Le lac Michigan gelé se brise en millions de morceaux, des images fantasmagoriques

Le vortex polaire a gardé le lac Michigan gelé pendant une très grande partie de l’hiver. À Chicago, par exemple, les températures ont atteint -30 °C au pic du froid, entraînant la formation de plaques de glace sur le lac ainsi que des collines formées par les vagues s’écrasant au-dessus des amas de glace existants.

Par Phillippe Blot. Le 22/03/2019

Mais tout finit par changer.

Le printemps arrivant, un climat plus doux s’installe dans la région, faisant fondre la glace et métamorphosant le lieu en un endroit magnifique et plein de renouveau.

lac Michigan
lac Michigan gelé
lac Michigan gelé

Le fait de déplacer de l’eau sous la glace pousse les feuilles de glace à la surface.

Les brisant en des motifs fascinants, visibles le long de la cote de South Haven.

Mais bien que les gens veuillent photographier ce phénomène magique, la garde côtière a averti que la glace devrait seulement être admirée de loin, car il est particulièrement dangereux de se tenir debout ou de marcher dessus. «Aucune glace n’est une banquise en particulier à ce moment de la saison», a dit à MLive le BMC Grant Heffner, un garde-côte américain . « La glace se détériore et se brise. »

lac Michigan gelé
lac Michigan gelé

Ce n’est pas la première fois que la météo joue avec le lac Michigan.

Des personnes photographient le lieu depuis des décennies.

lac Michigan gelé
lac Michigan gelé
lac Michigan gelé

Le lac Michigan est l’un des cinq Grands Lacs d’Amérique du Nord et le seul situé complètement aux USA.

Les quatre autres Grands Lacs sont partagés entre les USA et le Canada. C’est le second plus grand des Grands Lacs en volume (4 900 km3) et le troisième en superficie (58 030 km2), après les lacs Supérieur et Huron.

lac Michigan gelé
lac Michigan gelé
lac Michigan gelé
lac Michigan gelé