Je suis une fille qui parle tous les jours à sa mère

 

parle

Je suis une fille qui parle tous les jours à sa mère

Oui, je sais que je t’ai appelée il y a seulement 20 minutes..

Oui, je suis cette fille. Je suis la fille que vous voyez marcher entre les cours avec le téléphone collé sur la joue en disant, « Hey maman ! Devine ce qui vient de se passer ? » ou que vous entendez dire à la fin, « Je t’aime maman on se reparle ce soir. »

Certains diraient que je gâche ma vie d’étudiante en parlant constamment à ma mère. Qu’en quelque sorte cela fait de moi quelqu’un de pas cool parce que je lui dis tout.

Les gens m’ont dit qu’il est désormais temps de me détacher de ma famille et de découvrir qui je suis vraiment en tant que personne. J’ai également entendu, « Pourquoi tu dis tout à ta mère alors que tu peux faire tout ce que tu veux ? »

Je vais vous dire pourquoi. Ma mère est ma meilleure amie. Je n’ai jamais à m’inquiéter que ma mère parle mal de moi derrière mon dos ou qu’elle me quitte. Je sais qu’elle a mon meilleur intérêt à cœur et qu’elle ne me blessera pas intentionnellement. Comme c’est ma meilleure amie, je veux la mettre au courant sur ma vie comme tous mes autres amis.

Je ne m’y sens pas obligée et je n’ai pas l’impression d’avoir besoin de lui parler pour aller bien. Puisque c’est ma meilleure amie, pourquoi ne lui dirais-je pas tout ? Je sais qu’elle ne me jugera jamais si je fais une erreur et je sais que si je réussis dans quelque chose elle m’encouragera avec beaucoup d’enthousiasme.

Oui, je parle à ma mère tous les jours, et je ne voudrais pas que ça se passe autrement. Elle m’a encouragée à devenir une meilleure personne et m’a réconfortée dans les moments difficiles, donc il est hors de question que la vie d’étudiante m’éloigne d’une personne aussi spéciale.

Source : www.theodysseyonline.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*