Les femmes seraient plus heureuses lorsque leur partenaire est moins attirant

partenaire est moins attirant

Le 11 Septembre 2017 image crédit : Pixabay

Les femmes seraient plus heureuses lorsque leur partenaire est moins attirant

Une étude récente a constaté que la plupart des femmes avaient tendance à être beaucoup plus heureuses quand leur partenaire est moins attirant.

Des chercheurs de l’Université de l’État de Floride ont passé en revue les relations de 223 jeunes mariés, âgés de 20 à 29 ans, pour comprendre si l’attirance était un facteur de bonheur global.

Pour commencer, on a demandé aux couples de répondre à diverses questions sur les régimes amaigrissants et la remise en forme. Après cela, les répondants ont été photographiés puis ont été chargés de classer le niveau de désirabilité de l’autre en fonction de l’attirance du visage et du corps.

Les femmes seraient plus heureuses lorsque leur partenaire est moins attirant :

Les résultats révèlent que les femmes qui ont un mari attirant sont obsédées par la perte de poids pour avoir le corps le plus parfait possible ce qui, selon eux, les rend instables et tristes. Elles ont répondu affirmativement à des questions comme: « Je culpabilise beaucoup après avoir mangé », « J’aime que mon estomac soit vide » et « j’ai peur de prendre du poids ».

D’un autre côté, celles qui avaient un mari moins attirant n’avaient aucune pression pour le régime et s’entretenir, ce qui rend une femme plus heureuse dans la relation.

En revanche, les motivations pour les hommes ne dépendent pas de l’attirance de leur partenaire.

« Les résultats révèlent que le fait d’avoir un mari physiquement attrayant peut avoir des conséquences négatives pour les épouses, surtout si ces épouses ne sont pas particulièrement attrayantes », explique la chercheuse principale Tania Reynolds.

Si vous pensez que votre beauté rend votre autre moitié malheureuse, la chercheuse conseille: «Une façon d’aider ces femmes est de réaffirmer , de leur rappeler :« Tu es belle. Je t’aime peu importe ton poids ou ton corps, » partage Reynold. « Ou concentrez-vous peut-être sur les façons dont elle font une bonne partenaire en dehors de l’attirance et en soulignant ces forces:« Je t’aime vraiment parce que tu es une partenaire gentille, intelligente et solidaire. »

Plus heureuses lorsque leur partenaire est moins attirant : Voir l’étude :/www.sciencedirect.com/

Lucie Meyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*