Islande : une vidéo d’un gigantesque glacier s’effondre et des touristes en danger y échappent

glacier s’effondre

Islande : une vidéo d’un gigantesque glacier s’effondre des touristes en danger

Un énorme mur de glace s’est effondré en Islande, provoquant une panique chez des touristes. Ces personnes ont dû fuir car elles étaient menacées par les grosses vagues venant déferler sur la côte. Une vidéo qui impressionne.

Par Antoine Mercier. Le 06/04/2019

Un gros grondement et un craquement est arrivé suite à l’écroulement d’un énorme bout de glace tombant dans l’eau, en Islande, le 31 mars. Cet incident, d’un poids dépassant les milliers de tonnes, est brusquement arrivé, se détachant du Breidamerkurjökull, et a engendré des vagues de plusieurs mètres de hauteur.

Et la panique des touristes se baladant sur la berge pour voir ce glacier très connu qui se jette dans le lac de Jökulsárlón, au sud-est de l’île en dit long.

Une vingtaine de personnes étaient heureusement avec des guides de montagne, qui ont pu sonner l’alerte juste à temps. Et filmer le phénomène, qui s’est fini sans heurts.

glacier s’effondre

Un spectacle fascinant, mais dangereux

Ces grands glaciers qui « vêlent » sont toujours appréciés des visiteurs, que ce soit en Argentine, au Chili, au Groenland ou en Islande, ce n’est sans danger.

Car de grosses quantités de glace de plusieurs milliers de tonnes qui tombent dans les océans peuvent engendrer de grosses vagues très hautes, parfois déferlantes, et même envoyer de gros bouts de glace à plusieurs mètres du phénomène.

Ce genre de drame est de plus en plus courant avec le réchauffement de notre climat, au pôle nord comme au pôle sud, entraînant une fonte rapide des glaciers.

Voir aussi : Les changements radicaux de notre planète dévoilés par des images de la NASA

Antoine Mercier

Comme de nombreuses personnes, cela fait des années que j’essaie de limiter mon empreinte carbone en triant mes déchets, en empruntant le plus possible les transports en commun et en limitant au maximum le plastique. C’est un bon début, mais je pense que tout ceci n’est pas suffisant car nous ne réglerons pas le problème en nous contentant de faire cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *