partenaires narcissiques

Pourquoi certaines filles privées d’amour ont tendance à attirer les partenaires narcissiques

Les filles qui ont une mère non-aimante ont de nombreux problèmes qui découlent de leur mode de vie cruel et insensé.

Par Joëlle Fournier. Le 27/01/2019

Voici pourquoi elles attirent les partenaires narcissiques:

Vivre avec une mère narcissique est probablement l’un des abus les plus dévastateurs à l’égard des enfants, car cela peut être si subtil que nous ne réalisons même pas la maltraitance.

Comme l’a écrit si éloquemment la fille d’une mère narcissique:

Aussi différentes que soient [toutes les filles qui ont une mère narcissique], aussi diverses que soient que notre situation, notre âge, notre degré de souffrance ou notre désir de vivre. Les conséquences de grandir avec ce genre de mère sont essentiellement universelles.

Les dommages qu’elle inflige à son enfant sont plus insidieux que la majorité des autres formes de maltraitance.

Elle est complètement invisible pour tout le monde, y compris l’auteur et sa victime. Le mal fait est omniprésent. C’est un mal vicieux, douloureusement injuste et mutilant.

Il ne m’est jamais venu à l’idée de me demander d’où venaient ma propre dépression, ma tentative de suicide, mes pensées suicidaires constantes et mes troubles de l’alimentation.

Nous ne faisons qu’intérioriser le stress, et nous pensons que c’est faux, horrible et peut-être même fou. Cela est facilité par le fait que notre mère narcissique nous dit que nous fabulons.

Lors de ma dernière conversation avec ma mère, elle m’a dit avec condescendance que j’avais une très bonne imagination, on en déduisait que j’imaginais totalement tout ce que je disais.

Notre culture nous dit haut et fort, encore et encore, que notre mère nous aime et que nous devons l’aimer. Et à cause de cela, nos amis ne comprennent tout simplement pas, et ne peuvent pas le comprendre.

Alors nous croyons l’aimer car c’est ce que font les filles. Et en tant que filles aimantes normales, nous avons soif d’aimer.

En tant que filles privées d’amour, nous souffrons d’une faible estime de soi.

Souvent à un degré de dégoût de soi. Nous avons beaucoup de mal à nous aimer, et tout cela est mis en évidence par notre discours intérieur négatif.

Nous pouvons penser que nous n’avons pas le droit d’exister, et nous pensons que ce que nous faisons n’est jamais suffisant, que nous ne sommes pas acceptables, qu’à un certain niveau, nous sommes intrinsèquement imparfaites.

Les filles privées d’amour ont tendance à attirer les partenaires narcissiques

Soit nous nous auto-sabotons à jamais, soit nous cherchons à atteindre une perfectionnisme impossible.

Nous en avons assez que nos succès soient rejetés et que nos tragédies soient utilisées pour alimenter le drame.

Nous avons du mal à établir des limites, que ce soit avec notre famille ou avec les autres.

Il se peut que nous ayons trop peur de l’autorité ou de la colère des gens contre nous.

Nous nous demandons si nous sommes narcissiques.

Et nous pouvons avoir des problèmes corporels – être en surpoids ou avoir peur à l’idée de prendre du poids.

Nous avons toujours peur d’elle, peu importe notre âge ou notre assurance dans d’autres domaines de notre vie.

Et nous essayons toujours – en vain bien sûr – d’obtenir son approbation ou de retenir son attention.

Nous avons sans doute des difficultés à établir des relations, ou peut-être sommes-nous attirées par des relations malsaines et abusives. Et nous avons une peur constante de l’abandon et de grands problèmes de confiance. Nous avons constamment le sentiment que le monde est dangereux.

Pour finir, nous avons également d’énormes problèmes pour savoir ce que nous méritons. Au fond de nous, nous pouvons penser que nous ne méritons pas de bonnes choses, ni de bonnes relations, ou même que nous ne méritons pas de guérir. Cela peut aussi être expliquer pourquoi les filles privées d’amour ont tendance à attirer les partenaires narcissiques.

5.0
01