Le 24 Juillet 2018. Image crédit :depositphotos.com

5 vérités à garder à l’esprit quand je ne me sens pas assez bien

Par Phillippe Blot

Il nous arrive tous de traverser des moments de doute certains jours.

Ces moments de doute nous donnent un sentiment d’incompétence et nous prenons conscience de notre longue liste de défauts. Nous remettons en question notre but, notre image ou notre identité, nous poussant à nous demander si nous ne sommes pas assez bien.

La fréquence dans mes moments de doute a augmenté depuis que je mets mes pensées par écrit. Si je ne recevais pas les commentaires que je voulais, je commençais immédiatement à remettre en question mon but et mes objectifs et à me demander si les gens me percevaient comme bizarre.

J’ai rapidement réalisé que ces insécurités naissantes me démoliraient si je ne les surmontais pas.

J’ai récemment lu mes résultats sur un inventaire de personnalité. Il m’a dit que j’étais sensible et que je basais souvent mes perceptions sur moi-même à travers ce que je ressens pour les autres. Jusque là je n’avais pas réalisé la puissance du mot clé: la perception.

Voir aussi : Pourquoi nous devons nous exprimer quand nous allons mal

Depuis lors, j’ai identifié un fait simple: c’est ma propre pensée négative qui me gêne. C’est moi qui continue à prendre les choses personnellement.

Depuis que j’en ai pris conscience, j’ai appris à remplacer cette négativité par un encouragement personnel, un soupçon de dure réalité et des mots de gentillesse.

Voici 5 vérités à garder à l’esprit quand je ne me sens pas assez bien :

1. Si nous croyons que nous sommes sur Terre pour un temps limité, alors qui se préoccupe de paraître étrange aux yeux des gens?

À la fin de la journée, pour quoi vivons-nous si nous ne nous battons pas pour être la meilleure version de nous-mêmes, si nous ne repoussons pas les limites et ne nous enfonçons pas dans des situations où l’inconfort est total?

Je ne vais pas m’enterrer à 6 pieds sous terre ou faire jaillir mes cendres sans savoir que je me suis fait un nom. Si la mort est la plus grande chose à craindre, quelqu’un qui pense que je suis bizarre n’a aucun impact sur moi en comparaison.

Découvrez : Le jour où j’ai découvert que je souffrais de dépression situationnelle

2. Je dois vivre pour moi et non pour les autres.

Si je vis de manière authentique, si je conduis mon train directement dans un endroit qui me convient, je vais continuer à rouler. Il y aura des gens, des lieux ou des moments qui me donneront le sentiment de ne pas être assez bien, et c’est tout à fait normal. Tant que je reste fidèle à moi-même, tant que je continue à travailler pour grandir et apprendre et essayer, je ferai des progrès.

3. Et si quelqu’un semble avoir une meilleure vie que moi en ce moment?

J’ai traversé des périodes où je me comparais avec les autres. Les individus qui semblent vivre une vie que j’aimerais avoir, qui poursuivent leurs rêves avec beaucoup d’acharnement et qui partent dans l’inconnu pour ressentir tout ce qui se passe. Maintenant, je me bats avec un brouillon, «fais-en plus alors!» Ou «insiste jusqu’à ce que tu vives la vie dont tu rêvais. »

4. Je compte mes propres bénédictions.

Ma vie pourrait être tellement pire. Je m’en sors parce que j’ai beaucoup de chance. Je pense à mes talents, mes réalisations, mes proches et mes expériences de vie. Je me bats pour ne pas me noyer dans mes faiblesses en planant avec mes forces.

Article connexe : 9 habitudes qui peuvent vous aider à devenir plus heureux

5. Je garde à l’esprit que je suis assez bien.

Je serai toujours assez bien, peu importe ce que je poursuis, avec qui je suis, où je vais, ou pour quoi je me bats. Je suis assez bien car je le dis. J’ai le pouvoir sur mes pensées et mon image et c’est suffisant.

Je garderai toujours ces choses à l’esprit quand ces moments de doute feront de nouveau surface. Mais ces moments de doute ne resteront pas longtemps car ils n’ont pas de place dans mon cœur heureux.

Vivez votre vie de manière authentique, poursuivez vos rêves et n’oubliez jamais que vous êtes simplement comme vous êtes. Utilisez vos talents, trouvez votre voie et prenez les rênes de votre vie.

Notez cet article