La Finlande sera le premier pays au monde à supprimer toutes les matières scolaires

matieres-scolaires
La Finlande sera le premier pays au monde a supprimer toutes les matières scolaires

Image crédit : source

La Finlande sera le premier pays au monde à supprimer toutes les matières scolaires

Dans un article publié sur The Independent, la Finlande veut procéder à des changements profonds de son enseignement scolaire. Selon Pisa (Program for International Student Assessment), ce pays fait partie des mieux notés au classement international, et il compte «s’engager dans l’un des programmes de réforme de l’éducation les plus radicaux jamais mis en place par un Etat-nation, l’abandon du traditionnel « enseignement par matière » pour « l’enseignement par sujet »»,dont le magasine donne ici plusieurs exemples:

«Un adolescent suivant un cursus professionnel pourra prendre des cours de « services de restauration », qui incluraient des éléments de mathématiques, de langues étrangères (pour pouvoir servir des clients étrangers), de compétences écrites et orales.

Des élèves engagés dans un cursus général se verraient enseigner des sujets transversaux comme l’Union européenne –qui mélangeraient des éléments d’économie, d’histoire des pays concernés, de langues étrangères et de géographie.» ( source )

Cette réforme est actuellement testée, à raison d’une ou plusieurs périodes de cours par an, dans les écoles finlandaises, notamment à Helsinki. Elle serait étendue à tout le pays en 2020.

 « Nous devons effectuer des changements en matière d’éducation qui sont nécessaires pour l’industrie et la société moderne », a déclaré à la presse Pasi Silander, directeur du Développement de la capitale finlandaise, ajoutant que ce projet vise à fournir un enseignement de qualité pour les élèves en vue de les préparer à un meilleur accès à la vie active.

Appelée également « l’enseignement phénomène » , elle est déjà expérimentée dans certains établissements d’Helsinki surtout pour les jeunes de 16 ans. Par exemple, un étudiant en filière professionnelle peut prendre comme cours « service de cafétéria ». Ce cours transversal permet à l’étudiant d’apprendre les mathématiques, les langues pour servir des clients étrangers, ainsi que des compétences en écriture et en communication.

peinture
La Finlande sera le premier pays au monde a supprimer toutes les matières scolaires

Image crédit : source

Dans les filières plus générales, les élèves doivent évoquer des conditions météorologiques en anglais devant une carte de l’Europe, ce qui combine les langues, la géographie ou encore l’économie. Par ailleurs, la nouvelle réforme ambitionne de mettre les élèves à contribution, en instaurant une approche plus collaborative, notamment en les faisant travailler en petits groupes pour résoudre des problèmes tout en améliorant leurs compétences en communication.

Les premières données issues des établissements qui ont adopté cette méthode montrent que les résultats des étudiants s’améliorent. Environ 70% des enseignants des écoles secondaires d »Helsinki, la capitale, ont été formés à cette nouvelle façon d’enseigner. Le ministère de l’Education espère que ce plan de réforme sera mis en place dans toutes les écoles du pays d’ici 2020. Le gouvernement finlandais a annoncé qu’il a également abandonné l’apprentissage de l’écriture cursive en primaire pour les remplacer par des cours d’écriture sur clavier.

Depuis des années, la Finlande, qui apparaît régulièrement dans les premières places européennes du classement Pisa, est considérée comme l’un des pays ayant le système scolaire et éducatif le plus performant du monde. ( source )

Source : La Finlande sera le premier pays au monde à supprimer toutes les matières scolaires www.slate.fr et www.menara.ma

11 commentaires à propos de “La Finlande sera le premier pays au monde à supprimer toutes les matières scolaires

  1. Pour mesurer l’efficience d’une réforme éducative, il faut attendre au moins une décennie. Concernant la Finlande, ils sont bons selon le thermomètre Pisa, mais économiquement parlant, c’est un pays insignifiant. Dans ce pays, on n’a enregistré aucune avancé technique ou scientifique. Dans la recherche médicale c’est le désert. Donc à quoi bon d’être le premier selon Pisa et inexistant selon d’autres données concrètes.

    • Peut être votre baromètre d »avancement » concerne le ‘technique et scientifique ou le médical régulier’ mais de nos jours les percées sont beaucoup plus profondes, on se souvient que l’humain est une entité avec une dimension physique, émotionnelle, spirituelle, psychique, etc., et les nouvelles données n’arrivent pas nécessairement de livres mais leur download vient de notre capacité a recevoir et activer des informations qui sont déjà existantes dans l’univers infini et en nous, la nouvelles générations d’enfants sont beaucoup plus enlignés avec leur moi supérieur et c’est pour ça que l’ancien système ne leur sert pas.

      • Bien répondu!
        D’autant plus que cette science, cette bien pensante ne concerne qu’une minorité appelée l’élite de la nation.
        Toujours être dans le rejet à tout critiquer à refuser de voir qu’ailleurs on innove, on se pose des questions sur le devenir des jeunes, eur formation future, tout en prenant en compte la nouvelle technologie.
        C’est fini l’enseignement traditionnel! Il a fait son temps! Adaptons-nous à ce monde évoluant avec la technologie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*