« Je te souhaite assez de bonnes choses dans la vie »

bonnes choses 

Le 14 Novembre 2018.Image crédit : depositphotos.com

« Je te souhaite assez de bonnes choses »

Par Louise Meunier

Il y a quelques semaines, j’ai vu une mère et sa fille passer leurs derniers moments ensemble à l’aéroport, alors que le départ de leur fille avait été annoncé.

Debout près de la barrière de sécurité, elles se sont enlacées et la mère a dit: «Je te souhaite assez.»

La fille a répondu: «Maman, notre vie ensemble a été plus que suffisante.Ton amour est tout ce dont j’ai besoin. Je te souhaite assez, maman. »

Elles s’embrassèrent et la fille partit. La mère se dirigea vers la fenêtre où j’étais assis. Je ne voulais pas empiéter sur sa vie privée, mais elle m’accueillit en demandant: «Avez-vous déjà dit au revoir à quelqu’un en sachant que ce serait pour toujours? » « Oui », ai-je répondu.

« Pardonnez-moi de vous poser cette question, mais pourquoi dites-vous cela ? » « Je suis âgée et elle habite très loin. J’ai des défis à surmonter et la réalité est que le prochain voyage aura lieu pour mes funérailles», a-t-elle déclaré.

Lorsque vous avez dit au revoir, je vous ai entendu dire: «Je te souhaite suffisamment.» Puis-je vous demander ce que cela signifie? »

Elle commença à sourire. «C’est un souhait qui a été transmis par les autres générations. Mes parents avaient l’habitude de le dire à tout le monde. »

Elle s’immobilisa un instant et leva les yeux comme si elle essayait de s’en souvenir précisément, et elle sourit encore plus.

«Quand nous avons dit« Je te souhaite assez », nous voulions que l’autre ait une vie remplie de suffisamment de bonnes choses». Puis se tournant vers moi, elle partagea ce qui suit de mémoire,

«Je te souhaite assez de soleil pour garder ton attitude lumineuse quelle que soit la grisaille du jour.

Je te souhaite assez de pluie pour apprécier encore plus le soleil.

Je te souhaite assez de bonheur pour garder ton esprit vivant et éternel.

Je te souhaite assez de douleur afin que même les plus petites joies de la vie te semblent beaucoup plus grandes.

Je te souhaite un gain suffisant pour satisfaire ton désir.

Je te souhaite suffisamment de perte pour apprécier tout ce que tu possèdes.

Je te souhaite suffisamment de bonjours pour te porter au travers du dernier au revoir. »

Elle commença ensuite à pleurer et s’est éloignée.

On dit qu’il faut une minute pour trouver une personne spéciale. Une heure pour l’apprécier. Une journée pour l’aimer. Et toute une vie pour l’oublier.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*