éviter la dépression

Le manque de sommeil serait  associé à la dépression clinique. L’ insomnie est plus fréquente chez les personnes âgées (généralement à cause d’une maladie physique chronique) et chez les femmes (qui subissent des changements hormonaux importants tout au long de leur vie). L’ insomnie est souvent une caractéristique essentielle dans le diagnostic de la dépression. L’incapacité à trouver le sommeil ou rester endormi pendant la nuit est considéré comme un facteur contributif clé de l’apparition de la dépression.

Lorsque vous êtes triste ou désespéré à cause d’une situation personnelle, ces sentiments peuvent parfois nuire au sommeil car ces pensées traversent constamment votre esprit. Ces sentiments peuvent être si écrasants et persistants que vous ne pouvez pas vous endormir ou rester endormi. Le sommeil est un état réparateur où votre corps et votre esprit récupèrent des événements de la journée. Si cet état est interrompu, vous vous sentirez fatigué, ce qui conduit à un manque d’exercice et une baisse de la condition physique. Cela peut entraîner un cercle vicieux d’inactivité et d’insomnie.

Voici combien d’heures vous devez dormir pour vous sentir bien :

Le manque de sommeil peut aussi être provoqué par des choses comme L’apnée obstructive du sommeil (AOS ), qui nuit au sommeil et empêche la personne d’avoir un sommeil réparateur. L’AOS perturbe les voies respiratoires de la personne et réduit l’apport en oxygène. Cela conduit la personne à se réveiller souvent pendant la nuit. L’AOS a été associée à l’apparition de la dépression, et, d’autre part, les personnes souffrant de dépression sont cinq fois plus susceptibles d’avoir des symptômes d’AOS.

Le trouble affectif saisonnier (TAS) est une forme de dépression déclenchée quand les jours commencent à se raccourcir pendant l’automne. Les journées plus courtes signifient moins de lumière du soleil, et cela peut avoir un effet négatif sur le rythme circadien d’une personne. Lorsque le rythme circadien est perturbé, il peut provoquer l’insomnie et d’autres troubles du sommeil, ce qui peut contribuer à la dépression. Pour la plupart des gens avec un TAS, les symptômes de la dépression disparaissent avec le début du printemps et plus de soleil.

Le manque de sommeil ou l’interruption du sommeil peut conduire à la dépression ou contribuer à un état dépressif qui dure davantage . Alors que pouvons-nous faire avant le coucher pour nous endormir plus facilement et diminuer les risques de nous réveiller pendant la nuit?

éviter la dépression

éviter la dépression

Si vous souffrez d’AOS, une machine à pression positive continue (PPC) peut augmenter le flux d’air vers vos poumons et vous empêcher de vous réveiller pendant la nuit à cause de vos voies respiratoires obstruées.

Méditer ou écouter de la musique douce avant le coucher peut améliorer la relaxation et focaliser votre esprit sur des sujets agréables ou émotionnellement neutres.

Faites une liste des choses que vous devez faire le lendemain pour aider à apaiser votre esprit et l’empêcher d’être obnubilé par votre liste de choses à faire. Lorsque vous écrivez les choses, votre esprit a tendance à oublier ces préoccupations, vous aidant ainsi à trouver le sommeil et à rester endormi.

L’exercice peut vous aider à soulager le stress, et vous fatigue. Faire en sorte d’être fatigué à la fin de la journée peut vous aider à vous endormir, et les endorphines libérées pendant l’exercice peuvent améliorer votre humeur et soigner votre dépression. Veillez à ne pas faire de sport quelques heures avant le coucher.

Le yoga et la respiration abdominale profonde peuvent conduire à des états de relaxation qui vous aideront à trouver le sommeil plus facilement.

Limitez la caféine, l’ alcool et la nicotine avant d’ aller vous coucher. Ils peuvent agir comme stimulants et vous empêcher de vous endormir facilement.

La température de votre chambre doit rester fraîche et prenez une douche chaude juste avant de dormir pour détendre votre corps.

L’adulte moyen a besoin de sept à neuf heures de sommeil par nuit pour se sentir reposé et prévenir les symptômes de la dépression. Si vous ne dormez pas suffisamment et vous vous sentez fatigué et irritable, et cela peut conduire à des sentiments négatifs et un état dépressif profond, plus durable. Prenez soin de votre corps, limitez les activités sportives peu avant de dormir et les aliments stimulants, mettez-vous à la méditation, au yoga et à la respiration profonde pour vous détendre et veillez à installer votre chambre de façon à favoriser le sommeil.