Hubert Reeves interroge Macron sur le nucléaire français et Notre-Dame-des-Landes

nucléaire français
Hubert Reeves interroge Macron sur le nucléaire français et Notre-Dame-des-Landes

Hubert Reeves interroge Macron sur le nucléaire français et Notre-Dame-des-Landes

Pendant plus de 2 heures Emmanuel Macron s’est entretenu grâce à la médiation de Sciences et Avenir, avec cinq éminents scientifiques, qui lui ont posé leurs nombreuses questions sur la science, la santé, le numérique, la robotisation, l’enseignement et la formation : Jean-Claude Ameisen, médecin, spécialiste d’immunologie, président d’honneur du comité consultatif national d’éthique (CCNE) ; Claudine Hermann, physicienne, co-fondatrice de l’association Femmes et Sciences ; Axel Kahn, médecin, généticien, ancien directeur de l’Université Paris-Descartes ; Hubert Reeves, astrophysicien, président d’honneur de l’association Humanité et Biodiversité ; et Cédric Villani, mathématicien (médaille Fields 2010), directeur de l’Institut Poincaré, professeur à l’Université Claude-Bernard-Lyon-1.

A Hubert Reeves qui le questionne sur l’écologie et lui suggère de devenir « un vrai défenseur de l’environnement », le candidat assure que ce qui « se joue avec l’écologie, c’est la capacité de penser l’innovation de manière éthique ». Après « les engagements historiques de la COP21 (…), d’abord, nous devons engager la sortie des énergies fossiles (…) et ne plus donner aucune autorisation nouvelle d’exploitation et d’exploration d’hydrocarbures ».

« Concernant le mix énergétique, je veux poursuivre la réduction du nucléaire qui reste la capacité à produire de l’électricité décarbonée la plus sûre » mais il constate que « personne ne sait aujourd’hui évaluer le coût du démantèlement-retraitement : je veux donc faire de la centrale de Fessenheim un site pilote ».

Pour ce qui est de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, Emmanuel Macron n’entend pas « revenir sur la consultation populaire (…), ce serait envoyer le message que plus aucun projet n’est possible en France ». [A noter : depuis cet entretien, E.M. a annoncé qu’il nommerait un médiateur sur le sujet dans les premiers jours de son éventuelle présidence].

Dans l’entretien avec Emmanuel Macron organisé par Sciences et Avenir, Hubert Reeves tire le signal d’alarme : « Il faut que, rapidement, les humains arrêtent de saccager leur planète (…) Nous avons besoin d’un homme politique qui soit le représentant de l’humanité, pas simplement de la France. »

Dans son édition en kiosque jeudi 23 février 2017 (n°841), Sciences et Avenir publie sur quatre pages les éléments saillants de ce long entretien.
Sciences et Avenir a fait parvenir la série des questions abordées lors de cet entretien aux autres candidats à l’élection présidentielle. Leurs réponses seront publiées dans une prochaine édition du magazine ainsi que sur le site internet.

Hubert Reeves interroge Macron sur le nucléaire français et Notre-Dame-des-Landes vidéo:
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*