Les 4 types de maux de tête qui font le plus souffrir et comment y mettre un terme

Le 23 Avril 2018. Image crédit : Shutterstock

Les 4 types de maux de tête qui font le plus souffrir et comment y mettre un terme

Qu’est-ce qui provoque un mal de tête commun?

Selon WebMD: les nerfs de vos muscles de la tête et les vaisseaux sanguins s’activent et transmettent des signaux de douleur à votre cerveau. Quant à savoir pourquoi ces signaux s’activent en premier lieu, cela rend perplexe même les esprits les plus brillants.

La plupart des gens ressentent ce qu’on appelle des maux de tête de tension, qui sont soit chroniques soit épisodiques.

Les maux de tête épisodiques sont les plus courants et surviennent sporadiquement. Environ 90% des maux de tête sont épisodiques. Il durent en moyenne de 30 minutes à quelques heures. Les maux de tête chroniques sont plus constants, et se produisent la plupart du temps, pendant plusieurs jours. À cause de leur fréquence, les maux de tête chroniques nécessitent généralement une certaine stratégie pour gérer la douleur.

Il y a également des maux de tête qui ne disparaissent pas qui sont connus sous le nom de céphalée chronique quotidienne, et les experts ignorent encore ce qui la provoque.

Les maux de tête dont on souffre le plus souvent produisent une douleur modérée. Ici, nous allons parler des quatre types de maux de tête les plus douloureux, dont les symptômes, les causes, les traitements disponibles et comment les prévenir au maximum.

VOICI LES PIRES TYPES DE MAUX DE TÊTE:

1. MAUX DE TÊTE D’HYPERTENSION

L’hypertension chronique, ou l’hypertension, peut provoquer une céphalée d’hypertension. La douleur est souvent modérée à sévère et est généralement située des deux côtés de la tête.

Les symptômes de l’hypertension comprennent des douleurs thoraciques, des changements de la vision, des engourdissements ou des fourmillements dans les mains ou les pieds et des difficultés à respirer. Comme les maux de tête d’hypertension sont déclenchés par une tension artérielle particulièrement élevée , ils sont considérés comme une urgence médicale.

Le traitement des maux de tête d’hypertension comprend des bêta-bloquants, des médicaments qui abaissent votre tension artérielle, pouvant être prescrits par le médecin. Les analgésiques en vente libre sont recommandés pour soulager la douleur à court terme.

2. MAUX DE TÊTE ET ALLERGIES

Les céphalées d’allergie se produisent lorsque des cavités dans le crâne, appelées sinus, deviennent enflammées. Les réactions allergiques peuvent provoquer une allergie ou un mal de tête des sinus. La douleur est le plus souvent localisée à l’avant de la tête et des sinus.

Les symptômes comprennent l’écoulement nasal, la fièvre, l’enflure du visage et les sécrétions nasales vertes et jaunâtres. Les infections des sinus sont susceptibles de produire également des maux de tête sinusaux.

Les migraines sont souvent diagnostiquées à tort comme des maux de tête sinusaux. Plus de 90% des céphalées sinusales diagnostiquées sont, en réalité, des migraines.

Le traitement de l’allergie et des céphalées sinusales comprend des pulvérisations nasales de stéroïdes, des antihistaminiques, des décongestionnants en vente libre (OTC) et des antibiotiques.

3. ALGIE VASCULAIRE DE LA FACE

Les céphalées de Horton provoquent probablement les pires maux de tête. On estime qu’elles touchent une personne sur 1000, elle ciblent un côté de la tête et sont atrocement douloureuses. La douleur est brûlante et perçante, souvent située derrière ou autour d’un œil.

Les symptômes de ces céphalées comprennent la paupière tombante (d’un côté), la rougeur de l’œil, l’enflure, la transpiration, les bouffées congestives et la congestion nasale.

Les scientifiques pensent que l’algie vasculaire de la face est héréditaire. Les déclencheurs peuvent inclure l’alcool ou des parfums forts (par exemple, le parfum, les articles ménagers de nettoyage, l’essence.)

Le traitement de ces céphalées comprend des analgésiques, des vaporisateurs nasaux et l’administration d’oxygène pur.

4. MIGRAINE

Les migraines ciblent généralement un côté de la tête. La douleur provoquée par les migraines est souvent modérée à sévère et est souvent caractérisée comme une douleur palpitante. Elles durent généralement entre deux et 72 heures.

Les symptômes des migraines comprennent des nausées, des vomissements, une vision floue, des étourdissements et une sensibilité à la lumière. Un épisode de migraine peut être précédé d’un ensemble de symptômes d’avertissement comme des éclairs lumineux ou des picotements d’un côté du visage, des bras ou des jambes.

Le traitement des migraines comprend des analgésiques, des médicaments anti-nauséeux et des gluticostéroïdes.

PRÉVENTION

Pour les maux de tête aigus et chroniques, légers et sévères, le conseil le plus important est d’ éviter les déclencheurs de maux de tête, notamment le stress à long terme, l’alcool, l’excès de caféine, les repas sautés, les mauvaises habitudes de sommeil et l’abus de médicaments.

Veillez également à dormir suffisamment et à faire de l’exercice régulièrement.

Sources : /WWW.WHO.INT/ et /WWW.HEALTHLINE.COM/ et WEBMD.COM/ et EDITION.CNN.COM/ et WWW.MAYOCLINIC.ORG/

Notez cet article

12 commentaires à propos de “Les 4 types de maux de tête qui font le plus souffrir et comment y mettre un terme”

  1. Bonjour,
    Je souffre d »algie vasculaire de la face depuis 1994 probablement suite à une séparation très douloureuse, j’ai suivi tout les traitement médicamenteux possible et imaginable sans résultat, ai suivi pendant plusieurs années l’oxygénothérapie qui au début réduisait le temps de crises mais après quelques années n’avaient plus beaucoup d’effets. Vingt ans plus tard, lors de mes crises, je me mettais la tête sous la douche d’eau glacée et ça me coupais les crises. En 2016, j’ai subit une opération qui n’a rien a voir avec ces crises sous anesthésie générale et depuis les crises ont disparues, y a t’il un lien de cause à effet je ne le sais pas mais je garde en mémoire l’eau glacée si ça recommence car je pense que l’on n’est jamais guéri de cette ( maladie ). Bon courage à toute les personnes atteinte par ces douleurs atroces mais sachez qu’un jour ça disparais et sans savoir pourquoi.

  2. Est il conseillé en cas de céphalées surtout de maux de tete violents de mettre sa tête sous la douche glacée y a t il pas de risque de avc?

  3. Merci beaucoup pour ces conseils. La seule maladie qui me fatigue dans ma vue c’est ces maux de tête. Après cette lecture ne peut même pas me situer de quels maux de tête je souffre car tantôt c’est la Migraine tantôt c’est la Céphalée tantôt c’est la Tension.
    Merci beaucoup j’ai connu assez de choses que je ne connaissais pas sur ces maux de tête.

  4. Et l’acte préventif numéro un est et sera toujours une bonne hydratation. Un litre et demi d’eau par jour (en dehors des cafés, vin, jus etc.) Vous ne laveriez pas votre linge dans du café, n’est-ce pas? Ne lavez pas votre corps au café nonn plus. Eau pure – même pas gazeuse.
    Un grand verre d’eau est souvent le remède aussi, sauf pour la migraine qui a une toute autre cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*