Le cri d’alarme d’Hubert Reeves: « La disparition des vers de terre, aussi grave que le réchauffement climatique »

Le cri d'alarme d'Hubert Reeves

Le 26 Février 2018. Image crédit :  RTBF.be

Le cri d’alarme d’Hubert Reeves: « La disparition des vers de terre, aussi grave que le réchauffement climatique »

Hubert Reeves: « La disparition des vers de terre, aussi grave que le réchauffement climatique » – © LOIC VENANCE – AFP

C’est un une personne sage qui jusque là avait plutôt le regard porté vers les étoiles. Aujourd’hui, il nous revient avec un cri d’alarme portant sur la santé de notre planète : Hubert Reeves, le célèbre astrophysicie, continue à 85 ans son combat pour sauver notre monde et l’humanité, il explique dans une interview à Rtbf

« Nous sommes en train de vivre un anéantissement biologique » alerte-t-il, en passage au museum de sciences naturelles de Bruxelles, « une extinction de masse des animaux ».

Il continue donc à parcourir notre planète avec des livres et des conférences pour faire passer un message important:  il faut sauver notre biodiversité, il est urgent de sauver toutes ces espèces en train de disparaître.

« La diminution des vers de terre, ça ne fait pas la une des journaux. Cependant, c’est tout aussi grave que le réchauffement climatique. Il faut alerter sur l’importance de préserver la nature sous cette forme qui est proche de nous mais que la plupart du temps nous ignorons, parce que ça marche tout seul »

Notre civilisation est en train de surexploiter toutes les ressources de la nature au détriment de la nature, des animaux ou des insectes qui peuplent la terre et ses océans, prévient-il.

« C’est une situation d’alerte. Il faut prendre conscience que les décisions qui se prennent aujourd’hui vont influencer l’humanité pendant des milliers d’années. »

En attendant, beaucoup de scientifiques l’ont déjà constaté, une extinction majeure des espèces est en cours. La dernière avait conduit à la disparition des dinosaures …il y a plus 66 millions d’années.

« Nous avons déjà éliminé la moitié des espèces vivantes. Ca correspond à ce qu’on appelle une extinction de masse. La sixième depuis un milliard d’années, mais la plus grave car la plus rapide. Auparavant, cela prenait des milliers d’années, maintenant, c’est des décennies. La vie peut s’adapter, mais pas à cette vitesse »

Un message d’urgence qu’il veut à tout prix faire passer aux plus jeunes, en expliquant la biodiversité dans une BD. On y parle des vers de terre, ces véritable ingénieurs des mines, ou encore du nécessaire retour du loup. Un message reçu 5 sur 5 par tous les enfants, attentifs au message d’Hubert Reeves qui a durée une bonne heure …

Source : Rtbf

7 commentaires à propos de “Le cri d’alarme d’Hubert Reeves: « La disparition des vers de terre, aussi grave que le réchauffement climatique »”

  1. Il n’y qu’une solution. Mettre en prison tous ces lobbyistes et les députés qui se font acheter ! Et il y a trop de monde sur cette terre ! Problème insoluble !

    • Et de tous ceux qui consomment, achètent sans remettre en question ce mode de vie et donnent vie à ces lobbyistes et députés qui se font acheter, qu’est-ce que nous en faisons?
      Ce sont nous qui les mettons au pouvoir en laissant faire….
      Que chacun se remette en question, se sente responsable au lieu de projeter la responsabilité sur les autres…..
      Sur quelle terre avons-nous envie de vivre, se sentir concernés et non se laisser faire et se plaindre et juger les autres, ce n’est pas ce qui va aider la Terre et nos gestes responsables vis à vis d’elle. Merci du partage.

  2. Il me fait vraiment rire avec ces milliard d’année c’est une fausse estimation, et le monde ose croire ces fausses estimations. Il se crois plus intelligent que dieu qui a créé la terre le ciel et les mer, environ 6000 ans. Ce monde vas disparaître bientôt, par la folie des hommes insensés,

  3. il faut qu’individuellement on soit responsable ;il faut d’urgence consommer autrement revenir à des comportements qu’avaient nos anciens;On a cru être plus instruit qu’eux mais on a tué notre terre;
    NOUS SOMMES ABRUTIS.Ils n’y a pas que que les lobbyes de responsables.NOUS avons tous profité des avancées technologiques médicales industrielles dans les pays occidentaux.
    cela fait depuis les années 60 que des scientifiques ou paysants ou grands-parents nous disent qu’on va à contre sens de ce que la nature est capable d’endurer.
    la terre saura se régénérer à condition de changer d’emblée de comportements.
    Je tente de changer depuis très longtemps de façons de vivre .Malgré le fait de me sentir en marge de la société et les moqueries des autres ;l’incompréhension la bétise ou le fatalisme de certains.
    si la prise de conscience n’est pas suivie de suite d’un changement de comportements je dis:
    PARDON À MA TERRE DE NE PAS AVOIR SU LA RESPECTER
    PARDON À MA MÈRE DE NE PAS AVOIR SU L’ AIMER
    PARDON DE N’ETRE QU’UNE FEMME INCONSCIENTE
    PARDON A MES ENFANTS MOI QUI SUIT MERE
    PARDON AUX MILLIONS D’HUMAINS QUI N’ONT RIEN FAITS.
    NAMASTE.
    VALERIE LEQUEUX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*