nord de Brésil, l’état brésilien d’Amazonas a été obligé de déclarer l’état d’urgence.

Josélia Pegorim, météorologue, a déclaré dans un entretien avec Globo « La fumée provient de feux très denses et très étendus qui ont lieu depuis plusieurs jours dans l’état de Rondônia et dans le pays limitrophe en Bolivie », a déclaré dans une interview avec Globo« Le front froid a changé de direction et ses vents ont transporté la fumée jusqu’à São Paulo. »

L’incendie de Rondônia, qui se trouve près de la Bolivie, a ravagé près de 1 000 hectares. L’épaisse fumée de ce brasier suscite des inquiétudes pour la santé et un avion a dû être dérouté à cause du manque de visibilité selon Painel Politico. Il semblerait que cet incendie soit d’origine humaine, ce qui n’est pas rare pour les incendies qui ont lieu en Amazonie.

Cette photo a été prise lors d’incendies dans la forêt amazonienne en 1989.

Les incendies se font rares pendant une grande partie de l’année en Amazonie. Mais en juillet et en août, lorsque les mois sont les plus secs « de nombreuses personnes utilisent le feu pour entretenir leurs terres agricoles et leurs pâturages ou pour les défricher à d’autres fins », a déclaré lObservatoire de la Terre de la NASA.

Annonce

Cette situation n’est pas tellement différente de celle des États-Unis. Entre 1992 et 2012, 84% des 1,5 million d’incendies signalés aux États-Unis ont été d’origine humaine, alors que 16% ont été causés par la foudre. (étude publiée dans le journal Actes de l’Académie nationale des sciences trouvées.)

feux d'origine humaine ravagent la forêt amazonienne

Comme le montre cette image satellite prise le 13 août, d’immenses zones de la forêt amazonienne sont en train de brûler, provoquées par des incendies d’origine humaine. 

feux d'origine humaine ravagent la forêt amazonienne

« Les feux de forêt en Amazonie ne sont pas des événements naturels. Ils sont provoqués par une combinaison de sécheresse et d’activités humaines », ont écrit les chercheurs d’une étude publiée en 2018 par Nature Communications dans The Conversation. « Le changement climatique anthropique et la déforestation régionale sont associés à une l’intensité et la fréquence des sécheresses en Amazonie ».

Annonce

Ainsi, les arbres stockent moins d’eau pendant les périodes de sécheresse, ce qui ralentit leur croissance, signifiant qu’ils ne peuvent pas éliminer autant de dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre, ont écrit les chercheurs dans The Conversation. Ces arbres perdent davantage leur feuilles ou meurent, ce qui augmente donc le risque d’incendie. Et sans une canopée dense pour garder l’humidité, la forêt perd une partie de son humidité, ce qui empêche normalement les incendies de démarrer.

feux d'origine humaine ravagent la forêt amazonienne

Un utilisateur de Twitter a déclaré ce qui suit : « Imaginez tout ce qui doit brûler pour produire autant de fumée ».

feux d'origine humaine ravagent la forêt amazonienne

Un utilisateur de Twitter a déclaré ce qui suit : « Imaginez tout ce qui doit brûler pour produire autant de fumée ».

Annonce

« Ces changements sont exacerbés par la « coupe sélective » d’espèces d’arbres spécifiques, ce qui ouvre la canopée et dessèche davantage les sous-bois et les lisières des forêts », ont écrit les chercheurs. « Résultat: les forêts tropicales qui sont normalement résistantes au feu deviennent inflammables. »

Même si l’Amazonie est assez résistante au feu en raison de son humidité, les feux de forêt se sont multipliés au cours des deux dernières décennies et la raison est attribuée à une combinaison de sécheresse et d’activité humaine.

Les incendies sont tellement graves que le hashtag #PrayforAmazonia revient très souvent sur Twitter ces derniers jours. Cette nouvelle s’inscrit dans la foulée d’un autre développement préoccupant: la déforestation en Amazonie a augmenté drastiquement de 278% en juillet, selon les données satellitaires de l’INPE. Le président brésilien Jair Bolsonaro, un climato-sceptique qui a promis d’ouvrir l’Amazonie à l’industrie, a réfuté les conclusions du satellite et a aussitôt renvoyé le directeur général de l’INPE, Ricardo Galvão.

Cette carte montre le niveau actuel de concentration de CO2 en Amérique du Sud.

Pendant ce temps, des études révèlent que la déforestation pourrait profondément changer l’Amazonie.

Si l’Amazonie perd 20 à 25% de ses forêts, le paysage pourrait se transformer en savane. À l’heure actuelle, l’Amazonie est déboisée à 17%, rapporté Mongabay .

Annonce

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *