Fruits et légumes bio : les supermarchés les vendent plus cher que les magasins bio

Fruits et légumes bio
Image crédit : Depositphotos

Contrairement à ce que nous avons tendance à croire, les fruits et légumes bio coûtent moins cher en magasin bio qu’en grande distribution. Si les publicités se donnent beaucoup de mal pour nous faire croire que le bio est plus abordable en supermarché que dans un magasin spécialisé, une étude de l’association UFC-Que Choisir nous prouve le contraire. Il suffit de regarder les chiffres qui parlent d’eux-mêmes.

L’association a ainsi choisi 24 fruits et légumes pour les besoins de son étude. Les écarts constatés entre les prix pratiqués par la grande distribution et les magasins spécialisés étaient parfois très importants, surtout pour les aliments les plus consommés comme les tomates, les pommes de terre et les pommes.

Alain Bazot, président d’UFC-Que Choisir, a expliqué à France Inter :

« La grande distribution, quand elle vend une pomme traditionnelle, va prendre près de 90 centimes de marge. Mais quand elle vend une pomme bio, elle en prend près de 2,20 euros. »

Si les supermarchés se permettent de faire de si grandes marges, c’est parce que les consommateurs sont conditionnés à croire que pour manger bio, nous devons payer beaucoup plus cher.

Fruits et légumes bio
Image crédit : Depositphotos

UFC-Que Choisir :

« Si le niveau de marge en bio est équivalent au conventionnel pour l’oignon, l’ail ou la carotte, sur les 3 fruits et légumes les plus consommés (la pomme de terre, la tomate et la pomme) les marges brutes sont respectivement 83 %, 109 % et 149 % supérieures au conventionnel. »

Alain Bazot :

« Si les distributeurs ont les mêmes méthodes sur les producteurs bio que sur les agriculteurs conventionnels, c’est-à-dire qu’elles pressent le citron et qu’elles demandent des prix toujours plus bas, il y aura deux pigeons dans l’affaire : le consommateur et le producteur. »

Ainsi, selon UFC- Que Choisir, les prix pratiqués par les magasins spécialisés sont généralement 19% moins élevés que dans la grande distribution.

L’association a ajouté :

« Il faut arrêter de croire qu’aller dans la grande distribution, c’est toujours moins cher. C’est la force de leur marketing qui nous laisse le croire. Il faut aller dans les magasins spécialisés, qui sont souvent moins chers pour les fruits et légumes, aller aussi sur les marchés dominicaux, privilégier les circuits courts chaque fois qu’on le peut. »

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *