Kayashima: cette gare japonaise est construite autour d’un arbre de 700 ans

Le 20 Janvier 2018. Photo par Kosaku Mimura / Nikkei

Kayashima: cette gare japonaise est construite autour d’un arbre de 700 ans

Dans la banlieue nord-est du centre d’Osaka se dresse une curieuse gare qui ne ressemble à aucune autre. La gare de Kayashima comporte un trou rectangulaire taillé dans le toit de la plate-forme surélevée et, de l’intérieur, un arbre géant pousse et sort ses branches comme un brocoli.

Le grand camphrier est plus ancien que la plupart des registres, mais les autorités estiment qu’il a environ 700 ans. L’histoire de la façon dont cet arbre et cette station sont devenus, littéralement, entrelacés, varie en fonction de ce que vous vous demandez. Cela a certainement à voir avec un grand respect pour la nature, mais aussi une bonne dose de superstition.

La gare de Kayashima a ouvert ses portes en 1910 et, à l’époque, le camphrier se trouvait juste à côté de la gare. Pendant 60 ans, la station est restée largement inchangée. Mais une augmentation de la population et le surpeuplement ont commencé à faire pression sur la gare et des plans d’expansion ont été approuvés en 1972, ce qui a nécessité la réduction de l’arbre.

Mais le camphrier avait longtemps été associé à un sanctuaire local et à une divinité. Et quand les habitants ont découvert que les responsables de la gare avaient l’intention d’enlever l’arbre, il y a eu un grand tumulte. Les contes ont commencé à émerger au sujet de l’arbre étant en colère, et des événements malheureux s’abattant sur tous ceux qui essaieraient de l’abattre. Quelqu’un qui a coupé une branche plus tard dans la journée a développé une forte fièvre. Un serpent blanc a été repéré, enroulé autour de l’arbre. Certains ont même vu de la fumée sortir de l’arbre (c’était probablement juste un essaim d’insectes).

Ainsi, les responsables de la gare ont finalement accepté de garder l’arbre et de l’intégrer dans la conception de la nouvelle plate-forme surélevée. En 1973, la construction a commencé et la nouvelle gare a été achevée en 1980. La gare a même entouré la base de l’arbre avec un petit sanctuaire. À ce jour, l’arbre tient toujours grâce à une forte communauté locale et à un peu de superstition. (Via Spoon & Tamago )

Photo par Studio Ohana.

Photo par Studio Ohana.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*