gens-qui-parlent-à-leurs-animaux
Les gens qui parlent à leurs animaux de compagnies sont loin d’être stupides

Si vous avez l’habitude de parler à vos animaux de compagnie, à vos plantes, ou à des objets inanimés, ce n’est pas un signe de stupidité, au contraire sachez que c’est un signe d’intelligence.

Les propriétaires d’animaux du monde entier parlent tous les jours avec leurs animaux de compagnie, comment s’ils s’adressaient à des êtres humains. Ils leur disent bonjour, leur demandent s’ils ont faim et s’ils ont envie d’aller se promener, presque comme si leurs animaux les comprenaient.

Par Louise Meunier : Le 5 Septembre 2018. Image crédit :Pixabay

Et si je vous disais que votre habitude de parler à vos animaux de compagnie ou à vos plantes était un signe d’intelligence et non de stupidité? On appelle cela l’anthropomorphisme, c’est-à-dire l’attribution de traits humains, d’émotions ou d’intentions à des entités non humaines.

Nicholas Epley, professeur de sciences du comportement à l’Université de Chicag, a déclaré:

«L’anthropomorphisation a toujours été considérée comme un signe de puérilité ou de stupidité, mais elle est en fait un sous-produit naturel de la tendance qui rend les humains intelligents sur cette planète. »

Généralement, quand les enfants font de l’anthropomorphisme, nous trouvons cela mignon, mais quand les adultes le font, on trouve cela bizarre. Les experts en anthropologie croient que voir des traits humains dans une chose ou un objet non humain est en réalité un signe d’intelligence.

D’après une étude réalisée à Harvard en 2011, un groupe de personnes a reçu des photos de bébés animaux et d’animaux adultes, la majorité des sujets ont choisi les bébés animaux, et étaient d’accord pour leur donner des noms humains et leur parler comme à des humains.

Découvrez également : Animaux : ils sont devenus membres à part entière des familles

Même si parler à vos animaux de compagnie et objets inanimés est la façon la plus populaire d’anthropomorphiser, ce n’est pas la seule. Donner des traits de caractère à vos animaux de compagnie, comme les humains, relève aussi de l’anthropomorphisme. Quand vous appelez votre chien votre «bébé», votre chat «vieux grincheux», c’est l’intelligence qui parle.

Le cerveau humain est très complexe. Après des années de recherches et d’études scientifiques, nous ne savons toujours pas de quoi tout notre esprit est capable. Chercher des caractéristiques humaines dans des objets inanimés comme des voitures, des stylos, des jouets ou quoi que ce soit est un signe de créativité de votre cerveau.

L’anthropomorphisme ne touche pas seulement les humains, cela touche aussi nos animaux de compagnie. Des études révèlent que si vous continuez à parler à votre chien, il apprend à différencier les mots et à comprendre vos gestes. Ces animaux sont nos compagnons depuis des années et ont évolué en conséquence.

Quand vous parlez à votre chien, il est capable de comprendre vos mots et les émotions qui les entourent. En revanche, les chats ne comprennent pas vos mots comme les chiens, mais ils sont capables de reconnaître la voix et les ordres de leur propriétaire. En réalité, les chats utilisent plus de 16 manières différentes de communiquer.

Les humains essaient d’anthropomorphiser un objet pour 3 raisons principales: l’objet inanimé semble avoir un visage, nous aimerions devenir amis avec, ou nous ne pouvons expliquer son comportement imprévisible et nous sommes curieux.

En comprenant le fonctionnement de chacun de ces déclencheurs, nous pourrons comprendre pourquoi cette tendance est essentielle à la survie et à l’intelligence humaine.  /// Source : why-do-people-name-their-plants-

Lire aussi : Communication animale :  Le cadeau des animaux

Les gens qui parlent à leurs animaux de compagnies sont loin d’être stupides
4.8 (95.71%) 28 vote[s]