Voici ce qui s’est passé juste avant que le typhon Hagibis frappe le Japon

Alors que la population se préparait à se mette à l’abris avent l’arrivée du typhon Hagibis , ils regardèrent vers le ciel et virent un phénomène étrange: un ciel violet électrique. Ce coucher de soleil inhabituel est peut-être sublime, mais c’était un indicateur de la destruction dévastatrice à venir. Le typhon, qui a tué au moins une quarantaine de personnes, a été la pire tempête au Japon depuis de nombreuses années.

Des météorologues indiquent que le ciel coloré est le résultat de la «dispersion», un phénomène météorologique qui se produit lorsque de fortes pluies entraînent comme un lavage de grandes molécules du ciel, ne laissant plus que de petites molécules. Cela provoque un effet de dispersion de la lumière autour de l’humidité dans l’air, provoquant d’étranges teintes violettes.

D’Osaka à Kobe, les habitants de tous le pays ont publié des photographies du ciel sur les réseaux sociaux, beaucoup indiquant leur préoccupation pour l’avenir. «Une belle scène, en effet», a écrit un utilisateur de Twitter. «Mais en dessous se trouve une grande catastrophe. Priez pour le Japon. « 

Découvrez quelques-uns des messages de médias sociaux ci-dessous, révélant des scènes étrangement belles.

Alors que la population se préparait à l’arrivée du typhon Hagibis, ils ragèrent au ciel et virent un phénomène étrange: un ciel violet électrique.

typhon Hagibis

typhon Hagibis

Le ciel coloré est le résultat d’un terme météorologique appelé « dispersion ».

Source : [ SoraNews24 ]

Phillipe Blot

Étant un grand passionné de nature, j’ai toujours eu à cœur de protéger mon environnement et de faire de ce monde un monde meilleur. Au fil des ans, j’ai essayé d’adopter un nouveau mode de vie, je n’achète plus rien de neuf et j’ai adopté le style de vie zéro déchet afin de diminuer mon impact sur l’environnement. Je suis également très bricoleur, j’adore récupérer et retaper les vieilles choses afin de leur redonner une nouvelle vie, j’en ai d’ailleurs fait mon métier. Ainsi, je me suis dit que je pourrais peut-être aider les gens à aller dans la même direction que moi. une vie avec un impact moindre sur l’environnement grâce à des alternatives et des astuces simples que je partage dans mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *