Les filles restant célibataires pendant longtemps ont plus de chance de finir plus heureuses

Le 18 Mars 2018. Image crédit : Pixabay

Les filles restant célibataires pendant longtemps ont plus de chance de finir plus heureuses

Peut-être qu’elles sont restées célibataires tout au long de leurs études et qu’elles n’ont pas eu l’habitude d’être la petite amie de quelqu’un . Peut-être qu’elles ont eu quelques rendez-vous, mais jamais rien de sérieux.

Peut-être qu’elles ont décidé de faire une pause dans les rencontres pour leur propre bien ou peut-être qu’elles ont fini par être seules malgré ce qu’elles voulaient vraiment.

Quoi qu’il en soit, les filles qui passent une longue période célibataires finissent plus heureuses.

Elles finissent par être plus heureuses, parce qu’elles ont appris à être à l’aise avec leur solitude. Elles sont capables de passer une nuit seules dans leur lit et dormir très profondément. Elles peuvent aller faire du shopping sans se sentir gênées de n’avoir personne pour partager leur expérience. Elles acceptent d’être seules.

Elles finissent par être plus heureuses, parce qu’elles ont le temps pour se concentrer sur elles-mêmes, agir de manière égoïste, comprendre ce qui compte vraiment pour elles. Elles restent en contact avec leurs amis au lieu de s’éloigner. Elles poursuivent leurs rêves au lieu de les laisser s’échapper. Ce sont des personnes ambitieuses. Engagées et passionnées . Et aucun homme n’est capable de les détourner.

Elles finissent par être plus heureuses, parce qu’elles ont cultivé leur indépendance. Elles ont assez d’argent pour payer leur loyer et assez de connaissances pour prendre soin de leur propre bien-être. Ce sont des survivantes. Des femmes intelligentes ayant les moyens de vivre une vie épanouissante.

Elles finissent par être plus heureuses, parce qu’elles réalisent que l’amour n’est pas destiné à être le centre de l’univers. Ce n’est pas censé être la seule chose en tête, la raison de se réveiller le matin et de sortir le soir. Au lieu de courir après les garçons, elles poursuivent leurs espoirs et leurs rêves. Elles poursuivent l’avenir qu’elles méritent.

Les filles qui restent célibataires pendant de longues périodes de temps ne voient pas d’inconvénient à rester célibataires parce qu’elles s’habituent à vivre de cette façon. L’idée de ne jamais se marier ne les dérange pas . Elles sont d’accord avec l’idée de vivre toujours seules. Elles acceptent le silence. Non seulement elles sont assez fortes pour le manipuler, mais aussi pour en profiter.

Et si ces filles  finissent par trouver quelqu’un, cette personne les propulsera en avant. Cette personne les encouragera à continuer à se battre, à ne pas abandonner. Ce sera quelqu’un qui sera heureux qu’elles aient leur propre vie, leurs propres projets, et qu’elles ne sacrifient pas ces choses par amour.

Ces filles ne perdront jamais leur sens de l’individualité. Elles n’abandonneront jamais leurs espoirs, leurs rêves ou leurs mœurs vaciller pour correspondre à leur partenaire.

Elles ne fréquenteront que quelqu’un qui les fera se sentir encore plus fortes qu’elles ne le sont déjà. Quelqu’un qui les rendra encore plus heureuses qu’elles ne le sont déjà.

Holly Riordan / Source : thoughtcatalog.com

9 commentaires à propos de “Les filles restant célibataires pendant longtemps ont plus de chance de finir plus heureuses”

  1. Dans les 2 cas, s’agit de respect de soit et de s’entourer de gens qui aiment notre personalité, le sexe et l’amour ne sont aucunement lié, un est 1 besoin physique, l’autre est une passion à aimer et vouloir aimer faire plaisir à l’autre car cela est tellement gratifiant………………………….. Bouquin de 1961 de Ayn Rand titre : la vertu de penser à soi:( the virtue of selfishness) un nouveau concept de l’égoisme:( New American librairy, a 19 61 )
    19 chapitres ??? en Anglais, françcais ?????. Livre de poche.

  2. Moi, je suis seul beaucoup plus souvent dans ma vie et encore présentement, je suis bien, mais le manque de conversation est grand parfois, le manque aussi sexuelle, parfois je trouve cela très difficile.
    Je suis presque rendu a dire que je vais rester seul le reste de ma vie.

    Si vous avez l’intérêt de vouloir dire et faire des choses avec mo
    écrit moi, merci

  3. Je vis seule depuis toujours, En 30ans je n’ai jamais en relation avec quelqu’un, ni flasher sur quellqu’un, ni eu de déclaration et je n’ai pas resenti un manque ou quoi que ce soit. Je me sens juste parfois opresser par les gens autour de moi qui trouvent étrange que je soit seule. Moi cela ne me dérange pas alors pourquoi me forcer d’être avec une personne juste pour être conforme à ce que la société pense…
    FAisons ce que nous voulons. Si vous arrivez à vivre seule, tant mieux, sinon patience; avec le temps et des efforts peut-être trouverez vous une personne pour vous accompagner dans la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*