« LA VÉRITÉ EST QUE JE SUIS FORTE, MAIS FATIGUÉE »

LA VÉRITÉ

« LA VÉRITÉ EST QUE JE SUIS FORTE, MAIS FATIGUÉE »

La force est de croire en l’amour quand vous avez seulement connu le chagrin.

Elle est là, qui sèche vos propres larmes pour que personne ne sache que vous ayez pleuré.

La force est de surmonter vos propres démons ou des vices.

Et en regardant quelqu’un qui vous a complètement brisé et de lui pardonner.

La force est d’aider les autres même quand c’est vous qui en auriez besoin.

La force est quand tout le monde doute de vous, mais que vous croyez en vous plus que jamais.

Mais la vérité est que je suis forte, mais je suis fatiguée.

Je suis fatiguée d’être blessé chaque fois que j’ai espoir.

Je suis fatiguée d’être laissé tombé.

Et de toujours me blâmer.

Je suis fatigué des gens me disant que j’ai besoin de changer. Et à chaque fois me perdre dans une tentative de les rendre heureux.

Je suis fatiguée d’être constamment mis au défi et toujours être la personne la plus solide

Je suis fatiguée de penser trop aux gens qui se soucient trop peu.

Je suis fatiguée de penser trop.

Je suis fatiguée de passer 15 minutes à écrire avec un texto pour obtenir seulement la réponse: « OK »

Je suis fatiguée d’essayer si fort de plaire aux autres quand je ne demande pas beaucoup en retour.

Je suis fatiguée de rester debout la nuit parce que les pensées me consument et que je ne peux pas dormir.

Je suis fatiguée de porter le poids sur mes épaules de mon passé qui me hante.

Je suis fatiguée d’être forte pour tout le monde.

Je suis fatiguée de toujours trouver les solutions quand ce n’est même pas mon problème

Je suis fatiguée des explications qui sont venues trop tard.

Et les gens qui s’éloignent sans raison quand je suis celle qui tient la porte en disant: « Tu vas me manquer. »

La vérité, c’est connaitre la douleur à des niveaux que d’autres ne la connaitront jamais.

Mais à l’autre extrémité de ces émotions intenses est de connaître un amour si profond, il vous remplit malgré leur absence.

Malgré une tristesse que vous ne pouvez pas faire disparaître, la plupart du temps, vous ferez l’expérience du bonheur qui en vaut la peine.

Malgré la douleur des adieux, vous aurez hâte aux nouveaux débuts. Parce que vous savez que ça en vaut la peine.

Et la vérité est, si vous demandez à toutes les personnes qui sont comme ça, elles choisiraient de ne rien changer sur elles-mêmes, même si elles sont fatiguées.

Il y a quelque chose de rare chez une personne aussi forte.

Elles sont les guérisseuses du monde.

Elles sont la lumière pour les autres dans l’obscurité.

Elle est l’espoir quand tout le monde l’a perdu

Source: THOUGHTCATALOGUE

41 commentaires à propos de “« LA VÉRITÉ EST QUE JE SUIS FORTE, MAIS FATIGUÉE »”

  1. Je suis cette pensée, je suis cette solitude, mais je ne suis pas seule, je suis aussi toi, qui écris ces mots splendides et qui donnent corps à mes propres pensées. Bravo ! Merci, à partager, pour toujours garder Courage et foi.
    La Vie est Belle
    Plume

    • Cette pensée semble s adresser à moi.. je suis forte, je pleure en cachette pour ne pas montrer ma souffrance et je continue à aider mes proches.. des « amis’ m ont fermé leur porte quand je me suis séparée.. maintenant je suis divorcée. J ai toujours espoir en l amour et c est cela qui me fait avancer.
      Je suis fatiguée de me battre au quotidien pour m en sortir.. pour garder ma maison d’hotes j ai du refaire un prêt mais c est ma philosophie de vie et je ne lâcherai pas… je sais que la vie est belle malgré mes moments de doute et de tristesse.. que toutes les personnes qui sont dans une situation difficile gardent espoir en des jours meilleurs où le véritable amour leur rendra le sourire et la joie du partage
      Catherine

      • Difficile et réconfortent de voir que je ne suis pas seul à vivre cette fatigue….votre message m aide en ce moment même car moi aussi suis fatigué…ma conjointe ma quitter il y a une semaine pour une 6 iemes fois en 27 ans de concubinage….je suis fatigué et très fatigué….je continue de grandir parmie tout ses épreuves …pourtant je une personne de cœur…je parais bien….je suis autonome ….mais rendu à bout de souffle …..merci et bonne chance à tous….Sylvain…

        • Courage Sylvain!
          Des jours meilleurs sont à venir pour toi.
          Notre vie est un livre que les pages de suivent, mais ne se ressemblent pas.
          Un jour, tu fermerais la dernière page de ce livre pour en vivre et écrire un meilleur.
          Didi!

          • Courage Sylvain!
            Des jours meilleurs sont à venir pour toi.
            Notre vie est un livre dont les pages se suivent, mais ne se ressemblent pas.
            Un jour, tu fermerais la dernière page de ce livre pour en vivre et écrire un meilleur.
            Didi!

      • J’ai exactement l’impression d’être comme toi j’ai aussi divorcé et perdu la plupart de mes amies . Et je continue de me battre avec des hauts et des bas . Parfois j’ai comme même des doutes

        • Si tu veux un conseil, pour pallier a cette fatigue qui n est qu une conséquence d un cercle destructeur,il est important de se prendre un temps pour soi en se coupant de tout partenaire, en se reconstruisant au niveau de sa vie, ses centres d intérêt , de son travail et de sa santé, se faire de vrais amis Si l énergie provient d une aventure amoureuse,ce n est pas sain car cela rend ta confiance en toi dépendante de cette relation amoureuse..Quand l équilibre sera la , le bon se présentera et tu pourras te lancer dans l aventure car vu que tu te seras équilibré seule ,il ne pourra pas détruire ce qui ne lui appartient pas mais t aidera a aller plus loin dans ta démarche constructive car tu auras bati les fondations solides toi meme. Ce partenaire sera quelqu un qui aura surement fait la même démarche que toi, ce sera quelqu un de léger qui se sera débarrassé de ses vices ou de son passif sentimental.Tant que tu crois a l amour, concentres tes forces pour atteindre l amour absolu.

      • Bon courage, je sais de quoi tu parles, moi je n’espère plus le bonheur, comme la chanson ¨il est où le bonheur, il est où¨ en tout cas plus chez nous. J`ai 72 ans, on m’a brisé le coeur et impossible de le réparer. Je vis donc au jour le jour, triste et malheureuse et je n’attends plus rien de la vie ici-bas. Bon courage et je te souhaite de retrouver l’amour, le vrai, sans mensonge, sans infidélité. la première chose qui est la plus importante, car quand çà se produit et que tu l’apprend après 50 ans, impossible de réparer un coeur brisé

    • bravo pour ces phrases qui me parlent car forte ne veut pas dire insensible bien au contraire meme dans la tempete il faut chercher la lueur d espoir,la force de relever la tete et de continuer a sourire et garder la soif de vivre…merci pour ces vers elles mevont droit au coeur

  2. Comme je me reconnais dans ce texte que je vais partager car c’est une pure vérité et je pense qque nous sommes très nombreux à se sentir comme cela merci pour ce texte qui reflète la réalité de notre vie

  3. merci d’avoir mis ces mots sur des maux qui rongent et dérangent…je me vois dans ce texte et je le vis en plus en ce moment. ces quelques lignes m’ont permis de voir en face la réalité et de prendre conscience que je n’ai pas à être exemplaire pour personne quand j’ai envie de gueuler et de dire « merdes », j’ai le droit de le faire! que j’ai le droit moi aussi de me lever du mauvais pied et d’emmerder les gens autour de moi car j’ai pas trop le moral et non d’être forcée d’avoir la banane et de feindre la pêche alors que je suis une « salade de fruit » cassée, en morceaux à se ramasser à la petite cuillère.
    j’ai le droit d’être humaine et de clamer un peu de repos.

  4. Je suis comme cela aussi, sauf que j’ai connu l’amour, mais au bout de quelques décennies, je me rends compte que je n’ai reçu que des promesses, et la vie fuit devant moi, immobile de peur de blesser l’autre.
    Et moi ? Moi je suis forte, j’ai tout mené de main de maître toutes ces années, j’ai réussi la plus belle des choses, la seule qui vaut la peine d’être vécue, des enfants avec d’énormes qualités, mes 2 fiertés. Malgré les faiblesses de leur père, j’en ai fait des hommes ! Maintenant, la maladie me gagnant. Je suis trop fatiguée, je ne resterai peut-être plus très longtemps….

    • Je t en supplie, toi que je ne connais pas, ne te laisse pas gagner par la maladie. Ce serait une injustice de plus dans ce monde où les femmes se sacrifient à l autel des hommes.
      Commande le livre L elixir de vie, lis le et revis, pour toi cette fois !

  5. Je suis forte mais je suis fatiguée et j’apprecie ce texte Car il est mo,i il est toi et il est ce monde.
    Merci de l’avoir écrit
    Maud

  6. Oh,ce texte comme, il est beau, touchant, poignant de vérité_ il est moi_toutes ces dernières années.
    Moi, qui suis restée, qui reste avec un homme, mon mari_ aimant au début pour devenir ces 13 dernières années un pervers narcissique.Pourquoi, je reste- parce qu’à travers 13 opérations, j’ai enfin compris qui je suis vraiment et pourquoi, je suis sur cette Terreet mon parcours m’a fait comprendre qu’à travers chaque souffrance, un ëtre est mal _trop mal_ pour le dire et que ce sont ses actes qui parlent à sa place.de fuir, j’écoute la souffrance, je réfléchie, j’avance,je recule,je reçois des hurlements, des mots pleins de colère, des des objets cassés, des portes qui claquent,,,,,et à chaque mauvais coup, je réponds par une lettre qui expliquent, tu devrais faire ça, là tu en est là….
    Lettre qui n’est pas lue, mots , phrases qui sont dites ds le néant , tous les jours,je pleure, je me sens enfermés ds une cage avec un monstre et je suis dompteuse_ 13ans_ et puis un jour, une main que l’on me tend,des mots qui sortent, quelques mots comme une caresse_ Oh, ça ne dure pas longtemps, 3 jours, une semaine mais c’est suffisant pour que je comprenne que mes mots, mes lettres ont étaient entendus finalement et que la carapace commence à se fendiller.
    Ce jour, la carapace s’est fendue- toute entière- la reconstruction de mon mari est là et du miel sort de sa bouche pour effacer mes peines.
    jE n’ai pas oublié- pas encore, mais je cicatrise vite.Chacun réagit à sa manière, le but est d’avancer ou pas!

    • DSL…Tu te Ment à TOI Même comme je l’ai Fait Moi Même !!!
      Un Pervers Narcissique ( Manipulateur ) ne CHANGE PAS…Crois Moi !!!
      Et le Pire TU ne me Croieras Pas…NORMAL, tu est sou son Emprise !
      Tes Mots ne le change pas ,il s’en sers pour te Manipuler….
      un Conseil…DÉGAGE ……jtmx

      Psitt:: Je sais de quoi je parle, j’en sors après 18 ans …. L’ai connu à 37…et fini seule à 57 !!!

      • TU AS TOUT À FAIT RAISON ET JE SUIS ENTIÈREMENT D’ACCORD AVEC TOA !!!
        En 2 ans de tps, j’ai enfin réalisé ke je devais partir : je suis partie vite, très vote et j’ai cessé de lui écrire et téléphoner.. ça m’a bien aidée.
        LES PERVERS NARCISSIK MA-NI-PULENT et c’est tout. Ce n’est KE pour LEURS bien-être à eux et rien d’autre.

    • Sans vouloir te faire peur ces moments de mots qui semblent être une caresse sont juste là pour te maintenir près de lui. Après 12 ans de relation et 3 enfants j’ai pris la décision de partir. Car oui je suis forte mais j’ai besoin de cette force et énergie pour moi pour les gens Que j’aime et parce que j’aime la vie. J’ai pris la décision de sortir de cette prison quand j’ai réellement eu envie d’être heureuse et eu envie de ne plus être le défouloir de celui pour qui je voulais être forte mais qui me montrait que je n’étais qu’une marionnette. On pense cicatriser mais en réalité on prend sur soi, on camoufle la douleur et la souffrance .

    • Je sais ce que tu vis. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Ils ne vivent pas ce que tu vis. Ils pensent avoir vécu la même chose, quelle erreur. Je te comprends, hélas ! Fais ce que tu peux, comme tu peux. Ils ne peuvent rien pour toi. C’est même épuisant de lire toujours le mêm conseil : « fuis ». Comme si c’était si simple !Si c’était aussi simple, ça se saurait ! et tu l’aurais déjà fais.

  7. Bonjour
    Qui a écrit ce texte s’il vous plaît ? Je souhaiterais pouvoir le citer sans me l’approprier même s’il décrit merveilleusement ce que je ressens…

  8. Merci merci merci,pour ce si beau texte qui effectivement me rejoint tellement.Tout ce que vous avez écrit je me le dit constamment ces temps-ci,moi qui parfois me sentais si seule avec autant de blessures fatiguée d etre fatiguée aussi.Wow et merci encore ca me fait un tres grand bien ce matin!!

  9. Au moments ou j’écris ce message je suis triste car suis fatiguée de tout depuis le 5 mai 2017 jusqu’à maintenant je traverse des moments très difficile qui me pousse à tout abandonnée mais suis tombé par hazard sur votre vérité que ce soire qui ma encore donné le souffle de vie et la force d’y continuer à me battre à fond merci du fond du ♥.
    Marie lamah

  10. BONSOIR a 13 ans jetait a table avec mes parent jai recu du ciel l amour de la vie une force qui te penetre dans tout ton corp jai dit merci de la jai compris que la vie etait cette force me permet davancer dans la vie de me sentir bien dans ma peau

  11. C’est quelques m part rassurant de voir qu’on n’est pas seule à vivre et ressentir cela…
    Même si on est forte, on ne peut pas l’être en permanence, surtout si le combat est inégal. Quand les gens vous croient forte, ils n’imaginent pas votre souffrance, vos peurs et cette solitude si dévastatrice…
    Alors merci pour ces mots.
    Courage à celles et ceux qui traversent ces moments difficiles.

  12. Merci pour ce message.
    Je me retrouve dans ces mots.
    Je n’ai que 327 ans et je suis également fatiguée … par la vie.
    Fatiguée par les soucis financiers qui me rongent et me mangent de l’intérieur
    Beaucoup de souffrances, de stress.
    A chaque mauvaise expérience, je me redresse pour me battre et vlan à nouveau un mur.
    Parfois, le courage, l’Amour, la foi se perdent.
    En général, effectivement, c’est souvent qu’on me dit que je suis un être de lumière pour aider les autres.
    En tant qu’être de lumière, qui nous aident?
    A nous qui somment fatigués, aidez nous tout simplement.

  13. Je ne me retrouve que trop à travers ce texte et dans tous les domaines de ma vie et c’est épuisant en effet qd nous même avons besoin de notre entourage pour ne serait ce qu’un min de soutien ou de compassuon ou de comprehension ou d aide mais personne ne le voit dans en ef fet on ne peut que sisoler et être juger de solitaire tourner le dos à tout le monde pour se reparer seul. Aider c’est bien se faire aider c’est mieux .😔

  14. Voila..Oui. . . C’est ce qui se produit parfois … et d’en prendre conscience nous donne la force de changer
    Très bel article …
    MERCI …

  15. Oh combien je me retrouve dans ce texte ! Combien je suis fatigué de porter le monde de ma vie et de ma famille sur les épaules et que l’on me demande toujours plus, encore plus, sans que les autres change ou réalise leur erreurs.
    J’ai tant de fois crié au secours, j’ai tant de fois étreint des incendies, qu’aujourd Je suis fatigué et que je n’ai plus d’energie pour cette lutte !
    Aujourd’hui, je veux être juste moi, vivre pour moi et arrêter de souffrir.
    Mais je n’arrive pas encore arrêter de penser à celle que j’ai dû abandonner pour survivre et me protéger, avant de mettre fin à ma propre existence, à cause de son manque de considération de notre situation de couple, de son ignorance et de ses propres priorités mal placée.
    Aujourd’hui, elle comme moi souffrons de cette séparation… nous en sommes arrivés là ! Mais, je ne reviendrai pas en arrière.
    Je dois aussi apprendre à me respecter !
    Je souhaite du courage à ceux et à toutes celles qui sont dans cette situations.

  16. Un texte tellement bien écrit et décrit si fort ma vie j n aurai pas su le dire aussi bien comme telle , finalement j réalise comment est ma vie en lisant c texte , ou est mon bonheur à moi dans tout ça, j suis vraiment très fatigué en réalisant vraiment mais qu’ est ce q j p aimé la vie!!!

  17. je souhaite de tout mon coeur courage à chacune, chacun qui vivent ce moment dans leur Vie & la Lumière guide à chaque pas vers Ta Paix Intérieure 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*