Il est parfois nécessaire de laisser partir la personne que nous aimons

Certaines personnes ne sont pas prêtes pour l’engagement.

Chaque personne est une créature irremplaçable, rare et complexe avec différentes pensées, sentiments, croyances, intentions, besoins, désirs et motivations.

Par Magali Caille Le 15/01/2019

Quand nous rencontrons une personne qui nous attire, bien souvent nous espérons qu’elle souhaite le même genre de relation que nous, mais généralement c’est souvent le contraire.

Il peut également y avoir cette même déconnexion dans une relation à long terme.

Tout le monde évolue et expérimente de nombreux changements, mais il arrive que nous n’arrivions pas à nous adapter une fois qu’un des deux partenaires a changé.

En fait, nous risquons de ne pas être compatibles à cette époque. C’est généralement la faute de personne, mais pour des raisons souvent cachées, quelque chose provoque un dysfonctionnement relationnel et un désarroi et la connexion ne se crée pas.

À moins de vouloir faire l’expérience d’une douleur et d’une souffrance constantes en voulant forcer une relation, la seule option qui s’offre à nous est d’avoir confiance et de lâcher prise tranquillement.

Pour trouver la paix et à l’harmonie intérieures.

Il est indispensable de trouver un moyen de nous libérer notre emprise, afin que tout ce qui est censé être puisse voir lieu, sans que nous fassions pression dessus pour que les choses se passent différemment , en nous basant uniquement sur nos propres besoins et désirs individuels.

Nous croyons souvent que nous sommes plus forts en nous accrochant à des fragments de la relation et que si nous y consacrons assez de temps, d’attention et d’efforts, l’autre personne verra la lumière et aura la même façon de penser et de ressentir. Mais ce flot d’énergie émotionnelle a souvent l’effet inverse et au lieu d’alimenter la relation, il étouffe et noie les émotions positives résiduelles.

Parfois, la chose la plus courageuse à faire est de résister à la tentation de s’accrocher.

Et de lâcher prise doucement et gracieusement de tous nos attachements à cette personne.

Quand nous entendons le terme «lâcher prise», cela peut créer de la confusion en croyant que cela signifie que nous devons sortir quelqu’un de notre vie ou lui tourner le dos. Mais c’est tout le contraire. Laisser quelqu’un partir peut être la chose la plus aimante et compatissante à faire pour soi-même, ainsi que pour l’autre personne.

Il se produit quelque chose de puissant quand nous libérons consciemment notre emprise et renonçons au besoin de contrôler ou de forcer la relation à aller là où elle n’est pas prête à aller.

Notre peur de la perte est remplacée par une conviction et une foi immenses en soi et en la personne que nous choisissons de laisser partir. Nous envoyons un puissant signal spirituel à l’univers: nous sommes convaincus que nous pouvons gérer ce qui est ou ne nous est pas destiné, et nous faisons confiance à l’autre personne pour faire des choix qui correspondent parfaitement à ce qu’elle souhaite.

De nouvelles énergies affluent, et avec elles se présentent de nouvelles opportunités et possibilités.

Toute notre énergie était tellement absorbée par le passé qu’elle nous privait de tout nouveau départ dans le futur.

D’une certaine façon, nous balayons l’énergie négative pour que de l’énergie positive puisse y pénétrer.

Quand nous lâchons prise, nous laissons aussi partir toute la frustration, la douleur, la colère et l’irritation que nous retenions quand nous ne laissions pas les choses se dérouler naturellement.

Lâcher prise peut effrayer, car il y a toujours le risque que quelque chose d’aussi bon ou d’intense ne revienne pas. Mais s’accrocher à quelqu’un qui ne veut pas être retenu ne fait que prolonger nos souffrances.

Lâcher prise apporte une énergie nouvelle et revitalise les relations qui stagnent en laissant aux autres la souplesse nécessaire pour s’étendre et se développer.

Lire aussi : Je te laisse partir même si je t’aime, car je m’aime davantage