état de tristesse

Le 22 Octobre 2018. Image crédit :depositphotos.com

La dépression est un vide et non un état de tristesse

Par Louise Meunier

La dépression n’est pas un état de tristesse, il s’agit d’un engourdissement.

Ce n’est pas de la colère, du désespoir, de la peur ni même de la solitude.

Ce n’est pas un sentiment, c’est un vide. Un vide où rien n’évolue ni ne change, où le temps n’existe pas, où l’obscurité est la seule couleur, où personne ne vit.

La dépression n’est pas un état d’esprit, il s’agit d’un lieu. C’est un endroit dans lequel nous tombons parfois à l’aveugle, un trou noir bâillant. Une fois là-bas, comme dans un labyrinthe de maïs dans une nuit noire, nous pouvons errer sans fin, sans trouver la sortie.

«Secoue-toi!», Disons-nous aux personnes déprimées, comme si leur souhait de se sentir bien, normal, pouvait régler le problème. «Pourquoi es-tu déprimé? Tu as tout pour toi! Tu es jeune, tu es beau, tu es en bonne santé, tu as des gens qui t’aiment. »

«C’est vrai», répond la personne, et pendant un moment, la culpabilité essaie de s’accumuler dans le néant pour en faire quelque chose, mais ensuite, elle recule de nouveau, aspirée dans le trou.

« Comment puis-je t’aider? De quoi as-tu besoin? » De l’autre côté de la dépression, l’action est toujours le remède. « Promène-toi, appelle un ami, lève-toi et bouge! »

Mais la dépression ne libère pas les victimes si facilement. Elle ralentit les battements cardiaques, devenant des assourdissements sourds, transformant les pensées en ombres sans formes qui se reposent, comme une pierre au fond d’une rivière boueuse et stagnante.

Même si nous comprenons la dépression, lorsque nous ne la vivons pas, les personnes qui en souffrent sont comme des astronautes libérés de leur vaisseau, flottants et paralysés dans l’espace, inaccessibles, perdus. Comment surmonter ce vide béant qui s’étend dans toutes les directions sans nous perdre?

Voici ce que vous pouvez faire si vous vous retrouvez avec une personne qui souffre de dépression:

Allongez-vous à côté d’elle. Vous pouvez même lire un livre en silence pour vous. Ne vous concentrez pas sur la personne, soyez juste là. Laissez-la absorber votre énergie. Parfois c’est suffisant.

Ne dites pas à une personne qui souffre de dépression quoi faire. Dites-lui simplement que vous l’aimez, même quand elle est dans l’obscurité. Dites-lui doucement et courageusement, et gardez votre calme.

Si la personne vous laisse faire, brossez-lui doucement les cheveux. Si elle rejette votre contact , ne le prenez pas personnellement, c’est trop écrasant en ce moment. Vous aurez une autre chance.

La dépression est une maladie qui isole et paralyse: elle est forte, elle est timide. Comme un chat sauvage, elle ne réagit pas bien à une intervention maladroite. Mais vous pourrez finir par l’apprivoiser avec un cœur patient et une main ferme .

La dépression est un vide et non un état de tristesse
5 (100%) 1 vote[s]