moi-même

Tout ce dont j’ai besoin, en ce moment, c’est peut-être de moi-même.

Le 2 Octobre 2017. Image crédit : Pixabay

Tout ce dont j’ai besoin, en ce moment, c’est peut-être de moi-même.

Peut-être que je n’ai pas besoin de l’Amour, ou d’une personne à côté de moi, peut-être qu’en cette période de ma vie, je préfère tout simplement faire des choses pour moi.

Peut-être qu’il me faut élargir mes horizons, voyager à travers le monde, voir différents océans, rencontrer plus de gens qui vont m’inspirer.

Peut-être qu’il me faut de la liberté, celle de partir et de faire ce que je veux sans avoir une personne qui me ramène dans la réalité.

Peut-être que j’ai besoin d’apprendre ce que je veux vraiment dans cette vie, ou quels sont mes désirs en Amour, de quel genre de relation je veux, de quel type d’amour j’ai envie de vivre…

Peut-être que je dois faire la différence entre rechercher l’Amour et comprendre mon coeur ou ce qu’il veut réellement.

Peut-être qu’au final j’ai uniquement besoin de m’abandonner et de m’aimer, d’une manière qu’aucune autre personne ne pourra et ne saura m’aimer dans la vie.

Peut-être qu’il me faut oublier toutes ces déceptions amoureuses, toutes ces fautes que j’ai commises, tout ce mal que j’ai subi de ce partenaire que j’aimais plus que tout.

J’ai dois sûrement être tout ce que je demande aux autres personnes d’être avec moi-même.

Ou bien d’être ce quelqu’un pour moi-même, de me tenir la main, pour apprendre à ne pas chuter encore et encore.

J’ai dois sûrement apprendre à être ma plus grande fan et à aimer la personne que je suis, telle que je suis.

Mais surtout ce point est primordial, il me faut peut-être être plus indépendante, apprendre à être heureuse seule pour que le partenaire qui sera à mes cotés dans ma future relation ne soit pas une contrainte à mon bonheur, mais un véritable choix, celui d’offrir à tous les deux le vrai bonheur. Celui de partager notre vie ensemble.

J’ai dois sûrement apprendre toutes les choses qu’on devrait apprendre seul, partir loin et naviguer, être mon propre phare sur les remous tumultueux de la mer pour me guider dans la nuit, mon propre pilote, et suivre ma propre destinée.

Il existe deux types de personnes dans ce monde,

Les personnes qui ont été élevées en voulant la stabilité, la sécurité, et qui trouvent l’Amour, lorsqu’elles sont jeunes.

Et il y a ces autres personnes…

Celles qui veulent et recherchent, le bonheur, des instants magiques, être des aventurières, avoir le grand frisson tous les jours, ce sont ces personnes qui ont le plus de mal à trouver l’Amour.

Car notre nature profonde nous pousse à tout explorer, à découvrir, à vouloir tout vivre, tout de suite, ou plutôt hier, nous voulons assouvir notre soif d’Amour, de tout, mais nous sommes effrayés par le train-train quotidien, cela nous éteint et nous tue tout doucement.

Peut-être que je dois vivre avec le coeur détruit, plutôt que de vivre avec l’Amour, car pour finir, je suis bien avec tout le monde et personne à la fois en cette période.

Je dois peut-être trop souvent me trouver des excuses, des défaites, pour ne pas aller de l’avant, oser, alors que très souvent je risque le tout pour le tout.

Peut-être que tout ce dont j’ai besoin en ce moment, c’est de faire un travail sur moi-même, de me soigner après avoir été défaite, de recoller chaque pièce du puzzle de mon coeur, les cicatrices, et de m’ouvrir à ce que la vie peut m’offrir.

Peut-être que pour finir, l’unique chose qu’il me faut c’est faire confiance à la vie et de simplement vivre le moment présent, l’instant présent et ne plus me demander ou me poser toutes ces questions, et simplement me laisser aller.

Car l’Amour ne se cherche pas, c’est lui qui nous trouve.

Après Tout ce dont j’ai besoin, maintenant, c’est peut-être de moi-même voir aussi :

Notez cet article