L’amour d’une âme sœur n’a rien à avoir avec l’amour des contes de fées

amour d'une âme sœur

Le 14 Juin 2018. Image crédit : Pixabay

L’amour d’une âme sœur n’a rien à avoir avec l’amour des contes de fées

Magali Caille

Quand j’étais plus jeune, je croyais aux contes de fées, ou du moins je voulais y croire.

Je voulais être une princesse , qu’on me sauve et qu’on prenne soin de moi. Mais personne ne m’a dit qu’une fois la princesse sauvée, mariée et installée dans son propre château, ce ne serait pas très amusant.

Après avoir abandonné ma couronne, j’ai traversé une phase cynique amère. Je me moquais de l’idée des âmes sœurs. Je ne croyais pas aux idéaux romantiques ou à la poésie de l’amour. J’ai absorbé les idéaux des gens autour de moi et j’ai fini par croire que nous étions tous compatibles avec un certain nombre de personnes dans cette vie. Tout dépend de qui nous choisissons d’aimer.

Maintenant, je n’y crois plus.

Il y a une raison pour laquelle tant de choses ont été écrites à propos de ce genre d’amour qui existe une fois dans la vie.

Mais l’amour d’une âme sœur existe. Je le sais au plus profond de moi.

Et même si je crois à ce genre de connexion entre deux personnes, je ne crois pas aux contes de fées. Je ne trouve pas qu’ils se ressemblent, et je pense que c’est précisément la raison pour laquelle tant de gens les confondent.

L’amour dont nous rêvons n’est pas toujours joli ou heureux. Ce n’est pas quelqu’un qui fait tout ce qu’on voudrait qu’il fasse.

L’amour de l’âme soeur ne sera jamais parfait, parce que s’il l’était, il lui manquerait l’ingrédient nécessaire pour être une âme soeur: la capacité de nous changer.

Le changement ne vient que de l’opposition, et seule une âme soeur peut être une opposition aimante qui n’essaie pas de nous changer, mais qui inspire plutôt le changement en nous et dans notre vie.

L’amour de l’âme soeur dont nous rêvons est imparfait.

C’est parfois très compliqué et problématique, mais c’est aussi dans nos veines, et peu importe à quel point nous essayons, nous ne pouvons tout simplement pas l’abandonner. C’est l’insomnie à 2 heures du matin, et une faim que nous ne pouvons pas satisfaire. Il ne s’agit pas de vivre une vie qui a l’air bien pour les autres, il s’agit de vivre une vie qui semble bien jusqu’à notre âme intérieure.

Aimer demande beaucoup de courage, le courage de laisser aller tout ce que nous sommes supposés faire, y compris la façon dont nous sommes supposés aimer.

Il s’agit d’aimer librement afin que non seulement il y ait de l’espace dans notre unité, mais aussi qu’il y ait de la fluidité. C’est le courage de se démarquer de tout le monde en toute confiance, en sachant que nous vivons la vie qui nous convient le mieux.

Être des âmes sœurs n’est pas un choix – nous ne pouvons pas choisir la personne avec qui nous ressentons une connexion qui va au-delà de la raison – mais nous choisissons d’entamer un voyage avec notre âme soeur.

Parfois, nous ne sommes pas encore prêts pour le type d’amour qu’une âme soeur peut offrir. C’est un amour déchirant, honnêtement authentique qui déchire notre coeur. Mais c’est aussi merveilleux.

Et c’est ce qui nous fait revenir pour plus.

Nous avons tous la possibilité de choisir qui nous poursuivons romantiquement. Parfois, il est plus facile de prendre la facilité, mais aucune grande histoire d’amour n’a jamais commencé parce qu’il était facile pour deux personnes d’être ensemble. La grandeur ne peut naître de la simplicité.

Le grand amour naît des défis et de la capacité à les surmonter.

C’est marcher dans les ténèbres avec la confiance qu’il y aura de la lumière de l’autre côté. C’est le problème mathématique qui ne peut tout simplement pas être résolu. C’est ne pas savoir comment l’histoire va se dérouler, mais être heureux d’en faire partie.

Ce n’est pas croire en des fins heureuses, parce que choisir l’amour de l’âme soeur n’est que le début d’un voyage.

C’est un voyage d’amour et de découverte de soi qui s’enroulera autour de notre coeur, et fleurira sans même que nous le réalisions.

C’est l’amour que nous ne ressentons pas dans notre coeur, mais dans notre âme.

C’est la différence.

Article connexe : Voici comment savoir si vous avez vraiment trouvé votre âme sœur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*