Les bonnes personnes ne défendent pas les mauvaises personnes

Le 18 Avril 2018. Image crédit : Pixabay

Les bonnes personnes ne défendent pas les mauvaises personnes

Dans notre société actuelle, nous pouvons avoir du mal à déterminer qui sont les méchants, et qui nous veulent du bien.

Parfois, ils peuvent vous faciliter le travail.

Nous pouvons les identifier facilement avec leurs mots vulgaires et amers qui sortent de leur bouche.

De manière générale, il y a des choses qui différencient les bonnes personnes des mauvaises.

Les bonnes personnes ne désignent pas des pays entiers comme des «ratés», surtout les pays qui ont donné naissance à notre humanité même. Ceux qui pendant des centaines d’années ont été colonisés et braconnés et exploités de leurs richesses par de puissants hommes blancs, des pays dont les gens ont été asservis et vendus et forcés de venir et de construire votre pays.

Les bonnes personnes ne disent pas ce genre de choses, tout simplement.

Les bonnes personnes ne twittent pas la rhétorique anti-musulmane dans les moments qui suivent immédiatement un attentat à la bombe afin de renforcer une position. Ils n’éliminent pas les protections pour l’eau et l’air, pour les personnes âgées, les malades en phase terminale. Ils ne retirent pas les soins de santé aux malades et aux pauvres sans alternative. Ils n’abusent pas de leur plate-forme inégalée pour diriger les leaders mondiaux sur Twitter et pour se moquer des citoyens privés.

Les bonnes personnes ne s’attaquent pas aux personnes vulnérables, elles n’utilisent pas leur pouvoir pour intimider les dissidents, et elles ne font pas campagne pour les prédateurs intimes.

Mais ce président n’est pas quelqu’un de bien, et il n’y a tout simplement pas moyen de contourner cette vérité.

Il est la personnification la plus laide de l’humain, et tant qu’il sera au pouvoir et tant qu’il représentera cette nation, il y aura un désordre fracturé et un embarras global. L’héritage laissé dans le monde sera de plus en plus petit .

Et ce qui est douloureusement évident dans ces moments, ce n’est pas simplement que la personne qui prétend diriger ce pays est un être humain terrible, c’est que des gens l’ont défendu et applaudi.

À ce stade, la seule raison qui reste pour soutenir ce président, c’est qu’il reflète votre cœur haineux, il partage votre mépris des gens de couleur, votre hostilité envers les étrangers, votre sentiment de suprématie.

Et pourtant, aujourd’hui (comme tant d’autres jours apparemment décisifs au cours des douze derniers mois), ils seront là: des blancs qui prétendent être de bonnes personnes et des chrétiens , qui lui feront des excuses ou débattront de ses motivations ou diminueront les dégâts.

Ils creuseront leurs talons pour s’expliquer ou se défendre, ce qui en fin de compte est simplement un mauvais être humain qui dit les choses que les mauvais êtres humains disent parce que leur cœur porte de très mauvaises choses.

5 commentaires à propos de “Les bonnes personnes ne défendent pas les mauvaises personnes”

  1. c’est assez juste mais svp ne mettez pas tout le monde dans le même panier et attention que ne se développe un racisme anti-blanc. La politique est une chose, la vie du citoyen une autre

  2. bonsoir,
    Je lis cette notification avec un grand plaisir, car je partage tout à fait ce point de vue ; je pense être une bonne personne car je refuse toute inégalité et toute suprématie, de personnes qui se pensent supérieures, au nom de quoi ???? oui supérieures dans leur méchanceté et leur stupidité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*