replier émotionnellement
Image crédit : Deposit photos

Parfois, dans une relation amoureuse, il peut arriver que notre partenaire prenne ses distances sur le plan émotionnel. Cela peut être source de confusion, de frustration et de douleur. Mais il y a une raison à cela.

Dans la majorité des cas, lorsqu’un homme prend ses distances, cela ne vous concerne pas. S’il cherche à se réconforter ou à prendre du recul dans une conversation, la plupart du temps cela n’a rien à voir avec l’être aimé. Il s’agit plutôt de l’intensité émotionnelle et de la confusion que génèrent les émotions. En réalité, les hommes ont seulement besoin de plus de temps pour intégrer et comprendre les émotions. Et cette compréhension n’arrive pas spontanément en plein milieu d’une discussion animée.

Les hommes ont besoin de temps et d’espace pour comprendre ce qui se passe, à la fois en eux et avec leur partenaire.

Dès leur plus jeune âge, on leur a appris à ne pas ressentir leurs émotions. Et si jamais il leur arrivait d’en montrer, il s’en suivait bien souvent des moqueries et des attaques. On entend bien souvent « les grands garçons ne pleurent pas ». Ainsi, lorsque les hommes se retrouvent face à des situations émotionnelles, ils ne savent pas comment réagir.

On apprend aux hommes à être durs, à protéger et tuer pour défendre leur famille, ce qui leur porte préjudice sur le plan émotionnel. La violence et l’attente de violence imposent une absence de sensibilité émotionnelle.

Il est important d’avoir de la compassion envers un homme qui se retrouve vulnérable sur le plan émotionnel et que prend conscience de sa sensibilité.

Les hommes souhaitent une connexion intime, c’est simplement qu’ils ne savent pas comment s’y prendre.

Les femmes ont grandi en tant qu’êtres sensibles et profonds. Elle sont capables d’observer, de ressentir, de reconnaître et de mieux communiquer leurs sentiments que les hommes. Elles sont aussi capables d’observer et de reconnaître les états émotionnels chez les autres. Et lorsqu’une femme rencontre un homme qui l’aime, à un certain niveau, elle ressent beaucoup d’espoir car elle a trouvé une correspondance émotionnelle.

Les femmes ouvriront leur cœur et partageront leurs sentiments sans comprendre que cela peut avoir un impact sur un homme. Et quand un homme réagit autrement que ce à quoi elles s’attendent , elles se sentent alors blessées ou incomprises. La manière dont ces sentiments sont exprimés compte beaucoup.

En réalité, les hommes manquent d’expérience dans le domaine émotionnel. Ils se retrouvent face à des émotions déroutantes et contradictoires. Et lorsqu’ils rencontrent une femme qui les aime et qu’ils aiment en retour, ils ressemblent à un enfant qui apprend à marcher. Ils tombent, font des erreurs et ne savent pas comment écouter et communiquer leurs émotions.

Les hommes connaissent une courbe d’apprentissage lorsqu’ils prennent conscience de leur profonde sensibilité.

Et comme tous les débutants, ils font des erreurs. Les hommes ont besoin d’un exemple émotionnel, et d’apprendre à vivre avec des émotions de manière saine. Ils doivent également être acceptés comme ils sont, comme des débutants avec une belle intention. Nous ne pouvons pas demander à un homme de maîtriser ses émotions . Pour la plupart des hommes, maîtriser ses émotions signifie les supprimer, cacher ses sentiments derrière un masque de stoïcisme ou tout simplement les désactiver complètement. Ils ont besoin de temps pour identifier les émotions subtiles, sans parler de leur fonctionnement et de leur influence sur eux-mêmes et sur ceux qui les entourent.

N’importe quel enseignant sait que se moquer d’un débutant ou le rabaisser, ne fera que retarder la courbe d’apprentissage.

La femme devient ce guide dans les royaumes mystérieux du ressenti des émotions. Lorsqu’elle exprime sa colère, rabaisse son homme ou se moque de lui, il se sent attaqué.

Et lorsqu’un homme fait face à la colère d’une femme, il réagit de la manière dont on lui a appris à ressentir les émotions depuis sa plus tendre enfance; avec colère. La colère est l’une des rares émotions acceptées chez les hommes, car c’est une émotion nécessaire pour être un soldat. La colère est une réponse naturelle défensive pour les hommes. Et lorsqu’ils se mettent en colère contre leur femme, de nombreux problèmes se posent par la suite. Culpabilité, honte, inadéquation, échec et peur.

La réaction naturelle d’un homme blessé ou confus est de se retirer.

Presque tout le monde connaît le besoin des hommes de se retirer dans leur grotte. Et qu’il s’agisse d’un espace physique, ou d’un espace mental, voire du silence, la grotte est un outil de guérison essentiel pour l’esprit viril. La grotte permet l’intégration de l’expérience, l’introspection pour voir ce qui se passe à l’intérieur et la compréhension pour savoir comment mieux réagir par la suite.

Lorsqu’un homme fait face à une femme émotionnellement stable, cela lui permet de comprendre ses propres émotions. Cela lui donnera la sécurité nécessaire pour exprimer et dévoiler ses propres forces. Il fera de son mieux, évoluera plus vite et révélera les profondeurs de son esprit avec une force et une confiance croissantes.

Et au fur et à mesure que l’homme apprend à comprendre ses émotions, il fait également face aux défis supplémentaires de ses amis, de sa famille et du monde.

En revanche, une femme qui n’est pas sûre de ses propres émotions verra un homme qui se retire comme une menace, et l’attaquera. C’est l’antithèse du comportement de soutien.

Elle ne réalisera peut-être pas qu’il s’agit d’un homme courageux sur le point de dévoiler ses émotions avec une confiance vulnérable. La compréhension douce et l’acceptation compatissante apporte la guérison et approfondit la relation.

Tout comme un arbre a besoin de temps pour grandir et s’épanouir, un homme qui apprend à accepter ses vérités les plus profondes aura besoin de temps pour s’épanouir pleinement.

Appréciez les hommes qui prennent le temps de libérer leur côté sensible. Il faut un cœur de lion rempli de courage pour faire face aux attentes de la société et aux croyances programmées.

Lire aussi : Le manque de contact physique platonique est destructeur pour les hommes