Les doudounes Moncler, à plus de 1000 euros plument les oies vivantes

Oies déplumées vivantes

Les doudounes Moncler, à plus de 1000 euros plument les oies vivantes

La très connue marque Moncler est au cœur d’un scandale après la diffusion d’un reportage montrant la fabrication de doudounes en plumes d’oie, dans lequel on peut voir les oiseaux plumés à vif. 30 Millions d’Amis, qui lutte depuis de nombreuses années contre de telles méthodes, appelle les consommateurs à faire preuve de grande vigilance.

C’est une vidéo qui a été diffusée sur la chaîne italienne Rai 3 qui a relancé la polémique. Intitulé « Siamo tutti Oche » [« Nous sommes tous des oies », NDLR] et réalisé par la journaliste Sabrina Giannini, cette vidéo montre les conditions de plumage des oies pour la confection des doudounes de l’enseigne italienne – d’origine française – Moncler. Les images sont sans équivoque : on peut voir les oiseaux plumés vivants. Certains volatiles blessés sont recousus grossièrement à vif, puis recouverts d’antiseptique afin de diminuer les risques d’infection. Les oies déplumées tiennent à peine debout, leur démarche est chancelante, leurs souffrances ne font aucun doute. La scène a été filmée en Hongrie, bien loin des jolies boutiques Moncler de Gstaad (Suisse) ou d’Aspen (Etats-Unis).
doudounes Moncler

Doudounes Moncler

Plumer les oies vivantes, une pratique fréquente en Hongrie

Face à ces images qui sont insoutenables, la chaîne enfonce le clou : « Le plumage des oies vivantes est fréquent en Hongrie, et ce reportage ne fait qu’exposer une pratique illégale et cruelle largement répandue dans la Communauté européenne » explique-t-elle sur son site. Et pour cause : le plumage des oies vivantes est, en dépit de la Convention européenne sur le bien-être animal du 22 décembre 1999 qui l’interdit, une pratique courante. « Cette méthode représente jusqu’à 80 % de la collecte mondiale de plumes et les six principaux producteurs sont européens, parmi lesquels la Hongrie, la Pologne et la France – concentrent à eux seuls, 93% de cette production » rappelle l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). « L’Union européenne est considérée comme le premier responsable de l’absence de contrôle et d’application des règles » poursuit Sabrina Giannini.

Le reportage se pose des questions sur les choix économiques de la marque qui préfère délocaliser la production en Europe de l’Est – et ainsi diminuer les coûts de fabrication- au lieu de garder ses unités de production en Italie et de contrôler plus facilement les conditions d’élevage. « En fabriquant ses doudounes pour un prix d’environ 40 euros et en les vendant en boutique à des prix situés entre 500 et 2 500 euros, Moncler réalise des marges considérables aux dépens du consommateur » précise le reportage. D’où son nom, « Nous sommes tous des oies » : comprendre « les clients sont pris pour des imbéciles » dénonce la chaîne.

ENQUÊTE DE LA FONDATION

Le président de Moncler, Remo Ruffini, a laconiquement réagi via un communiqué. « Nous n’avons rien à voir avec les fermiers et les compagnies qui travaillent de façon illégale et non acceptable ». Mais la vague de réactions indignées pourrait pousser le géant de la doudoune à prendre la polémique plus au sérieux. Au lendemain de la diffusion du documentaire, l’action baissait de 4,91 %, à 10,52 euros, indique le site du Monde.fr. Quant aux twittos, ils ont créé le hashtag #siaomotuttioche pour protester contre Moncler.

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui a alerté consommateurs et pouvoirs publics dès 2009 sur le plumage des oies vivantes, appelle les consommateurs à la plus grande vigilance lors de leurs achats. D’autres marques, à l’instar de Burberry, se sont récemment fait épingler pour les conditions d’élevage des animaux à fourrure. Une pétition de la Fondation 30 Millions d’Amis est toujours en ligne.

Signer la pétition de 30 millions d’amis

Notez cet article

41 commentaires à propos de “Les doudounes Moncler, à plus de 1000 euros plument les oies vivantes”

  1. MAUDIT QUE LE MONDE EST CRUEL
    JE N’EN REVIENS PAS , CELA ME BOULEVERSE À TOUTE LES FOIS QUAND LES GENS ONT AUCUNE CONSCIENCE POUR LA VIE . ET TOUT CA POUR L’ARGENT .
    MAIS SES PAUVRES GENS N’ONT AUCUNE ÂME , AUCUN COEUR ET QU’EST CE QU’ILS ONT À LA PLACE DU CERVEAU …………..PAUVRETÉ DE L’ESPRIT ET C’EST L’ARGENT QUI LES GUIDES DANS LEUR TRISTE VIE . JE SOUHAITE QU’IL Y A UN TERME A TOUT SA ET AU PLUS VITE.

    • oui c’est vrai. L’argent mène le monde. Et le mal est bien présent sur la terre. Certains hommes ont une âme souillée et le coeur dur comme une pierre. Ces animaux sans défense sont à leur merci et cela me fait mal a en vomir de rage. Honte à l’humanité!

    • c’est honteux, il n’y a que des êtres dits humains, mais qui sont des monstres pour être aussi cruels … les animaux valent tellement mieux …IL FAUT BOYCOTTER CETTE MARQUE , ABSOLUMENT ;;; c’est la seule façon d’arrêter de telles horreurs !!!!!

    • bonjour! le mieux est de ne pas en acheter elles retrouveront leur vie normale ces pauvres oies !On va leur en faire autant à ses patrons !

      • C’est entièrement vrai d’autant qu’avec la marge faite sur les doudounes l’argument du prix de reviens tombe un peu à plat. Après sans vouloir jouer les troubles fêtes la « vie normale » de ces pauvres oies se résumera à être transformées en pâté de seconde catégorie pas d’aller gambader en liberté dans les champs du seigneur.

  2. Chaque jour je découvre une nouvelle cruauté envers les animaux…… Je me pose bien des questions sur la nature humaine…..????……j’en ai les bras qui me tombent…je ne comprends vraiment plus l être soit disant » humain »….ou est l humanité……comment la main de l ‘homme peut elle commettre de tels actes????et la concience!!!!???

  3. Vous n’évoquez pas la fourrure de queue de coyote qui entoure si joliment le col de la doudoune sur la photo.
    Et pourtant les coyotes sont souvent exécutés avec une électrode dans le cul (si, si) pour hérisser leurs poils au moment de la mort, fournissant ainsi de plus belles peaux.

  4. Voici l’adresse du site web de Montclair. Vous pouvez toujours leur poser des questions concernant leur approvisionnement en duvet d’oie et en queues de coyotes ainsi que sur leur éthique concernant le bien-être animal. Questions subsidiaires: leurs employés sont-ils traités de la même façon que les oies et les coyotes ?

    https://store.moncler.com/system/selfservice.controller?CONFIGURATION=1552&PARTITION_ID=1&CMD=ESCALATION_REQUEST&LANGUAGE=fr&COUNTRY=fr&USERTYPE=1

  5. Pourquoi ne pas plutôt faire des doudounes à poils de c.ls d’humains ça réchauffe aussi !!! bandes de sauvages tous autant que vous êtes, j’espère qu’on vous arrachera les poils du c.l de la même façon avec plaies recousues aussi,

  6. Le problème est plus ample, il faut y ajouter les lapins angora martyrisés en Chine pour la fabrication des pulls du même nom qui par ailleurs sont allergènes!

  7. Chaque jour un peu plus!
    L’espèce humaine est tombée bien bas, le profit il n’y a plus que ça!.une société décadente capable des pires atrocitées sur les animaux pour le confort douillet de poignées d’humains.
    Je condamne ces fabriquants et tout autant ceux qui vont porter ces doudounes. Je respecte un homme pauvre et son chien!
    Je méprise tout ces pantins qui cautionnent la destruction de la planète.

    • Chaque jour un peu plus!
      L’espèce humaine est tombée bien bas, le profit il n’y a plus que ça!.une société décadente capable des pires atrocitées sur les animaux pour le confort douillet de poignées d’humains.
      Je condamne ces fabriquants et tout autant ceux qui vont porter ces doudounes. Je respecte un homme pauvre et son chien!
      Je méprise tout ces pantins qui cautionnent la destruction de la planète.

  8. Stop, à la cruauté l’humain ne sait faire que cela : un chat n’abandonnera pas ses petits elle fera tout pour les prendre avec elle, que les humains mettent leur propre enfants dans des congélateurs. l’homme détruit tout dans les parcs protégés contre de l’argent on tuera un trofet.on attire des chats au japon c’est dégoutant on devrait arrèter de manger de la viande, je n’en mange pas en ne m’en porte pas plus mal. un humain il faut le respecter à deux ou à quatre pattes

    • Les animaux tuent leurs petits aussi hein! Et pas seulement en cas de danger, c’est un comportement largement répandu dans le règne animal. Arretez de penser que les aninaux sont meilleurs que nous, ils ont exactament les mêmes comportements que les humains, c’est seulement qu’ils ont moins de capacités destructives que nous.

  9. Canada Goose, et tout les marques avec fourures et doudoune que les jeunes se dandinent actuellement, ..plus c’est cher plus c’est justifié que ça doit être de vrai fourrure , plumes et autres

  10. Jamais, Portez du synthétique !!!!!!aussi chaud ou presque, HONTE A VOUS QUI LRS PORTEZ PARFOIS SANS SAVOIR, MAIS RIEN QUE LEUR PRIX, CELE NE PEUT PAS ÊTRE DU SYNTHÉTIQUE IS DEVRAIT AJOUTER ÉTIQUETTE BIEN VISIBLE PLUMES ARRACHÉES SUR LES OIES VIVANTES!!!! Et même mortes ces Oies sont si jolies, BORDEL FOUTEZ LEUR LA PAIX, !!!!!!QUEL ANIMAL N’EST PAS MARTYRISÉ, ??Vous trouvez Pas, moi non plus !!Y EN A PAS???????

  11. Les sales monstres….! Comment peuvent-ils faire de telles atrocités… juste pour l’argent. HONTE A EUX. MONSTRES. Dans l’intervalle d’un monde sans cruauté envers les animaux, nos amis, Il faudrait PUNIR de prison et d’amendes le plus lourdes possibles, ces criminels de m.

  12. Holala ! ils plument des oies vivantes comme c’est indignant !! Hé ! Vous devriez vous suicidez parce que la liste des conneries de l’humanité est méga longue. Dieu (ou tout simplement Père Noël) j’espère qu’un jour tu apportera un virus qui tuerait que les cons, pour une fois ce serait sympa…et ferait que tous les cons disparaissent…

  13. Bien sur,on ne voit que des commentaires hostiles a cette pratique révoltante mais je reste stupéfait de voir que pratiquement 100% des femmes et maintenant de plus en plus d’hommes portent un col de fourrure (vraie ou fausse,on doute toujours) pour se conformer à cette mode imbécile.

  14. Absolument inhumain de plumer ces pauvres oies avec cette sauvagerie propre a l’homme dans toute sa conscience et connaissance. Et les faire souffrir pour une mode et pour l’argent car cette marque est destinée aux plus fortunés. !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*