L’exposition à la violence narcissique pourrait être à l’origine des troubles anxieux

Le 19 Avril 2018. Image crédit : Pixabay

L’exposition à la violence narcissique pourrait être à l’origine des troubles anxieux

De nouvelles théories psychologiques affirment que l’abus narcissique est responsable de l’anxiété que nous éprouvons à l’âge adulte.

Les psychologues savent que l’abus émotionnel ou mental peut entraîner des effets à long terme sur la santé mentale et émotionnelle, et si ce traumatisme a lieu pendant l’enfance, il peut entraîner des conséquences encore plus importantes et persuade l’enfant qu’il est à l’origine du problème.

Il s’agit de la définition du traitement narcissique quand l’autre personne vous persuade que tout est de votre faute, quoi qu’il se passe.
Les psychologues affirment qu’il est tout à fait normal de se dissocier après un tel abus émotionnel, et cela conduit plus tard à des troubles anxieux.

Voici une liste des troubles anxieux que l’on retrouve le plus souvent :

  • L’agoraphobie est un trouble anxieux qui se manifeste par une peur irrationnelle des lieux ouverts et publics.
  • Le trouble anxieux provoqué par une affection médicale comme une anxiété intense ou des attaques de panique physiques.
  • Le trouble d’anxiété généralisée se caractérise par une anxiété persistante et accablante concernant des activités ou des événements banals.
  • Les troubles paniques comprennent les cycles de troubles paniques, comme les attaques de panique par peur d’en avoir un.
  • Le mutisme sélectif est commun chez les enfants qui sont maltraités, et même s’ils sont capables de parler normalement dans des environnements détendus, ils ne parlent pas dans certaines situations.
  • Le trouble d’anxiété de séparation se retrouve également souvent chez les enfants à l’école ou dans des contextes similaires et cela est dû à la séparation avec les parents ou d’autres personnes qui ont un rôle parental dans la vie de l’enfant.
  • Le trouble d’anxiété sociale est lié à l’évitement des situations sociales à cause de la peur, de l’anxiété, de l’embarras et d’autres émotions négatives reflétées par l’individu.
  • Les phobies spécifiques sont des peurs ou des angoisses liées à certaines situations ou certains objets.
  • Le trouble d’anxiété induit par une substance est caractérisé par des crises d’anxiété ou de panique qui sont provoquées par l’utilisation de substances spécifiques, voire par le retrait de ces substances.
  • D’autres troubles anxieux spécifiés et le trouble anxieux non spécifié couvrent d’autres types d’anxiété ou de phobies qui sont tout aussi perturbateurs mais ne rentrent dans aucune des catégories ci-dessus.

Voir aussi : 10 phrases dites par les enfants pour faire comprendre que quelque chose les rend anxieux

Les enfants qui ont un parent narcissique et violent sur le plan émotionnel sont particulièrement exposés à l’anxiété. Ces gens sont en réalité d’excellents manipulateurs. Lorsqu’on leur fait remarquer leur mauvais comportement, ils peuvent facilement trouver un moyen de se sortir des problèmes et retourner toute la situation.

Ce cycle d’abus sans fin confond les victimes, en particulier les enfants, car ils ne trouvent aucune solution pour mettre fin à cela.
Les cibles les plus communes des narcissiques sont des personnes qui compatissantes et qui font preuve d’empathie, elles sont convaincues que leurs agresseurs sont des gens gentils pendant un moment.

L’abus verbal est capable d’entraîner des problèmes psychologiques importants par la suite et des dommages au cerveau, dont l’anxiété, la dépression, la colère et la dissociation.

De plus, comme l’explique le Docteur Douglas Fields dans Psychology Today,

«Lorsqu’un environnement est hostile ou socialement malsain, le développement du cerveau est affecté, et souvent il est altéré. »

On a démontré que l’abus intime durant la petite enfance, la violence physique ou même la violence conjugale entraînent des changements physiques anormaux dans le cerveau des enfants, avec des effets durables, qui prédisposent l’enfant à développer des troubles psychologiques.

Si vous avez subi une maltraitance de quelque façon que ce soit durant votre enfance, rappelez-vous que vous n’y êtes pour rien. Vous devez faire preuve de patience envers vous-même, et vous finirez par devenir une personne plus forte, car le temps finira par guérir vos blessures.

Article connexe : Une femme donne un témoignage poignant sur son combat quotidien contre l’anxiété

Voir l’étude : /www.mayoclinic.org/diseases-conditions/

2 commentaires à propos de “L’exposition à la violence narcissique pourrait être à l’origine des troubles anxieux”

  1. Est ce que le manque de concentration à l’école peut être considéré comme un effet dû à un parent manipulateur et très excessivement exigeant avec l’enfant lorsqu’il était très jeune ?

  2. Ma mère est une narcissique . Je ne sais pas si c’est vraiment le terme approprié mais tout ce que je sais c’est qu’elle ne se préoccupe pas des besoins des autres .
    Malheureusement y a pas grand chose à faire , elle ne doit pas se rendre compte de son comportement . Lorqu’elle parle c’est tout le temps moi je . Elle préfère que je lui prête des tunes pour ses clopes plutôt que de se nourrir correctement . Elle a vraiment un amour malsain . Elle en tient une sacré couche .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*