Il m’est souvent arrivé de sortir d’une séance individuelle pour surmonter ma douleur mentale et émotionnelle.

Par Éric Fontaine le 15/01/2019

Et je ressentais une profonde frustration dans mon corps car j’avais un doute sur la personne assise en face de moi.
Je ressentais de la frustration. Car je savais que la personne assise devant moi était un guérisseur blessé, et non le guérisseur guéri, le mentor, l’entraîneur, l’enseignant ou le dirigeant qu’elle était censée être.

Je l’ai su car je pouvais sentir ses blessures dans mon corps.

D’autre part, au fur et à mesure des sessions. Ils ne pouvaient pas me pousser plus loin. Car ils n’avaient pas atteint ce niveau dans leur propre conscience.

Ils n’avaient pas surmonté ce qu’ils essayaient de m’aider à surmonter.

Ils étaient toujours blessés.

J’ai réalisé que de nombreux guérisseurs, mentors, enseignants et dirigeants blessés se font passer pour des gens qu’ils ne sont pas.

Et l’industrie d’entraide et la communauté spirituelle nous ont appris à nous promouvoir en tant qu’experts, alors que nous n’avons pas encore fait le travail de base.

Découvrez également :Contrairement aux croyances populaires, les personnes hypersensibles ne sont pas faibles

Voici des questions à vous poser qui vous donneront un aperçu de votre cheminement vers la guérison:

Êtes-vous l’enfant blessé qui est un guérisseur, un mentor, un enseignant ou un dirigeant qui essaie de servir le monde?

Êtes-vous toujours dans la douleur et la souffrance tout en vous obligeant à mentir au monde?

Si tel est le cas, il est de prendre le temps de faire votre propre travail intérieur.

Libérez vos blessures, traitez ce qui doit être traité. Et libérez-vous pour pouvoir être au service du plus grand bien de tous.

Voici ce que vous pouvez faire pour passer de l’enfant blessé et devenir guérisseur, mentor, entraîneur, enseignant ou dirigeant que vous êtes vraiment.

Libérez tout ce qui vous empêche d’être la transformation que vous souhaitez enseigner.

Une fois que vous vous êtes libéré, incarnez votre transformation . Vivez ce que vous enseignez. Soyez un exemple pour les autres. Et ne vous contentez pas d’enseigner quelque chose parce que vous l’avez appris dans un livre, dans un cours ou auprès de votre professeur.

Et surtout, n’enseignez pas ce que vous devez apprendre. C’est contraire à l’éthique.

Un vrai guérisseur, mentor, enseignant ou dirigeant est une personne dont la vie entière est la preuve de ce qu’il enseigne.

Vous vous demandez peut-être pourquoi je parle de cela.

J’ai été à la place de l’enfant blessé qui essayait de soigner ceux qui avaient besoin de guérison.

Et cela doit cesser si nous voulons faire du monde un meilleur endroit.

Quand je l’ai réalisé que c’était ce que je faisais, j’ai fait un pas en arrière et je suis entré dans mon subconscient. Au cours des cinq dernières années, j’ai commencé à apprendre comment devenir mon propre alchimiste quantique. Et à me libérer de mon propre enfant blessé. J’ai consacré la majorité de mes jours et de mes nuits au travail intérieur dont j’avais besoin pour me libérer. Et je le fais toujours aujourd’hui.

Alors posez-vous ces questions.

Votre enfant blessé est-il déclenché quand vous servez?

Avez-vous la structure dans votre corps pour être un grand guérisseur, entraîneur, mentor, enseignant ou chef?

Si oui, continuez à servir car le monde a besoin de vos soins.

Si non, soignez cet enfant blessé.

Et quand vous serez prêt, vous pourrez ressentir la transformation que vous enseignez dans votre mémoire cellulaire.

Vous serez l’incarnation de ce que vous enseignez. Et c’est ce dont le monde a le plus besoin.

Donc faites le travail pour vous libérer de votre propre douleur mentale et émotionnelle, quelle que soit la manière que vous choisissez, et soignez cet enfant blessé.

Le monde a besoin de grands guérisseurs, mentors, enseignants et dirigeants et non d’enfants blessés qui guérissent d’autres enfants blessés.

Lire aussi : Les Hôpitaux s’ouvrent aux guérisseurs